Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une entrée peu réjouissante [Edwin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Une entrée peu réjouissante [Edwin]   Lun 18 Nov - 17:49




Une entrée peu réjouissante


Heu...hello



Nathan était perdu. Tant de gens au même endroit était si perturbant pour lui. Il lança un regard suppliant à sa sœur qui l’accompagnait pour le voyage jusqu’à l’académie.

« Ella s’il te plaît est ce qu’on peut s’en aller ? »

Sa petite sœur secoua négativement la tête le désespérant un peu plus.

« Non, tu dois absolument trouver quelqu’un pour t’aider dans cette académie. Et puis j’ai peur pour toi… »

Nathan soupira lourdement. Il adorait sa sœur, mais son désir de lui trouver des amis était vraiment pesant. Le brun n’était pas sociable et bien qu’importe !

« Je peux me débrouiller seul La’ t’inquiètes pas… »

Il ne savait vraiment pas à quoi dire à sa sœur pour qu’elle le laisse seul. Il tenta tant bien que mal de raisonner sa sœur sur sa capacité à se débrouiller seul. Il n’était peut-être pas à l’aise avec les relations, mais il n’était pas un enfant non plus. Après une argumentation des plus difficiles il finit par l’emporter et passa les grilles du portail seul. Il salua sa sœur au loin avant de se retourner pour de bon. Il marcha le long d’une allée entourait de jardin plus vert les uns que les autres. Ses valises à la main il finit par passer  une porte menant sur un hall vide. Un escalier se séparant en deux menait à l’étage. Cette pièce le mettait très mal à l’aise encore heureux que personne ne soit présent. Il n’aurait pas supporté que quelqu’un l’aborde à ce moment. Il soupira, maintenant il fallait qu’il trouve sa chambre. Avançant tête baissé il heurta un autre garçon qui n’était pas là plus tôt.

« Ouch désolé je ne vous avais pas vu… »

Le compositeur commença à paniquer. Il ne savait pas du tout si ce qu’il avait dit était potable comme excuses. Il inclina un peu la tête face à cet imposant personnage. L’inconnu n’était pas plus grand que lui, mais cette teinture violette le perturbait et l’intimidait un peu. Et honnêtement Nathan n’avait aucune idée de ce qu’il devait dire. Il soupira discrètement, déçu que sa sœur ne soit pas là pour l’aider.






HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une entrée peu réjouissante [Edwin]   Dim 26 Jan - 14:31

"Die, silly"
Les rayons du soleil filtrèrent à travers les rideaux bordeaux d’une chambre de l’académie, allant alors éclairer des paupières que nous connaissons très bien. Edwin ouvrit lourdement les yeux alors que son réveil matin amorçait une cacophonie infernale. Il le fit taire d’un geste frénétique. Le jeune garçon appuya ensuite ses mains sur son lit et se redressa, inspira profondément puis expira de dépit… Il ne voulait absolument pas quitter son lit… Et il se demandait comment allait Uta…

Mais quand le devoir appelle, on ne peut que s’y plier. Il consentit finalement à se lever et fit sa toilette. Après s’être habillé, il fallait qu’il se rende au réfectoire. Le menu du jour n’arrangea en rien son humeur… Jugeant qu’il ne serait pas très sage de continuer à se morfondre, il avala ce qui devait lui servir de petit-déjeuner – seul, comme à son habitude. Direction la salle de classe…

A peine avait-il commencé à descendre les marches qu’il s’immobilisa, les yeux légèrement écarquillés, la bouche entrouverte. Comment avait-il pu oublier son sac et ses livres ? Il exhala un nouveau soupir et tourna les talons.

Sa chambre était vide, et il ne s’attendait pas à voir quelqu’un à l’intérieur. Elle ne respirait que solitude et amertume. Mais il préférait cette solitude er cette amertume à la compagnie des gens… Ces gens indignes de confiance… Certains auraient même pu être qualifiés de répugnant, comme l’ordure qui lui servait de père… et des gens comme ça, il y’en avait à la pelle.

Il exécuta ce qui avait eu l’intention de faire, et embrassa sa montre du regard. Il restait encore un peu de temps avant le commencement des cours, autant demander des nouvelles de sa mère et de sa si précieuse petite-sœur.

Il saisit son téléphone, modeste engin pas bien cher qui gisait sur sa table de nuit, et composa le numéro. Tout en parlant, il sortit de sa chambre, son sac en bandoulière sur l’épaule. D’abord sa mère, comment elle allait, puis des nouvelles de sa sœurs. Son interlocutrice lui dit qu’elle se portait un peu mieux, mais le torrent de toux qu’il arrivait à entendre ne le convainquit guère. Il serra les poings… Quand l’engin lui fila d’entre les doigts dans un arrêt brusque et imprévu.

- Ouch désolé je ne vous avais pas vu…
- C’est trop demandé de regarder là où on met les pieds ?! vitupéra le requin.

La goutte qui fait déborder le vase, Edwin foudroya le petit impertinent du regard, il se pencha pour ramasser son téléphone puis se rendit compte que sa mère avait raccroché, ce qui lui fit serrer les dents de rage… Ne prêtant alors aucune attention à la panique naissante en l'autre...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Une entrée peu réjouissante [Edwin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demande gif entrée
» Recettes d'entrées en vidéo.
» A l'une des entrées de la catacombe...
» Une entrée fracassante
» Edwin Zenny : L’Etat haïtien dépense plus de 10 000 U$ par mois pour un sénateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: