Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]   Sam 6 Sep - 16:06

Driing driing





C'était la fameuse sonnerie qui annonçait la fin des cours de 17h . Mais ça marquait plutôt la fin des miens puisque c'était mon dernier cours de la journée : le cours de chant .  C'est vrai que c'est une heure assez tardive mais ça me plaisait bien puisqu'à cette heure-ci les couloirs sont généralement plus calme , enfin c'est ce que j'espérais ...

A peine je suis sortis de la salle en marchant tranquillement dans les couloirs afin de regagner ma chambre , j'ai eu l'impression qu'on parlait de moi .  Il n' y avait que quelques personnes dans les allées , certes , mais certaines filles discutaient entre elles et me faisaient des clins d’œil ainsi que des grands sourires quand je passais tout en me suivant du regard . Naturellement de mon coté je leurs souriais en retour et quand je le faisais elles poussaient un «  Hiiiii il m'a sourit ! » . Je dois avoué que ça m’effrayai quelque peu et me mettait mal à l'aise alors jusqu'à ce que j'ai rejoins ma chambre , je chantonnais une chanson pour faire abstraction de tout ça . Et cette chanson … c'était l'une chantée par ma mère .


[…] Hikari kagayaki
(La lumière irradie ,)

Kono me wo ubai
(Et mon regard se dérobe)

Te ni shitaku naru
(J'étends ma main)

Furete mitaku naru
(Pour essayer de la toucher)

Anata wa kono hotaru no you [..]
(Tu es comme cette luciole)





Mais alors que j'étais concentré à chanter ces quelques paroles , j'ai soudainement percuté une jeune fille à l'angle d'un couloir et avec le choc elle est tombée par terre !  Je me suis  alors précipité vers elle pour lui tendre ma main afin de l'aider à se relever :


- Je suis désolé c'est ma faute , je ne faisais pas attention ... rien de cassé ?

Et pendant que je la tirais pour la remettre sur pied , j'ai pris le temps d'observé un peu son visage : elle avait de jolis traits  avait des yeux rouges et une longue chevelure immaculée . Je n'ai jamais vu une fille pareil , était-elle nouvelle ici ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]   Sam 6 Sep - 17:28

Cela faisait à peine quelque jour que la rentrer était passé que nous étions déjà surchargée de travail. En même temps on est des apprentis Idoles, il nous faut un rythme de vie épuisant! Ce matin on avait commencé les cour à neuf heure avec deux heure de danse. Rien de mieux pour entamé la journée que de s'épuisé en mouvement! Après nous avions eu une pause de cinq minute pour enchaîné directement sur un matière moins inintéressante... Mathématiques... Évidements ce n'est pas parce qu'on apprenais à devenir des Idoles qu'on oubliai le reste! Bien au contraire! Ensuite nous avions trente minute, montre en main, pour mangé. On s'est retrouvé à enchaîné le repas avec une heure et demie d'histoire japonaises et une seconde heure de littératures japonaises. Après cela deux heure de sport. La j'en revenais. Je voulais montez au dortoirs pour allez me lavé. Enfin c'est ce que j'avais prévue avant qu'un prof m'interpelle. Il voulais que j'aille récupérer auprès de chacun de mes camarades les papier pour leurs options. Heureusement pour moi la plupart n'était pas encore monté dans leurs chambre ou partie. Après avoir réuni la plupart des feuille je me mit en quête de la salle des prof pour les y déposé. En précisant bien sur que ceux qu'il manquait était déjà parti.

En me baladant je vit des groupe de jeunes me dévisageant. J'intriguait toujours les gens avec ma chevelure singulière et mes yeux pour le moins étrange. Maintenant j'en avait pris l'habitude et n'y faisait plus attention, après tout j'avais fait de ma différence mon atout! Tout les garçons se retourne sur mon chemins, pour regardé une fille défiant les lois de la logique avec ses couleurs de cheveux. Comme vous l'avez deviné à la base je suis bien albinos mais sans cette albinisme je ne serai pas aussi spécial, n'est-ce pas ?

Je continuai mon chemin quand tout d'un coup, au détour d'un couloirs je fut projeté au sol. Je sais que je suis légère et pas bien grande, mais quand même! En plus de ça les feuille venait de s'envolé... Décidément, qu'elle malchance aujourd'hui...

- Je suis désolé c'est ma faute , je ne faisais pas attention ... rien de cassé ?

Je releva la tête, entre les feuille je vit le visage d'un garçons, surement un peu plus vieux que moi. Les feuilles, en tombant donnait l'impression d'encadré son visage en le mettant ainsi en valeurs. Son regard me captivais... Qu'est-ce qu'il était beau son regard! J'était tellement captivé que j'en oublia sa question et lui annonça du but en blanc :

-On t'a jamais dit que tu avait des beau yeux ?

Une fois toutes les feuille retombé je redescendit moi aussi sur terre. Je n'avais aucunement l'air gêné par ce que je venait de dire. Et en même temps pourquoi l'aurai-je été ? Je n'est fait que dire une vérité camouflés en question!

-Nan c'est pas ta faute! Je faisait pas attention non plus. Hum... A part toutes le feuilles à terre nan y à rien du tout!

Tout me revint en mémoire le petit chant que j'ai entendu avant de percuter le jeune homme. Une musique d'une ancienne des AKB! C'était... C'était une musique de la carrière solo de Miyuki Nakano! L'idoles qui à faillit faire scandales au sein des AKB et qui est morte dans un accident en allant à un concert... D'ailleurs... Il avait comme un air de famille non ? Fin pour l'instant ramassons les feuilles! On posera des question, éventuellement, plus tard. Ainsi je commença à réunir les feuille.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]   Sam 6 Sep - 19:48


Je n'avais pas vraiment fait attention mais en tombant , des feuilles se sont envolées tout autour de nous . Cependant , l'important  pour moi à ce moment là était de m'assurer qu'elle allait bien . Mais à peine était-elle relevée qu'elle s'est mise à me fixer sans dire un mot ! « Avais-je dis quelque chose de mal...? A quoi pensait-elle...? » . Alors si c'est le cas , j'ai essayé de me rattrapé à ma manière

- Ecoute , je …

-On t'as jamais que tu avais de beau yeux ?

...Hein ? C'est ... je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle me sorte ça dans un moment pareil ! Et étonnamment je me sentais encore plus touchée par sa remarque que celles des autres filles . J'ai l'habitude qu'on me complimente mais elle l'a dit avec un tel entrain et un tel naturel que ...argh ça y est je commence à être gêné , super . Bon , je lui répond quoi ? C'est vrai que j'aime bien ses cheveux . Non , stop ! je ne peux pas lui dire ça . Calme toi Arata , répond simplement et c'est tout .

- Hm ...merci beaucoup pour ton compliment ça me fait plaisir .

Je la remerciais calmement et en souriant , heureusement . Cependant , je n'avais pas remarqué mais je n'avais toujours pas lâché sa main depuis tout à l'heure , alors j'ai immédiatement retiré la mienne et … je  pouvais sentir mes joues devenir rouges par la gêne . Mais la fille en face de moi ne semblait ne pas l'avoir remarquer , enfin je crois et je l'espère.


-Nan c'est pas ta faute! Je faisait pas attention non plus. Hum... A part toutes le feuilles à terre nan y à rien du tout!


Ah oui les papiers . Je regardais autour de moi pour voir l'étendu des dégâts et il semblait n'y en avoir que quelques uns parterre , peut être une vingtaine . Je n'allais pas la laissé comme ça , après tout c'était en partie ma faute si on se retrouvait dans cette situation .

- Attend je vais t’aider .

Je ramassais ce que je pouvais pendant qu'elle faisait de même de son coté . D'après ce que j'ai vu , c'était des documents pour des options et j'ai pu lire furtivement que ce sont des feuilles d'Idoles  de Classe A en première année . Alors ...logiquement elle devait en être une aussi , ce qui voudrait dire qu'elle avait 16 ans ou peut être 17 ans .

Bref après avoir fini , je lui ai tout rendu en même propre , mais je voulais m'assurer qu'elle et les documents arrivent à destination , parce que si je reviens dans ma chambre sans l'avoir fait je ne vais pas être tranquille .

- Je suppose que se sont des documents que tu dois ramené à un professeur n'est-ce pas ? Je peux t’accompagné ?


Je ne savais pas pourquoi , mais quelque chose me disais de le faire .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]   Sam 6 Sep - 20:57

Après mon compliment il eut l'air d'hésité sur l’attitude à adopté. C'est vrais que quelqu'un qui sort sa sans raison sa fait bizarre et ça doit surprendre. En pensant cela, l'ombre d'un sourire se dessina sur mes lèvres. Il finis enfin par se décidé à parler.

- Hm ...merci beaucoup pour ton compliment ça me fait plaisir.

Il avait un beau sourire en disant cette phrase. Je faillis rougir, mais réussis à m'en empêcher au dernier moment, avant de me rendre compte qu'il tenait encore ma main. Sa peau était douce, c'était agréable... J'aurai voulus resté comme cela, mais il retira sa main en rougissant de manière exagérer. Je ris un peu, un rire que j'étouffa pour pas qu'il dérange les autre. Puis avec un clin d’œil je lui dit d'un ton malicieux.

-Derien, ça venait du cœur! Mais fait attention à pas te transformer en Tomate! On sait jamais qui pourrai tenter de dégusté celle-ci!

Je lui tira la langue. Je n'avais pas réussis à me retenir de le charrier comme je le fait avec mes amies... J'espère qu'il ne me prendra pas pour une folle. Enfin vus la phrase que je viens de lui sortir... Bon évidemment à cette phrase mes joues rosirent légèrement. C'est trop gênant!

- Attend je vais t’aider.

-Ah, euh... merci!

Je lui sourit, c'était la moindre des politesse! Il m'aidait alors je devrait donc l'aidé en retour. Comment ? Je sais pas... Mais en évitant de ressortirent des phrase comme ça déjà, ce serai pas mal. Ouai pour commencé c'est bien ça. Après avoir récupérer toutes les feuille visibles je les comptant pour vérifié. J'en compta 16. Elle en manquait une sur celle que j'avais pus récupérer.

- Je suppose que se sont des documents que tu dois ramené à un professeur n'est-ce pas ? Je peux t’accompagné ?

Je cherchait à la vas vite dans le couloirs pendant qu'ils me parlait. Puis je repéra une fenêtre ouverte.

-Oui c'est bien ça, et si tu veux, moi ça me dérange pas. Mais... Trente seconde une feuille est manquante!

Je me précipita à la fenêtre. Et je fit la feuille. Elle avait été emporté au sommet d'un arbres. Sortir du bâtiments normalement était trop long, et heureusement qu'on était au rez de chaussé. J'ouvrit donc la fenêtre et sortie comme cela pour tenter de récupérer la feuille.

-Tu veux bien m'aidé ?

Je lui fit les yeux de cockers, qui grâce à ma chevelures accentuai le côté mignon.

-S'te plait! S'te plait! S'te plait!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]   Dim 7 Sep - 0:00


- Derien , ça venait du cœur ! Mais fait attention à ne pas te transformer en Tomate ! On sait jamais qui pourrait tenté de déguster celle-ci !

Bon sang , cette phrase voulait tout dire : elle m'a vu rougir ! ...au moins j'ai pu découvrir chez elle son coté taquin , mais ça m'amusait et je n'ai pas pu m’empêcher de rire . Cette fille est d'un tel naturel , je trouve ça adorable .

Enfin bref , après lui avoir gentiment proposé mon aide , elle a accepté en plus de me laissé l'accompagnée . Après tout , je lui devais bien ça et si elle est effectivement en première année cela fait de moi son senpai donc par conséquent c'est en quelque sorte mon rôle de veiller sur elle , pour le moment du moins .

- […] Trente secondes une feuille est manquante !

Et après ces mots , celle-ci s'est précipitée vers la fenêtre . Attendez ...ne me dites pas que la feuille... ? Oh ce n'est pas vrai !  Alors pour en être sûr , je me suis dirigée dans la même direction puis j'ai regardé dehors en me tenant juste au dessus de la jeune fille , c'était plutôt facile parce que j'avais facilement une tête de plus qu'elle . Quand à la feuille... elle avait atterri au sommet d'un arbre . Sérieusement , la situation ne pouvait pas être pire . Puis tout à coup , elle est passée par la fenêtre du rez de chaussé pour essayer d'attraper le document manquant , elle est consciente de ce qu'elle est entrain de faire ?! Ça serait stupide de ma part de la laisser faire !

- H-hé attention ! Mais qu'est-ce que tu fais ?! .Faisait-je en m'approchant d'elle

Puis elle s'est soudainement tournée vers moi .

- Tu veux bien m'aider?

- Hein … ?

La jeune fille me regardait , les yeux suppliant d'accepter sa demande .


- S'il te plaît ! S'il te plaît ! S'il te plaît !


Cette fille est vraiment bornée , mais c'est difficile de lui refuser quelque chose surtout avec le regard qu'elle avait , il parlait de lui même . Je soupirais puis j'ai passé la main dans mes cheveux avant de lui répondre .


- D'accord , de toute façon je n'ai pas le choix hein ? Je préfère le faire moi même parce que j'ai l'impression que tu es assez cascadeuse toi ça m’ennuierais s'il t'arrive quelque chose .


Je lui ai dis ces quelques mots sur un ton amusé . Bon deux options se présentaient devant moi : Soit je passe par la fenêtre comme elle au risque de me faire encore plus remarquer ou alors je fais comme tout le monde et je fais le tour pour aller dehors . Hé bien le choix était vite fait pour moi , je fais le tour . Je me suis déjà assez affiché comme ça pour aujourd'hui...même si au font je m'amusais bien . Ces histoires d'escapades me rappelaient mon enfance , parfois comme je n'avais rien à faire chez moi j'aimais bien grimper partout . C'est difficile à l'imaginer n'est-ce pas ? Non vous ne rêvez pas . De toute façon  qui ne l'a jamais fais en étant enfant n'est-ce pas ?

-Attend moi ici , je fais le tour et j'arrive .

Je traversais à nouveau les couloirs cette fois-ci en pressant le pas et en ne faisant attention à personne afin d'arriver le plus rapidement dehors . Elle était toujours là , plantée devant l'arbre . M'approchant de la jeune fille albinos  j'ai levé la tête pour voir à quelle hauteur la fameuse feuille avait atterrit et celle-ci me semblait un peu accessible à condition que je m'aide du tronc pour attraper la branche afin de faire tombé le document . Mais avant de le faire , je me suis tournée vers elle pour lui annoncé mes attentions .


- Je suis assez grand pour pouvoir attraper cette feuille , mais il faut que je me serve du tronc comme appui . Je te demanderais juste de rester à coté de moi et de m'aider au cas je tomberais , d'accord ?

Je lui souriais avant de commencé ce que j'avais à faire . Ah mais dans quoi je me suis encore fourré … enfin c'est fait c'est fait , je ne reculerais pas . J'ai posé mon pied dans le trou de l'arbre afin de pouvoir attrapé la grande branche au dessus de moi et j'ai réussis sans trop de difficultés . Maintenant le plus difficile était de la bouger pour que la feuille puisse descendre .


- Allez descend de...là... !

Je forçais mais elle ne voulait pas se détacher de là haut jusqu'au moment où  j'ai enfin réussis en  secouant un peu plus la branche  . Sauf qu'en prenant ce risque j'ai perdu l'équilibre et j'étais sur le point de me retrouver parterre .



Dernière édition par Arata Kuroda le Dim 7 Sep - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]   Dim 7 Sep - 21:36

Après lui avoir sorti ma phrase, alors que j'était sure que cela allait jeté un froid il rit. Il rit d'un rire cristallin magnifique! Quel rire magnifique! J'avais des étoiles dans les yeux à ce moment la. Mais je me reprit en me rappelant des feuille. Il m'aida, et après qu'il m'eut aidé, et que je me sois rendit compte qu'il manquait une feuille, et ou elle était, il me suivit. Il était juste derrière mois, et je sentait son souffle tiède dans mon cou. Heureusement que j'était dos à lui. Il ne ferai pas mon rosissement des pommettes. Lorsque je passa par la fenêtres pour tenté de récupérer la feuille il ne bougea pas. Il était comme surpris de ce que je venais de faire.

- H-hé attention ! Mais qu'est-ce que tu fais ?!

-T'inquiètes pas! Je gère!

Voyant qu'a cause de ma petites taille je n'atteignait pas cette feuille je décida d'évité de monté à l'arbre. C'est pas que ça me gênerai qu'il voie sous ma jupes mais en faites si! Cela me gênerait complètement! Je me retourna donc pour lui demandé son aide. Aide qu'il ne put me refusé vus la réaction qu'il à eut avant de répondre. A savoir : Passé sa main dans les cheveux en soupirant. Mais... Sa lui donnait un côté carrément classe de faire ça! On dirait en membre d'un club de sport! 


- D'accord , de toute façon je n'ai pas le choix hein ? Je préfère le faire moi même parce que j'ai l'impression que tu es assez cascadeuse toi ça m’ennuierais s'il t'arrive quelque chose.

Ah, en quelque minute il ma cerner totalement! Je vit mine d'avoir l'air le plus innocent possible pour répondre du tac au tac.

-Mais nan! JE suis on ne peux plus prudentes!

Comment ça ma crédibilité n'était pas suffisante ? Bien sur que si qu'elle était suffisante! Je suis pas aussi irresponsable! Non ? Puis je remarqua que le ton qu'il avait utilisé était un ton rieur.

-Mais... Mais attend tu te moque de moi ?!

-Attend moi ici , je fais le tour et j'arrive .

Il sortit de mon champs de vision. Je supposa qu'il faisait le tour par les couloirs pour sortir. Ce que toutes personne normal fait. Ce qui fait donc de moi... Quelqu'un de pas normal ? Je n'y avait jamais réfléchit...

Je le vit arrivé du bout de la cour, lorsqu'il arriva à ma hauteur il regarda ou était la feuille puis m’annonça de but en blanc.

- Je suis assez grand pour pouvoir attraper cette feuille , mais il faut que je me serve du tronc comme appui . Je te demanderais juste de rester à coté de moi et de m'aider au cas je tomberais , d'accord ?

-D'accord, mais fait attention d'accord ?

Tien, je m'inquiète autant que ça pour lui ? Mais je le connait à peine! Pourquoi je lui porte autant d'attention ? Aurai-je appris à l’apprécier en aussi peu de temps ? Étrange... Très étrange...

- Allez descend de...là... !

En secouant les branche il réussit à faire que la feuille s'échappe des branches et redescende au sol, mais l'arbre ne devait pas être content puis qu'en faisant cela, la branche lui échappa et il perdit l'équilibre. Si je n'était pas en dessous il se sera surement écrasé au sol et aurai fini à l'infirmerie. Et si je n'avait pas autant renforcé mon corps t après à tenir sur mes jambes parfaitement grâce au art martiaux je me serai fat écrasé sous son poids. Si je restait trop près de l'arbre il risquait de s'assommé... Donc je recula, ce qui lui fit perdre l'équilibre restant, mais au moins je pus le rattrapé sans danger. Ce qui fit que je me retrouva à le porté tel une princesse, son visage à deux centimètre du miens. Afin de caché ma gène je lui dit.

-C'est pas que tu est lourd, mais je pourrai pas te porté comme ça indéfiniment!

Je lui souri, mais cette fois les rougeurs de mes joues était bien visible. Au moins, grâce à cette situation je peux admiré un peux plus ses magnifique yeux! Puis je le reposa au sol. Et pour l'effet comique j'ajouta.

-Dernier étage!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]   Mar 9 Sep - 23:32

- T'inquiètes pas ! Je gère !

La jeune fille avait l'air sûre de ce qu'elle faisait , de toute façon après le coup d'être passé par la fenêtre plus rien ne me surprenait ! Mais quand au fait d'attraper la feuille ça relevé carrément de l'impossible pour elle dû fait de sa petite taille . Alors je me suis proposé de le faire moi même pour éviter tout problèmes bien que nous nous sommes déjà bien fait remarqué ...enfin il  il valait mieux que je fasse le tour , c'est que tout le monde ferait non ?  Mais elle , elle a trouvé le moyen directe et pour le moins ...originale , que je lui ai d'ailleurs fait remarqué sur le ton de la plaisanterie . En quelque sorte , je lui rendais la pareille  pour sa blague de tout à l'heure .


- Mais nan ! JE suis on ne peut plus prudente !

Puis après m'avoir entendu rire elle a réalisé ce que je venais de dire et sa réaction ne m'a pas étonné . Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi espiègle de toute ma vie . Bon , en même temps , je n'ai pas connu grand monde durant mon enfance mais même en rentrant à Saotome Gakuen je n'ai jamais rencontré quelqu'un de tel .


- Mais ...mais attend tu te moques de moi ?!

Je l'ai regardé et l'on pouvait voir clairement un sourire amusé affiché sur mon visage  . Mais je n'ai rien ajouté pour lui faire comprendre qu'elle avait tout à fait raison . Enfin non je ne me moquais pas d'elle ! c'était juste ma façon à moi de la taquiner . Et puis après cela , sans dire un mot j'ai rapidement traversé les couloirs pour la rejoindre dehors .

N'ayant pas d'autres choix , j'ai dû grimpé sur l'arbre pour aller récupéré le document convoité . Néanmoins ,  il fallait toujours être prudent . Alors au cas où ,  je lui ai demandé de me tenir si par malheur je perdais l'équilibre . Ce n'était pas nouveau pour moi mais on ne sait jamais ce qu'il pouvait arrivé .


- D'accord , mais fait attention à toi d'accord ?

J'étais sur le point de grimpé mais à ces mots je n'ai pas pu m’empêcher de me retourner vers elle avant de lui faire un sourire rassurant . C'était la première fois que quelqu'un s’inquiétait pour moi à l'exception de mes parents . Ce n'était rien aux yeux des autres mais ça signifiait beaucoup pour moi . Et à ce moment là , je sentais comme une chaleur au fond de ma poitrine . C'était étrange... mais très agréable . Et bizarrement , ça m'a donné plus de courage . Pas que j'avais peur , non , mais j'étais encore plus déterminé à l'aider .


- Ne t'inquiètes pas , je sais ce que je fais . Et en plus de ça tu es là , il n'y a aucune raison qu'il m'arrive quelque chose , pas vrai ?


J'ai finalement fais ce que j'avais à faire en commençant à prendre appui sur le tronc de l'arbre pour pouvoir attraper la branche pendant que la jeune fille aux cheveux immaculés me maintenait à l'arrière . Je pouvais sentir ses mains qui étaient sûrement et logiquement bien plus petites que les miennes , mais qui paraissaient douces et fragiles... puis...ah mais je divague ! Pourquoi d'ailleurs... ? C'est étrange....Enfin bref.

Je secouais la branche pour faire tombé la feuille , sans résultats . Ce n'est qu'après de multiples tentatives que j'ai enfin réussis ! Cependant , je n'aurais pas dû puisque j'ai perdu l'équilibre et j'étais sur le point de tomber , pas de très haut certes , mais assez pour pouvoir m'assommer et me retrouver à l'infirmerie . A ce moment là je me suis aperçu que la fille ne me maintenait plus du tout . Elle allait me laissait dans ce pétrin ? J'ai fermé les yeux , résigné à attendre l'inéluctable . Mais au dernier moment j'ai sentis deux bras chaleureux et un souffle chaud sur mon visage ainsi que des cheveux soyeux caresser mon visage . Je me doutais de qui ça pouvait être mais afin de m'en assurer , j'ai ouvert un œil : j’apercevais une silhouette mais les rayons du soleil faisaient que je ne la voyais pas nettement , puis j'ai ouvert le deuxième . C'est là que je l'ai vu perchée au dessus de moi , celle que je venais de rencontrer , me tenant comme une princesse . C'était assez gênant puisque en toute logique c'est le contraire . Mais ce qui était le plus gênant c'était que non seulement elle me tenait dans ses bras , mais en plus nos visages étaient à peine à deux centimètres de l'un et de l'autre .  Je n'ai pas pu m’empêcher de rougir et je crois que je n'étais pas le seul puisque j'ai pu voir qu'elle avait la même réaction que moi . J'ai déjà eu l'occasion que des filles  se rapprochent dangereusement - malgré moi -pour essayer d'obtenir quelque chose , comme un baiser de ma part par exemple ( que je refusais à chaque fois d’ailleurs ) ,  sauf que là c'était différent puisque ce n'était pas fait exprès et étrangement j'étais encore plus mal à l'aise que d'habitude .

- C'est pas que tu es lourd , mais je ne pourrais pas te porter comme ça indéfiniment !

Je n'ai rien dis et pendant ce court laps de temps , j'ai encore mieux pris connaissance de ses traits du visage , ils étaient fins et doux comme un ange , un peu comme ceux de ma défunte mère , en plus de ses longs cheveux blancs qui ne faisait que renforcé cette image angélique . J'étais comme captivé ... Cependant avant même d'avoir l'occasion d'en observé d'avantage , elle m'a aidée à me redresser ce qui m'a fait reprendre mes esprits et c'est là que j'ai réalisé quelque chose : Comment a-t-elle fait pour me rattraper aussi facilement ? Ah … je comprend maintenant pourquoi elle m'a laissé tombé.  Tout avait du sens , mais ça n'explique pas tout , normalement elle aurait du s'écraser sous mon poids , ce qui n'est pas du tout le cas ici ! Alors là seule explication possible est qu'elle doit avoir une sacrée force dans les jambes et dans les bras... elle n'est finalement pas aussi fragile qu'elle en a l'air .


- Dernier Etage !


- Merci beaucoup , heureusement que tu étais là ... En faite , finalement,  je crois bien que je mérite à nouveau le nom de cascadeur moi aussi .


Je riais légèrement en me frottant la nuque par la gêne . Puis je suis allé récupéré le document que j'ai pu difficilement faire tombé avant de le rendre à la concernée .


- Tiens et maintenant ne la perd plus , parce que j'ai eu ma dose d'escalade pour aujourd'hui et puis – ah attend .


C'est alors qu'en parlant , j'ai aperçu qu'une feuille s'était accrochée à ses cheveux et plus précisément à coté de ceux de sa joue droite . J'ai approché ma main de son visage avant de l'enlever et de lui montrer .


- Tu avais ça dans tes cheveux , il faut dire qu'avec leurs couleurs , on remarque facilement ce genre de choses .

J'espère qu'elle n'a pas prit ma remarque dans le mauvais sens , parce que j'ai le sentiment qu'elle a du mal vivre sa différence à cause de quelques moqueries . Quel bande d'idiots .  Mais même si certains peuvent trouver  que cette fille a un physique étrange , moi j'adorais ses cheveux et ce n'était pas la seule chose que j'appréciais chez elle .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]   Mer 10 Sep - 8:14

Lorsqu'il me dit de ne pas m’inquiète, en ajoutant qu'il ne pouvais rien lui arrivé car j'était la je lui fit grand sourire en acquiesçant. Mais il ne le vit pas, s'étant déjà retourné pour allé dans l'arbre chercher la feuille. Tien d'ailleurs en y pensant, je ne sais toujours pas comment il s'appelle! Enfin en tout cas il est extrêmement gentil de m'aidé. Peu de gens l'aurai fait, et ça me faisait réellement plaisir. Lorsque je le laissa tombé pour mieux le récupérer sans risque je vis à son visage qu'il ai eut peur de tombé réellement. Heureusement pour lui, je savait ce que je faisait, et si je le faisait c'est que c'était le mieux à faire. Lorsque, après l'avoir rattrapé je me retrouvé avec mon visage aussi près du sien, je rougis et fit en sorte de le reposé au sol rapidement. Lui par contre semblait captivé, et cela me gênai vraiment beaucoup. Mes joue devinrent cramoisi de gênes . J'essayai de le caché mais... ça ce remarquai immédiatement... En tout cas heureusement que j'ai appris, grâce au art martiaux, des positions permettant de pouvoir supporté jusqu'à le double de mon poids. Sinon je n'aurais jamais pus l’empêché de s'écrasé au sol...

Lorsqu'il me remercia je fit en sorte de me reprendre pour évité de me ridiculisé. Je devais déjà l'être pas mal, ridicule, à cause de mes réactions totalement spontané... Quand j'entendit la seconde partie de la phrase je ne pus m’empêcher de rire.  Je rit tant et si bien que j'en eut les larmes au yeux.

-On sera deux comme ça!

Oui je n'est pas pus m'empêcher de le dire, et non je ne regrette pas de l'avoir dit. De toute façon j'ai déjà touché le fond du ridicule, et ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort! Sachant que le ridicule ne tue alors voila!

Il partit ramassé la fiche et me la tendit, en me spécifiant bien de ne plus la perdre. Mais... Si je l'est perdu à la base c'est de ça faute non ? Fin on vas pas lui en vouloir de se malencontreux hasard qui nous à fait nous rencontré de manière... Peu orthodoxe. J'allais répondre quand il me dit d'attendre en tendant sa main vers son visage. Mon visage revira au rouge instantanément, m'attendant à tout sauf à ce qui allait suivre. A savoir, qu'il retire de mes cheveux une malheureuse feuille étant tombé de son arbres. Je ne savait tellement pas comment réagir que je m'était mise à bafouillé inintelligiblement. Quand il ajouta sa dernière phrase, je me sentais tellement bête d'avoir imaginé un truc que je détourna légèrement le regard, et mes lèvres prirent instinctivement une moue boudeuse.

-Merci.

Je prononça uniquement ce mot, pour pas qu'il remarque mes pensé. Quand je tourna mon regard dans sa direction il me fixait, ce qui fit que je détourna aussitôt mon regard. Pourquoi je réagis comme ça moi ?! Je recompta le nombre de feuille pour me changé les idée , ce qui me permit de reprendre un air à peu près naturel.

-Au faite, c'est peut-être un peu en retard mais c'est qu'un détail. Je m'appelle Asano! Et toi ?

Je lui souriait, cela me permettait d'une de connaitre son nom et de deux de détourné le sujet de ma réaction bizarre de toute à l'heure. Puis cela me permettait surtout de repartir sur cette question la!

-J'ai une petite question, tu n'aura pas de la famille étant connu ? Genre... Je sais pas mi, une mère Idoles ?

Je sourit innocemment pour faire passé ma question pour une curiosité enfantines. Je garda ce même sourire en enchaînant sur une autre phrase.

-Tu veux bien emmenée jusqu’à la salle des prof s'il te plait, je suis encore un peu perdue...

Je commença à prendre le chemin des portes, et oui, je n’emprunte pas que des fenêtres, pour retourné dans le bâtiments. En arrivant au portes je me retourna et attendit mon nouveau compagnons.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]   Mer 10 Sep - 22:36


Après lui avoir fait remarqué que j'avais moi aussi des talents de cascadeur , celle-ci s'est mise à rire à pleins poumons jusqu'à en avoir les larmes aux yeux ! Ça la surprenais autant que ça soit le cas ? Bon c'est vrai que  jusqu'à aujourd'hui ,  je pensais ne plus l'être du tout contrairement à avant mais avec l'épisode de l’escalade qui venait de se produire , je suis sûr que cette partie de moi n'a pas totalement disparue .  Mais alors qu'elle se tordait de rire , j'étais encore légèrement gêné par ce qui venait de se passer .  Cependant , je dois avoué quand même qu'elle ...avait un rire très agréable à mes oreilles : Il était doux et harmonieux ...comme une mélodie . Puis après s'être calmée , celle-ci à accepter le fait qu'elle aime prendre des risques , ce que je n'avais pas l'impression tout à l'heure .

- On sera deux comme ça !


Mais bon . Le but premier étant de récupéré le document n'est-ce pas ? C'est ce que j'ai fais en la ramassant pour lui rendre  . C'est à ce moment que j'ai aperçu dans ses cheveux quelque chose qui ne devrait pas être à sa place , une simple feuille pour être précis , qui à dû se poser là quand j'ai secoué la branche . Tout en étant à nouveau détendu ,  j'ai lentement avancé ma main vers son visage en étant concentré dans ce que je faisais afin de bien l'attraper surtout après avoir vu sa réaction … elle évitait mon regard et s'est mise à bafouiller des phrases incompréhensibles . Je ne comprenais pas pourquoi elle agissait ainsi mais elle avait l'air d'être mal à l'aise .  Ce n'était juste qu'une simple feuille , non ? Confus , je levais un sourcil mais avant que je ne puisse lui demander ce qui n'allait pas , celle-ci s'est mise à parler avant moi .

- Merci


 - Derien , ce n'est rien .

Je la regardais en esquissant un petit sourire rassurant pour la calmer . Cependant , je restais toujours dans l’incompréhension car elle ne me regardait toujours pas .  Tout d'un coup  , comme pour se détendre , elle s'est mise à recompter les feuilles avant de lever à nouveau la tête vers moi avec son regard malicieux de tout à l'heure , l'air plus apaisée que tout à l'heure que l'on pouvait clairement voir avec son grand sourire .


- Au faite , c'est peut-être un peu en retard mais c'est qu'un détail . Je m'appelle Asano ! Et toi ?


Maintenant qu'elle le dit c'est vrai que je ne savais même pas son nom et elle ,  ne savait pas le mien non plus . Mais à présent , on pourrait dire que ce mystère est résolu . En tout cas Asano … est un nom qu'elle porte très bien selon moi .


- Je m'appelle Arata , ravi de te connaître Asano . Je ne t'ai jamais vu ici avant aujourd'hui , tu es en première année en tant qu'Idole , je me trompe ?


J'étais un peu curieux de nature , c'est vrai et je ne le nie pas , mais je voulais savoir si ma conclusion que j'ai tiré tout à leurs des documents qu'elle avait dans la main était bonne .  Après en avoir su un peu plus sur le sujet , Asano a directement enchaîné sur un autre sujet avec le même sourire qu'elle avait depuis tout à l'heure et cette question … était celle auquel je m'y attendais le moins .


-J'ai une petite question , tu n'aurais pas de la famille étant connue ?  Genre … je sais pas moi, une mère idole ?


C-...ne me dites pas que ...comment savait-elle pour ma mère ?!  Je viens à peine de la rencontrer et elle est déjà au courant de mon secret ? Non ce n'est pas possible , ça ne doit être qu'une coïncidence ! Attend Arata , détend toi et réfléchi . Asano ne t'as posé qu'une simple question , il suffit juste de nier pour ne pas montrer qu'elle avait vu juste , c'est simple non ?


- Une mère idole ? Non ,  j'ai seulement un père compositeur...pourquoi cette question ?


Je la regardais toujours avec un air confus avec au fond un espoir qu'elle passe à autre chose ... et apparemment c'était le cas puisqu'elle à vite changé de sujet .


- Tu veux bien m'emmené jusqu'à la salle des profs s'il te plaît , je suis encore un peu perdue …


Ah , la salle des profs . C'est sûr qu'en début d'année on a du mal à s'y retrouver , et tant que je peux  autant faire les choses jusqu'au bout .


- Ok , tant que j'y suis autant que je t'y emmènes .

Je lui souriais et a ses mots , Asano s'est dirigée vers les portes pour retourner dans le bâtiment principal . Elle m'attendais et je  la suivais sans dire un mot  . Je repensais toujours au fait que celle-ci pourrait vraiment se douter de quelque chose et je ne voulais pas que ça arrive . Le pire c'est que je ne sais même pas comment elle aurait pu le savoir , je ne lui ai rien dit qui aurait pu l'indiquer , j'ai à peine quelques traits de ma mère !  
Dans un premier temps , je cogitais pendant que l'on marchait dans les couloirs (qui d'ailleurs s'étaient bien vidé depuis tout à l'heure ) ,l'air pensif  , mais la jeune albinos a quand même réussit à faire en sorte que je puisse pensé un peu à autre chose puisqu'elle nous avait relancé sur un autre sujet et nous nous sommes remit à parler de tout et de rien . Et sans vraiment nous en rendre compte , nous nous sommes vite retrouver en face de la salle en question . En arrivant , je soupirais de soulagement avant de lui demander :


- Je t'attend ici ou c'est bon ?

Ce n'est pas que je pensais qu'Asano n'en était pas capable , non au contraire , mais c'est juste que je voulais m'assurer que tout était okay pour elle avant de repartir de mon coté .

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre inattendue au bout du couloir [PV Asano Moriyama]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [mission] La folie , c'est au bout du couloir...
» " L'archéologie est la recherche des faits, pas de la vérité. Si c'est la vérité que vous cherchez, la classe de philosophie du professeur Tyree est au bout du couloir."
» [PAST]La Folie, c'est au bout du couloir.... [Mission] [PV. Haruno Hitsuki]
» joyeux noel et bon bout d'an !
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: