Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Super héro, super Kanon... (Risa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Jeu 26 Sep - 17:30

Je venais de m'installer dans mon appartement : il était spacieux pour une personne mais par contre un peu petit pour deux. Mais bon vu que je n'avais rien prévus du côté sentimental ça me convenait. En effet, j'en ai marre de ces filles qui vous abordent et jouent avec vos nerfs. La question que je pose : où sont passés les filles qui pensent aux sentiments avant tout ? Dépité par ce genre de personne, j'ai décidé il y bientôt presque un an que je laissais de côté tout ce qui est en rapport avec l'amour.

J'ai passé toute la journée chez moi : l'appartement était déjà meublé, il me restait qu'à y mettre mes effets personnels. Mais même ça, ça me fatiguait. Ce dont j'avais besoin était peut-être d'une viré en boîte de nuit : oui de la musique et une petite bière alors ce serait parfait. Mais en fermant la porte de mon appartement, une immense fatigue m'envahis.

*Ce sera pour une autre fois la boîte... par contre je garde l'option bière. *

Vérifiant que mon porte feuille se trouvait bien dans ma poche je descendis les escaliers. Le soleil se couchait à l'horizon, l'air salé de la mer chatouillait mes narines et les vagues produisaient un chant envoûtant. Je me dirigeai alors à pieds vers un petit hyper marché non loin. Une fois à l'intérieur je me pris un pack de bière et un paquet de chips aux crevettes. Arrivant à la caisse, une autre odeur me chatouilla le nez, celui des brioches fourrés. Je ne pouvais résister ce soir.

J'en prendrais deux s'il vous plaît.


Je repartis non seulement les mains pleines mais aussi déjà aux lèvres l'une des deux brioches fourrés. Je tournais pour repartir vers mon appartement quand je vis au loin, une demoiselle dérangée par un homme plutôt corpulent. Celui-ci semblait faire des avances un peu trop personnels à la jeune fille qui lui lança par la suite une belle gifle sur le visage.

Le gros personnage tituba une main sur la joue et apparemment en colère il prépara l'une de ses mains pour frapper la demoiselle. Je réussis à arrêter d'une main le coup qu'il allait lui infligé. J'avais alors encore la bouche pleine de cette délicieuse brioche fourré.

Lâche moi sale nioche !

J'avalai tranquillement ma bouchée puis prit une voix assez grave pour lui faire peur car je n'avais pas vraiment de me battre ce soir.

Ecoute si tu veux pas finir à l'hôpital avec une ou deux côtes de casser, tu ferais mieux de déguerpir d'ici car je ne suis pas d'humeur.


Je sentis une lueur d'hésitation dans ses yeux mais malheureusement pour lui, au lieu de partir comme je le lui avais recommandé, il essaya de me frapper au visage. Je réussis à esquiver à temps le coups bas et lui colla un coup de poing, pas trop fort, dans l'estomac. Il eut le souffle coupé mais il s'en remettra. Comment je le sais ? Etant petit, j'ai pris des cours de défense. Oui vraiment, car durant mon enfance je n'ai jamais été aussi... enrobé. Enfin mes muscles n'étaient pas du tout développés donc je ressemblais à une allumette et au plus merveilleux des boucs émissaires mais j'ai fais ravalé ses pensés à un certain Joe avec ce même coup de poing. Cela m'a permis aussi de faire connaissance avec le principal et son bureau. Je me souviens même de la réponse que je lui ai donné.

*Je n'allais quand même pas me laisser frapper, non ? *


Je reviens alors au présent. Je me retourna vers la demoiselle en détresse, du moins si on peut dire, qui se tenait non loin derrière moi je m'approchai d'elle puis lui demanda :

Ca va ? Rien de casser ?

Oui, ce n'est pas la meilleur réplique que j'aurais pus trouver. Mais je ne cherchais pas à l'impressionner, je voulais juste savoir si elle allait bien ou pas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Ven 27 Sep - 20:13

Pourquoi tout ça m'arrive?  


La journée de notre petite infirmière commençait assez bien, elle était sereine depuis quelques jours, grâce à sa cousine Risa venait de décrocher son premier vrai travail, en effet notre jeune poupée japonaise n'avait pas eu la vie rose bien au contraire, elle était aussi noire que l'encre de chine. Son père qui est d'origine autrichienne avait une addiction envers le jeu, le poker précisément, lors d'une de ses soirées, son père se retrouver en face d'un homme emplit d'autorité, une homme d'une trentaine d'années qui posséder une boite de nuit assez spéciale, une boite de strip-tease où les filles se voyaient contraintes de montrer leurs corps parfois purs pour certaines d'entre elles, mais cette boite caché une toute autre activité, la prostitution et la vente des demoiselles. Le père paria sa fille en étant sûr qu'il gagnerait, mais le contraire est arriver, le jeune Risa fut enlever de son foyer sous les yeux de son petit frère et de sa mère. Depuis l'âge de ses 17 ans, la jeune fille devait montrer son corps et danser pour des hommes parfois ayant trois fois son âge, elle essaya mainte et mainte fois de s'enfuir de cet enfer en vain et à chaque fois la punition était plus grande, elle continua "ce métier" pendant 3 ans jusqu'au jour où son prince charmant la délivra de sa tour, d'ailleurs ce dernier était désormais son petit-ami cela fait quelques semaines et c'est une première pour notre infirmière car elle n'a jamais eu de petit ami a proprement dit.

Étant donné que c'était le week end la jeune Risa prit son temps pour se lever et se préparer, aujourd'hui elle devait se rendre dans le quartier ouest pour s'offrir des vêtements, d'ailleurs sa tenue faisait pensé à une adolescente, mais cela se voyait qu'elle avait déjà passer ce cap, elle portait une robe beige avec une petite ceinture au niveau des hanches épousant parfaitement ses formes, des boucles d'oreilles plumes assorties ainsi qu'une paire de chaussures à talons de la même couleur. Tout cela lui allait à ravir, son petit ami n'était avec elle aujourd'hui car il vivait encore chez lui et il avait des choses à faire donc Risa se décida enfin à partir en direction du métro pour se rendre au quartier ouest.

La jeune fille était toute contente, elle venait de finir ses achats, une mini jupe, un débardeur, un slim, un t-shirt et pour finir des ballerines, mais son moral sera bientôt détruit lorsqu'elle passa le seuil d'une petite ruelle, un homme l'interpella.  

« Oh Asako-chan qu'elle plaisir de te revoir !»   

L'entente de cet horrible surnom lui glaça le sang, elle préféra accélérer le pas pour partir plus vite, mais se dernier la rattrapa la plaquant alors contre le mur, elle reconnaissait bien un de ses anciens client de la boite, un qui voulait d'ailleurs l'acheter, Risa s'est débattu tant bien que mal face à se pervers et le gifla, l'homme énervé et humilier lui attrapa le bras et leva son deuxième bras pour lui donner une correction, elle ferma les yeux en tournant le visage, elle avait peur.
Mais un autre chevalier vint à son secours et le fit déguerpir, Risa encore perturber avait du mal à regarder son sauveur, elle se recula même de lui par peur qu'il lui face pareil, ses yeux s'humidifiés, ils étaient prêts à laisser couler toute les larmes de ce corps, elle essaya tant bien que mal d'articuler convenablement.  Elle le regarda dans les yeux.       


« Oui.... je ...je vais bien....merci...vraiment...»

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Ven 4 Oct - 16:17


L'agresseur s'en alla finalement tant bien que mal, sûrement en me maudissant dans son esprit. La nuit commençait à tomber, l'on pouvait déjà voir quelques étoiles dans le ciel. Je me retourna vers celle que j'avis secourus.

La jeune fille avait apparemment peur de moi car quand je lui avais demandé si elle allait bien, elle me répondit timidement un oui pas très convaincant. Elle avait les larmes aux yeux. Mon dieu que faire dans ce genre de situation!! Soudain, je me sentis impuissant devant des yeux comme ça. Comment faire pour à la fois la rassurer sans pour autant lui faire peur.

-Euh... fis-je en me grattant la tête nerveusement.
Tu es sûr ? J'veux dire, je ne vais pas te manger. Je ne fais pas de mal à une mouche.

*Euh... oui très convaincant avec le coups de poing que tu viens lancer à l'autre Kanon...  *

Puis je vis aux mains de la jeune fille des sacs. Elle a dut faire les boutiques la journée.

Ecoute, moi c'est Kanon.

Je vis alors l'espace d'un sourire sur le visage de la jeune fille. Dans ce genre de moment je déteste mon prénom. Je veux dire que... des fois on ne prend pas trop au sérieux avec un prénom pareil et avec le physique qui va avec, même pas du tout. J'aurais fais un malheur en tant que mannequin je pense.

Avec un sourire gêné, je me sentais de plus en plus ridicule.

Euh... Je pense que tu allais rentrer chez toi. Tu habites pas loin ? Ou peut-être tu as une voiture ? Je te raccompagne qui sais, tu retomberais peut-être sur l'un de ces personnages méfiants.


J'essayais de mettre une pointe d'humour dans mes répliques pour détendre l'atmosphère pour qu'elle est confiance en moi. J'aime pas vraiment que les personnes me prennent pour le méchant de l'histoire, moi je préfère être le super héro. C'est plus drôle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Dim 6 Oct - 15:54

Pourquoi tout ça m'arrive?  


La jeune fille encore apeurée par ce qu'il venait de lui arriver, le jeune homme qui l'avait pourtant sauver l'effrayait quelque peu, elle avait peur qu'il connaisse son fameux nom de scène "Asako" enfin son ancien nom de scène et que ce jeune veuille profiter d'elle, mais lorsque ce dernier lui adressa pour la deuxième fois la parole, la mis quelque peu en confiance.

«Euh... Tu es sûr ? J'veux dire, je ne vais pas te manger. Je ne fais pas de mal à une mouche »

Le visage de Risa se détendu, le jeune homme ne lui voulait aucun mal, il avait l'air plutôt sympathique, mais bizarrement pour l'instant elle préférait rester prudente, surtout après ce qui lui ait arriver.  

«Ecoute, moi c'est Kanon. »

Instinctivement la jeune fille adressa un sourire à son sauveur, finalement ce dernier n'avait rien entendu, il n'avait pas d'arrière pensé, au contraire il voulait l'aider. Ce prénom Kanon ne lui était pas inconnue, d'ailleurs elle trouvait ça très jolie comme prénom, c'était peu commun pour un garçon, mais elle trouvait que ça lui aller bien.  

«Euh... Je pense que tu allais rentrer chez toi. Tu habites pas loin ? Ou peut-être tu as une voiture ? Je te raccompagne qui sais, tu retomberais peut-être sur l'un de ces personnages méfiants. »  

Resserrant ses sacs de shopping entre ses mains, elle lui répondit de manière timide en ayant du mal à le regarder en face  

« Je... oui en effet...je ..je n'ai pas de permis....je viens dans ce quartier à l'aide du métro....je suis du quartier voisin, le quartier Sud... C'est vraiment gentil de votre part, mais ....je ne voudrais pas vous ennuyiez »

La jeune fille prit son courage à deux mains et le regarda dans les yeux, mais s'inclina en signe de politesse.


« Excusez mon impolitesse, je me nomme Risa, Risa Watanabe »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Sam 12 Oct - 13:43


La jeune brunette me bégaya une réponse expliquant qu'elle n'avait pas de permis et qu'elle comptait rentrer en métro. Risa... pratique et mignon. Pas bien difficile à retenir, l'une de mes copines s'appelait comme ça. Je ne pouvais l'oublier non plus car elle m'a trompé avec l'un de mes camarade après avoir prit ma carte de crédis.

Après une légère hésitation, Risa s'inclina devant moi.

« Excusez mon impolitesse, je me nomme Risa, Risa Watanabe » 


Je fus pris au dépourvu : les dernières personnes à s'être incliner devant moi était les majordomes de la maison de ma grand-mère. J'avais beau leur ordonné de ne plus le faire, ils s'obstinaient. Pour moi il est bien de se montrer aimable, courtois et polis mais je ne suis pas la Reine d'Angleterre non plus.

Prenant mon sac de course d'une autre main je lui dis franchement ce que je pensais.

Risa, cela ne me dérangerait pas du tout de te raccompagner, d'ailleurs cela me rassurerait même car je ne t'imagine pas trop te balader dans la rue ou même dans un métro avec des sacs à la main.


Il y a tellement de délinquants : voleur, pique pocket ou même pire violeur dans le monde. Elle pourrait même retomber sur le gars de toute à l'heure.

Si tu veux je te raccompagne ailleurs que chez toi : une amie, ta mère. Mais ne me demande pas par pitié de te laisser rentrer en métro.

Pourquoi je suis si insistant ? Pas parce qu'elle me plaît, non. Mais je sais pas, elle me fait penser à ma mère. Elle aussi préférait faire son chemin seule plutôt que déranger quelqu'un. Non je ne regarde pas Risa comme une potentiel fille pouvant devenir ma copine, mais plutôt une petite sœur.

Aucun malentendu...je te raccompagne et c'est tout.

Puis mon sachet  de chips me revins à l'esprit.

Et j'ai des chips si ça t'intéresse ?
Fis-je en mettant en évidence mon sac plastique blanc.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Sam 12 Oct - 20:09

Un troisième sauveur
Pourquoi tout cela m'arrive?


« Risa, cela ne me dérangerait pas du tout de te raccompagner, d'ailleurs cela me rassurerait même car je ne t'imagine pas trop te balader dans la rue ou même dans un métro avec des sacs à la main. »

La jeune fille était encore apeurer, même si elle se douter que ce jeune homme n'avait pas de mauvaise intention, elle avait du mal à s'ouvrir à lui et à lui faire totalement confiance, d'ailleurs une chose qui l'a énormément étonner c'était le fait que ce dernier la tutoyer et lui parler de manière familière, même si Risa n'était pas totalement japonaise, elle trouvait cela bizarre, car d'ordinaire les japonais vouvoie leurs connaissances. Et puis un autre point la perturber quelque peu, pourquoi insistait-il pour la raccompagner?  

« Si tu veux je te raccompagne ailleurs que chez toi : une amie, ta mère. Mais ne me demande pas par pitié de te laisser rentrer en métro. Aucun malentendu...je te raccompagne et c'est tout. »

Risa en déduis que le jeune homme partait d'une très bonne intention et lui sourit, mais elle le perdis presque aussitôt, le jeune homme venait de tombé sur l'un des sujets délicats, Risa a perdu tout contacte avec sa mère, son petit frère ainsi que son demi-frère et son père, elle préfère ne plus le revoir, ce qui est tout à fait compréhensible, elle essayer de lui répondre correctement.  

« Je....je n'ai personne...donc il n'y aura pas d'autre endroit que chez moi »

Elle resta vague dans ses propos, il pouvait prendre l'idée sous un autre angle, mais elle ne dévoilera pas sa vie à un jeune homme qu'elle connait à peine.

« Et j'ai des chips si ça t'intéresse ? »

Risa le regarda de manière étonner avant de rire très légèrement, par la suite la jeune fille le regarda de manière tendre, à part son précieux petit ami Kyohei, et son sauveur ténébreux du nom de Ephraïm, personne ne lui avait proposer de l'aide ou même juste parler sans arrières pensées et cela la toucher énormément.

« C'est très gentil, mais je préfère vous les laissés, après tout se sont les vôtres. En tout cas c'est vraiment gentil de me raccompagner, vous êtes une bonne personne  »  

Elle lui sourit par la suite en tenant ses sacs, elle se demandait bien comment elle pourrait le remercier correctement.






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Mer 23 Oct - 10:05

Risa accepta d'être raccompagner. Elle refusa avec amusement les chips que je lui ai proposées. Une virée en voiture allait pouvoir m'aérer l'esprit. Après ce déménagement j'avais envie de changer d'air. Avant j'habitais en colocation avec un ancien camarade qui étudiait avec moi pendant mes années lycée. L'appartement était grand et on se partageait le loyer équitablement. Mais il a finis pas trouver chaussure à son pied et aussi un travail ailleurs.  J'avais toujours eu envie de m'installer dans l'ouest, c'est un quartier « tranquille » si on veut et puis il y a la plage.

J'espère que ça ne te dérange pas qu'on prenne ma voiture ?

Je me dirigeais alors avec Risa vers mon appartement. Celui-ci se trouvait à 500 m peut-être du lieu de notre rencontre. J'optais pour une marche lente car Risa était obligée de faire le double de mes pas pour réussir à me suivre.  Je ne voulais pas parler de sujet qui fâche : elle m'a dit qu'elle n'avait personne donc je suppose qu'elle ne veut pas trop en parler donc je choisis un sujet plutôt neutre.

Alors dis moi, qu'est ce que tu fais dans la vie ?


Je levais les yeux vers le ciel : le soleil avait disparu derrière l'horizon. Les étoiles elles commençaient à pointer le bout de leur nez. Une légère brise me rafraîchis le visage.  Je vis sur le visage de Risa comme une gêne.

Tu sais si tu ne veux pas me répondre je comprendrais. Il m'arrive d'être trop curieux.
Fis-je simplement avec un sourire.

Elle semble assez renfermer. Tant pis j'essayerais de trouver la bonne question une prochaine fois.              
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Mer 23 Oct - 11:56

Un troisième sauveur
Pourquoi tout cela m'arrive?


« J'espère que ça ne te dérange pas qu'on prenne ma voiture ? »

Risa le regarda, il était pleine de bonnes intentions certes, mais devait-elle monter dans une voiture avec une personne qu'elle ne connait pas ? Tout en marchant elle l'examinait sous tout les angles, elle savait bien que ce jeune homme ne lui voulait aucun mal, elle lui sourit très légèrement.

« Euh....non pas du tout....vous n'êtes pas comme cet...abruti de tout à l'heure, donc d'une certaine manière je vous fait confiance.»

Risa ne savait pas où le jeune homme comptait l'emmener, elle marchait sans trop poser de question, d'ailleurs Risa était étonnement silencieuse, elle n'osait pas trop parler, elle est relativement timide, mais dès qu'elle connait bien la personne en générale elle se "lâche", peut-être qu'avec ce jeune homme, Risa pourra lier un lien d'amitié et peut-être lui dévoiler un peu plus sa vie et ses passions, mais bizarrement elle se sentait déjà en confiance avec lui.  

« Alors dis moi, qu'est ce que tu fais dans la vie ? Tu sais si tu ne veux pas me répondre je comprendrais. Il m'arrive d'être trop curieux. »

Risa était gênée, elle se demandait si le jeune homme avait entendu les propos de l'ancien client de la boite où travailler Risa, mais si il lui pose cette question c'est qu'il n'avait rien entendu ou peut-être c'est ce qu'il voulait lui faire croire.

« Non non ça va. » Je lui fis un sourire avant de reprendre. « Eh bien je suis infirmière, infirmière scolaire précisément, cela fait deux ans que je suis diplômée, mais je vais réellement exercé ce métier pour la première fois à partir de la semaine prochaine. Et vous ? »

Risa n'osait pas le tutoyer, son éducation voulait qu'elle soit respectueuse et polie. Elle continuait de le regarder et elle commençait à se dire qu'il fallait bien qu'elle engage la conversation  afin de mieux le connaitre.

« Dites moi, vous allez me trouver indiscrète, mais vous avez des passions dans la vie? La danse, le dessin ou autre chose peut-être?  »  








_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Mer 23 Oct - 14:09

« Non non ça va. »

Ces simples mots m'ont permis de me sentir plus décontracté. J'avais vraiment penser qu'elle avait peur ou quelque chose dans le genre. Doucement, elle commença à parler et elle me questionna aussi. Un léger moment je me suis arrêter pour reprendre mes esprits mais elle n'avait sûrement rien remarqué.

« Eh bien je suis infirmière, infirmière scolaire précisément, cela fait deux ans que je suis diplômée, mais je vais réellement exercé ce métier pour la première fois à partir de la semaine prochaine. Et vous ? »


Avant même que j'ai eu le temps de répondre, elle enchaîna :

« Dites moi, vous allez me trouver indiscrète, mais vous avez des passions dans la vie? La danse, le dessin ou autre chose peut-être?  »


Je ris doucement avant de lui répondre :

« En faite... les deux sont liés : j'adore la musique et surtout la danse. Je suis prof dans une école prestigieuse. C'est vraiment exaltant je trouve. »


Oui la danse était même bien plus qu'exaltant. Quand je danse ou même seulement quand j'écoute de la musique j'ai l'impression d'être dans une autre dimension, c'est presque magique. Je me tourne vers elle.

Et vous alors : à par les seringues et les piqûres, une matière artistique ne vous intéresse pas ??

En la dévisageant un instant, j'imaginai un peu ce qu'elle pourrait avoir comme passe temps. Sans m'en rendre compte j'énonçais à voix hautes mes idées.

-Cuisine, peinture, chant...ou peut-être... collectionneuse de poupées. Ca vous irait bien.

Je me mis à rire stupidement. Oui collectionneuse de poupées !? Qui sait c'est peut-être le cas...

Je suis... désolé...
fis-je toujours en riant. C'est... impoli de ma part. Pardon.

L'image de Risa en train de dire bonsoir à toutes ses poupées comme dans les manga me vint à l'esprit. J'espère qu'elle ne le prendra pas mal. Je m'efforçais de récupérer mon souffle avant qu'elle ne me lance une des gifles comme au gars de tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Mer 23 Oct - 14:49

Un troisième sauveur
Pourquoi tout cela m'arrive?


« « En faite... les deux sont liés : j'adore la musique et surtout la danse. Je suis prof dans une école prestigieuse. C'est vraiment exaltant je trouve. » »

Risa le regarda un léger sourire aux coins des lèvres, elle aussi avait la passion pour la danse, même si son ancien métier forcer la répugner au plus haut point, elle adorais danser, même encore aujourd'hui. Risa fit le lien entre ses passion et son métier, cela donnerait professeur de danse ou de chant, c'est alors que l'infirmière lui posa une question à la hâte.    

«Dites-moi vous ne sauriez pas à Saotome par hasard ? Car je ne vois que cette école qui peut être prestigieuse et en relation avec la danse et la musique.»

En effet Risa connaissait déjà deux personne qui travailler dans cette académie, sa cousine Misaki qui était professeur et son petit amis qui n'est autre que Kyohei, Risa serait heureuse d'avoir une nouvelle connaissance là-bas et vu comment c'est parti, il y a des chances qu'un lien fort se tisse entre eux, mais le jeune homme sorti Risa de ses pensées.    

« Et vous alors : à par les seringues et les piqûres, une matière artistique ne vous intéresse pas ?? Cuisine, peinture, chant...ou peut-être... collectionneuse de poupées. Ca vous irait bien » Il repris en rigolant. « Je suis... désolé... C'est... impoli de ma part. Pardon. »

Risa sourit avant de rire très légèrement, elle se souvenait d'elle étant petite avec ses poupées, elle s'en occupé comme si c'était ses enfants, mais depuis qu'elle est passée par l'adolescence, elle n'en a jamais eu d'autre, mais elle aime beaucoup cuisiner, d'ailleurs Kyo apprécie énormément ses plats et ne s'en prive pas pour lui faire savoir et sinon elle aime beaucoup danser, elle lui sourit avant de lui répondre.  


« Mais non voyons, je vous ai demander vos passions et je les connait maintenant donc vous avez bien le droit de connaitre les miennes. » J'ai légèrement rit avant de reprendre. « Alors ce n'est pas les poupées du tout, j'aime bien cuisiner, mais je préfère de loin danser, à une certaine période je détestais cela, mais je me suis rendu compte très vite que c'était le seul moyen pour moi d'évacuer les tensions, mais vous voyez cela nous fait un point commun.  »

Elle venait d'énoncer indirectement son ancien "métier", mais elle évita d'y repenser, surtout qu'elle venait de se rendre compte que c'était dans ce quartier qu'il y avait le plus de pub pour cette boite, étant donner que ce quartier était le plus éloigner de la boite, mais surtout car il y a beaucoup de personne fortunées.  

« Mais dites-moi pourquoi collectionneuse de poupées ? Je n'ai pas une tête d'enfant ou même de poupée quand même si? »  








_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Jeu 24 Oct - 18:06

Risa réagit plutôt bien à la question que je lui avais posée. Elle sembla plutôt enjouée en y répondant.

Mais dites-moi pourquoi collectionneuse de poupées ? Je n'ai pas une tête d'enfant ou même de poupée quand même si? »


Sur le coup, je ne savais si je devais lui dévoilé le fond de ma pensée ou non. C'était une des pages du passé que j'avais tournées.  

Les personnes qu'on verrait le moins le faire le fait exemple … ma grand-mère qui paraît si stricte mais qui a pour passion les poupées. Elle n'a jamais voulus en parler.


J'ai même été gronder mais je laisserais de côté cette mésaventure. Elle m'a fait la leçon selon on ne doit pas fouiller dans les affaires des autres etc... C'est bien la première et la dernière fois que j'ai voulus m'intéresser à elle.

Mais au moins cela nous fait un point commun : la danse.


On continuait de marcher doucement alors que l'ambiance c'était détendue. Puis je me rendis compte que je n'avais pas répondu à l'une de ces questions.

Euh... Oui j'enseigne la danse à Saotome. J'y ai fais mes études et en fin de compte y est rester plus longtemps que je ne l'aurais cru.


Oui moi qui détestait étudier, j'ai pris goût à cette endroit. L'atmosphère est apaisante et  créative : entre musique, chant, danse, sports, littérature il y a même une section stylisme qui a été créé. Le cadre aussi était spectaculaire : un immense bâtiment, un jardin aussi grand, des infrastructures adaptés à toutes activités.

C'est vraiment génial ce qu'ils ont fait de cette école. Mais dit moi tu m'as dit que était infirmière scolaire, à Saotome aussi ?


Quelle coïncidence ce serait ! Un deuxième point commun peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Jeu 24 Oct - 18:39

Un troisième sauveur
Pourquoi tout cela m'arrive?


« Les personnes qu'on verrait le moins le faire le fait exemple … ma grand-mère qui paraît si stricte mais qui a pour passion les poupées. Elle n'a jamais voulus en parler. Mais au moins cela nous fait un point commun : la danse. »

Risa le regarda toujours, mais elle se rendit compte que le jeune homme n'avait peut être pas connu une vie bien rose non plus. Mais elle n'allait pas lui demander ce qu'il lui était arriver, cela serait peu convenable. Le jeune homme lui répondit à sa question précédente.  

« Euh... Oui j'enseigne la danse à Saotome. J'y ai fais mes études et en fin de compte y est rester plus longtemps que je ne l'aurais cru.»

Elle sourit une fois de plus, cela ferait un autre point commun et en plus de cela Risa serait encore moins perdu, elle connaitra une personne en plus de sa cousine et de son petit ami. Elle aura beaucoup moins de pression en sachant qu'elle connait des personnes, Risa a toujours était mal à l'aise lorsqu'elle allait dans un endroit où elle ne connaissait personne.

« C'est vraiment génial ce qu'ils ont fait de cette école. Mais dit moi tu m'as dit que était infirmière scolaire, à Saotome aussi ?»

Ce qu'il disait était bien vrai non seulement Risa travaillerait bien là-bas, mais en plus de cela l'académie avait bien changer, ce que le nouveau principal avait fait de cet endroit était vraiment magnifique, des sections mode, sport, littérature s'étaient ouvertes et bien d'autres risque de venir. Risa lui sourit une nouvelle fois.

«Oui c'est vrai, cela change vraiment des autres académies. Et oui je vais débuter mon travail à partir de lundi, nous risquons de nous croiser, car je suis en charge de la visite médicale de plusieurs professeurs ainsi que d'élèves.»

Les deux jeunes gens continuaient de marcher et malheureusement sur leur chemins se trouver une affiche de la boite où Risa avait vécu l'enfer, une ancienne visiblement puisqu'elle figurait dessus et on pouvait nettement remarquer qu'elle détestait ce qu'elle faisait, car aucune expression ne se dégager de son visage, c'est d'ailleurs ce qui a conduis son petit ami à venir la rencontrer. Risa baissa honteusement la tête lorsqu'ils passèrent devant cette affiche et elle ne dit plus un seul mot par la suite, en marchant toujours tête baissée.








_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Dim 3 Nov - 16:33

Notre discussion se poursuivit avec quelques sourires. En effet, comme je l'avais dit plus tôt, Risa travaillait à Saotome. Et vu qu'elle ne commençait que lundi, cela expliquait pourquoi je ne l'avais pas vu plus tôt. En même temps je n'aurais pas pus même si elle était là depuis longtemps : depuis que j'enseigne je ne suis pas vraiment sortie de ma salle de danse, entre les cours je ne sors pas vraiment et le midi je ne vais que dans le jardin pour faire une sieste donc on ne peut pas dire qu'on peut me croiser tout le temps. Si je n'étais pas venu étudier ici auparavant, je n'aurais jamais su où se trouve : la salle des profs, le réfectoire, les toilettes et encore moins l'infirmerie. Il faudra que je fasse un effort, et puis ça me ferais du ben de souffler entre les cours.

Puis brusquement la mine de Risa se referma. Elle fixa un endroit mais très vite détourna les yeux ce qui fait que je n'ai pas su ce qu'elle regardait. J'allais lui demander ce qu'il n'allait pas mais Risa ne regardait plus du tout son chemin et trébucha. Je la rattrapa de justesse avant qu'elle ne tombe.

Ca va ? Tu devrais regarder où tu mets les pieds.

Je la remis sur pieds et vérifia qu'elle n'avait rien. On se fixa un moment du regard : dans la pénombre elle semblait avoir les yeux noirs mais j'aurais plutôt miser sur du marron.

Quand Risa se remit à marcher je vis qu'elle boitait légèrement. L'arrêtant alors, je m'accroupis et examina son pied. Je pense qu'elle était sûrement gênée mais elle ne fit rien. Sa cheville n'avait pas l'air enflée, je suppose que ce n'est qu'un foulure mais on est jamais trop prudent.

Tu devrais mettre un peu de glace au cas ou dessus, on ne sait jamais.


Nous n'étions maintenant qu'à deux pas de mon appartement, il nous restait qu'à traverser la rue pour pouvoir y accéder. Mais des fars nous illuminèrent et une silhouette masculine se détacha d'elle. Qui cela peut-il bien être ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Sam 1 Fév - 15:49

Un troisième sauveur
Pourquoi tout cela m'arrive?


Quelle jeune inconsciente, tête baissée elle ne pouvait pas voir quels obstacles se trouver devant elle, heureusement que son accompagnateur avait les yeux rivés sur ces faits et gestes. Ce qui devait arriver, arriva, Risa était sur le point de tomber, mais son jeune sauveur la rattrapa par la taille, les deux jeunes gens avait le regard plonger dans celui de l'autre et sans pour autant la lâcher, il s'adressa à Risa.

« Ça va ? Tu devrais regarder où tu mets les pieds.»

Une fois qu'il la relâcha, Risa remarqua que le jeune homme la fixer du regard, c'est vrai qui pouvait résister à ce visage de poupée, mais malheureusement pour lui, la jeune fille appartenait à un autre, d'ailleurs Risa l'aimait énormément, mais pourquoi devait-il le savoir?
Ils se remirent à marcher, mais Risa boitait légèrement, c'est pourquoi le jeune homme l'arrêta et s’accroupit afin de regarder sa jambe, Risa se mit à rougir, elle était gêné, pourquoi faisait-il cela?  

« Tu devrais mettre un peu de glace au cas ou dessus, on ne sait jamais.»

Lorsqu'il se releva, elle lui sourit.

«Oui ne vous inquiété pas pour cela»

En continuant de marcher, un jeune homme alluma des phares d'un véhicule et éblouissait les deux jeunes gens et Risa reconnaissait la silhouette de son petit ami.

«Kyo?»  

Plus aucuns doutes possibles, ce dernier s'avança assez près pour montrer enfin son visage aux deux jeunes gens, Kyo déposa une de ses main sur la joue de Risa et l'embrassa, mais ce que Risa ignorait c'est que son petit ami regardait d'un regard noir son accompagnateur.











Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   Dim 16 Fév - 16:15

Je n'aurais jamais pensé que ma soirée se terminerais comme ça : nez à nez avec le copain d'une charmante jeune femme que je considérais comme une amie. En effet je fus surpris de voir le possesseur de cette magnifique voiture prendre le visage de Risa et l'embrasser. Non le plus déconcertant c'est ce regard noir jeter sur le côté.

Situé à deux pas du couple je ne savais pas trop quoi dire : le copain de Risa n'étais pas très baraqué mais je ne voudrais pas tester son crochet de droit ou de gauche. C' étais bien la septième fois que je tournais ma langue dans ma bouche  mais je ne trouvais toujours pas les mots. Lui dire comme : « Salut mec je voulais juste raccompagner ta copine car elle s'est fait agressée tout à l'heure » ou encore « Salut mec moi je suis juste quelqu'un qui a voulus faire une bonne action ». Malgré les milliers d'idées qui me passaient dans l'esprit, c'est bizarre, mon scénario à moi, je me vois dans tous les cas avec un poing dans la figure.

Je crois que je vais miser sur le « salut/au revoir » et encore cela me paraît encore risquer.

Bonsoir. Risquais-je.
Moi c'est Kanon. Je raccompagnais Risa car après l'incident qui s'était passé tout à l'heure. Si j'avais su qu'elle avait un copain …

Oupps je m'enfonce là.


-Euh... elle s'est foulé la cheville en ratant une marche tout à l'heure, tu devrais lui mettre de la glace.


Après un léger blanc où aucun de nous trois ne risqua un mot. Je décidai de mettre fin à ce moment désagréable.

Bon maintenant que tu es là, je vais vous laisser. Au plaisir de vous revoir peut-être dans de meilleurs conditions.


Accompagné par mon sac remplis de plein de choses biens grasses , je me dirige vers mon appartement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un Super héro, super Kanon... (Risa)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Super héro, super Kanon... (Risa)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Super Moto de Bilstain.
» cake super facile
» Nouveau super pack de clan !
» tracteur super sonic ?
» Quelques photos des califs du Super-Moto de Battice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: