Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles mouvementées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Retrouvailles mouvementées   Ven 3 Oct - 17:04

Solina se baladait tranquillement dans l'immense parc qui serait de jardin à l'académie. Vêtue d'un short noir, d'une chemise à manches courtes rouge et de ballerines noires, elle flânait dans les allées bordées d'arbres et de fleurs en tous genres. La petite brune souriait en regardant le ciel assorti à ses yeux. Jusqu'à ce que l'italienne se cogne contre une surface pas très agréable.

Le dos d'un élève. Solina leva les yeux vers la tête du garçon qu'elle avait bousculé. "Il est... immense, c'est plutôt embêtant tout ça..." Elle se recula et s'inclina.

-Désolée! Je vous avais pas vu...

L'étudiant se retourna et sourit de toutes ses dents en voyant la brunette étrangère.

-T'excuse pas c'est pas si grave. Au fait, puisque je te croise enfin, j'aurais un truc à te dire...

Il s'approcha de Solina et posa sa main sur son épaule. La jeune fille fronça les sourcils mais ne s'éloigna pas pour le moment.

-Tu voudrais pas qu'on aille autre part? Parce que c'est pas très isolé là.
-Y'a pas besoin d'endroit isolé non? C'est quoi ce que tu veux me dire? J'ai pas que ça à faire.


Malgré elle, le grand étudiant raffermit sa prise sur son épaule et l'entraîna plus loin, à l'abri des regards. Manque de chance, Solina avait horreur qu'on la contredise. Et Mademoiselle ne voulait PAS aller plus loin avec l'autre. Elle se dégagea de son étreinte et le fusilla de son regard devenu gris foncé, en colère.

-J'ai dit : non! C'est pas assez compréhensible pour toi? Ou faut que je te le dise en italien plutôt qu'en japonais?!

Il lui fit la scène du "Alleeeez, fais pas ta chieuse!" mais elle ne fonctionnait pas, Solina continuait à lui tenir tête malgré l'énervement croissant du jeune homme, qui était déjà en train de la forcer donc ne tenait plus compte de son avis. Il la prit violemment par le bras et la traîna sur l'allée de graviers. En criant, la brune l'insultait en italien tout en espérant qu'une âme charitable lui viendrait en aide.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementées   Jeu 9 Oct - 0:52

Mauvaise surprise
   feat. Solina Minotti
J'agis quand c'est nécessaire Sora Kagami
Sérieusement , je ne peux pas être un instant tranquille à jouer du piano sans que quelqu'un vienne ne me déranger toute les cinq minutes ! Ça devient vraiment énervant et je crois que j'ai bien fais de sortir prendre l'air parce que là ce n'était plus possible .C'était même à croire qu'ils le faisaient exprès !

Je sortais alors de la salle de composition , encore en colère de ce qu'il venait de se passer et je me suis dirigé dehors pour me changer un peu les idées avant de revenir faire ce que j'avais à faire , c'était à dire un devoir de composition . Alors je me suis mécaniquement dirigé vers les jardins , qui était l'endroit où je venais lorsque j'étais contrarié ou pour rester un peu seul à penser à certaine choses … Et quand je suis arrivé là-bas , j'ai soudainement entendu des cris : il y en avait d'une fille qui criait à plein poumons et ceux d'un gars dont le ton de sa voix montrait qu'il avait l'air bien remonté . Je n'entendais pas vraiment ce qu'ils disaient parce qu'elles étaient assez lointaines alors j'ai cherché d’où ça pouvait provenir . C'est là que j'ai vu un gars , qui est de première ou peut être en seconde année entrain d' agripper une fille d'à peut près le même âge – je suppose – parce que je ne la voyais que de dos . Tout ce que je voyais , c'est qu'elle était plutôt petite et avait des cheveux châtain courts .

Je ne pouvais pas le laisser faire , j'ai horreur des gars dans son genre qui s'en prennent à des personnes sans raisons , notamment les filles et ce qu'il vient de faire a eu le truc de m'énerver encore plus que je ne l'étais . Alors je me suis précipité vers eux jusqu'à arriver à leurs hauteur . La jeune fille essayait de se débattre de toute ses forces et sa façon de parler...m'était étrangement familière mais sur le moment je n'avais qu'une seule idée en tête : apprendre à ce gars les bonnes manières .


-'' T'as intérêt à la lâcher parce que sinon tu vas le regretter , crois moi ! ''

Je m'approchais de lui , déterminé à lui mettre une correction . A ce moment là , il a lâché sa proie puis il m'a fait face pour essayer de m’intimidé Il peut toujours essayé , avec moi c'est perdu d'avance . Il avait beau faire environ la même taille que moi , je n'avais pas bougé d'un pousse .

-'' T'es qui toi ?! Barre-toi d'ici c'est pas tes affaires ! ''

S'il croyait vraiment me faire peur , il se met le doigt dans l’œil ! Je le regardais avec un regard tenace pour lui montrer que ce qu'il me disait n'avait absolument aucun effet sur moi puis je l'ai attrapé par le col .

-'' Quand sa touche quelqu'un sans défense là oui ça devient mes affaires . Alors je ne te le répéterais pas une seconde fois : laisse-la tranquille . Et si tu veux savoir qui je suis , regarde de plus près , parce que c'est pas ma faute si t'es aveugle !"


Je l'ai lâché et j'attendais qu'il me réponde . Ce gars m'avait vraiment énervé et malheureusement pour lui à la prochaine remarque j'allais lui montré de quoi j'étais capable . Mais bizarrement , il s'est mit à me fixer avec les yeux grands ouverts l'air d'avoir vu un fantôme .  Je lui ai vraiment fait peur à ce point ? Puis son regard est revenu à la normal .

-'' C'est bon je sais qui tu es ! Tu es le fils de Yamada-sensei hein ? Pff , okay t'as de la chance , je la laisse tranquille  juste parce que je n'ai pas envie d'avoir de problèmes ''

Dis plutôt que tu as peur de moi oui !


- '' C'est ça . Maintenant bon vent et qu'on ne te revoit plus , ça nous fera des vacances ''


Puis il est partit en regardant la jeune fille qui s'était mise un peu plus loin au cas où ça aurait dégénéré et il m'a lancé à moi un regard noir . La tension étant redescendue , je soupirais , soulagé . Puis ça n'a pas l'air comme ça mais cet accrochage m'avait permi de faire évacué toute ma colère .

D'ailleurs vous vous demandez sûrement qui est ce Yamada-sensei , n'est-ce pas ? Hé bien … c'est mon père . Mais il est également professeur de composition dont le mien , de danse ainsi que de chant . Ça serait long à vous expliquer mais je n'ai appris que récemment son existence , il y a trois ans plus précisément . Je ne porte pas son nom comme vous pouvez le voir , mais tout le monde sait qu'il s'agit de mon père , du coup certain m'appelle '' son fils fils à son papa '' en ce moquant de moi – pas longtemps je vous rassure – ou alors ils ont peur de moi , ce qui n'est pas plus mal parfois mais ça peut être assez dérangeant aussi .

Enfin bref , je n'allais pas laissé la fille que je venais d'aidé toute seule , alors je suis venue vers elle .


- '' Voilà , tu peux être tranquille , je pense qu'il ne viendra plus te déranger et si c'est le cas n'hésite pas à me le dire ! ''

Je lui souriais lui mettant une main sur son épaule pour la rassurer mais en la regardant de plus près , j'avais vraiment l'impression que c'était quelqu'un que je connaissais , très bien même . Et quand celle-ci s'est mise à parler , je me suis alors rappelé à qui appartenait cet accent Italien . Mon sourire est rapidement retombé pour laissé place à de la surprise .


-"S-Solina...? Je ne rêve pas , c'est bien toi ?!"


Pour faire simple , Solina est...mon ex-petite amie . J'étais avec elle il y a trois ans , on avait une belle histoire jusqu'à un certain événement familial qui m'a poussé à habiter chez mon père. J'ai dû avec le cœur brisé rompre avec elle . En fait , je n'étais pas encore prêt de la revoir , après tout elle doit m'en vouloir et je peux la comprendre , je lui avais à l'époque expliqué la situation dans laquelle je me trouvais mais Solina était très attachée à moi comme moi je l'étais à elle . Cependant j'ai fais l'erreur de ne plus lui donner de nouvelles en trois ans alors ça serait peut être la raison pour laquelle elle pourrait m'en vouloir . En plus de ça , j'ai beaucoup changé surtout au niveau du caractère et j'ai peur que du coup ça l'effraie un peu .

Et trois ans plus tard , on se retrouve finalement et totalement par hasard dans la même Académie . Vous parlez d'un hasard ! Je suis dans le pétrin oui ! Mais...j'étais prêt à entendre ce qu'elle avait à me dire .
© Gasmask  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementées   Mar 14 Oct - 6:38

Solina hoqueta de surprise lorsqu'une voix masculine rabroua l'autre étudiant. Voix qui remuait de vagues souvenirs au fond de la mémoire de la brune, mais rien de très reconnaissable. Juste des sensations de regrets, colère mais plaisir en même temps. Elle secoua la tête et n'y pensa plus. "Ouiiiii, ma prière à été exaucée! Je vais presque croire aux miracles maintenant." L'idole ouvrit de grands yeux surpris en voyant son sauveur prendre par le col son agresseur. Elle murmura pour elle-même :

-Le fils de Yamada-Sensei?

Elle devait l'avoir croisé dans les couloirs, mais déjà dans ces moments-là il lui disait quelque chose, ou plutôt lui rappelait quelqu'un... Quand l'autre garçon regarda dans sa direction, Solina lui lança un regard empli de colère, l'air de dire "ne m'approche plus ou je mords". Elle se retourna vers celui qui l'avait aidée lorsqu'il mit ne main sur son épaule, dans le but de le remercier. Mais, en voyant qui c'était, aucun mot ne franchit la barrière de ses lèvres et ses yeux bleu clair reflétaient sa grande surprise.

-S-Sora? C'est... qu...

Les pensées se bousculaient dans sa tête et elle n'était plus capable de ire une phrase correcte. Elle ragea contre elle-même en italien, se trouvant débile d'être encore troublée par sa présence alors que cette situation était juste dûe au hasard. Solina regarda les yeux bleu-gris semblables aux siens et les cheveux ébènes qui faisaient battre son coeur trois ans plus tôt. Depuis le temps, l'italienne avait pardonné à son ex-petit ami et n'avait jamais rien eu à lui reprocher. Quand il l'avait quittée, il traversait une situation difficile et, sur le coup, elle était seulement dégoûtée. Mais pas en colère.

Le silence s'installait, gênant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementées   Lun 20 Oct - 20:18

Réminiscence
   feat. Solina Minotti
Je suis ... surpris mais aussi content de te revoir ici Sora Kagami
Je ne rêvais pas , c'était vraiment Solina en face de moi ! Elle avait bien changé en l'espace de trois ans , physiquement parlant je veux dire . Par exemple , avant elle avait les cheveux bien plus long la dernière fois que je l'ai vue  et puis je suppose aussi qu'elle avait bien grandit . Je suppose … parce que maintenant je me retrouve bien plus grand qu'elle par rapport à avant où  je faisais à peut près la même taille que celle- ci , c'est pour ça que j'avais l'impression que de ce coté là Solina n'avait pas changé .

Enfin  , apparemment cette dernière avait l'air de m'avoir reconnue tout de suite elle …Solina avait l'air aussi surprise que moi de me revoir ici après tout ce temps , tellement qu'elle ne savait pas quoi me dire et honnêtement moi non plus . Je voulais faire le premier pas afin d'engager la conversation mais lorsque j'essayais de la regarder dans les yeux certains souvenirs me revenaient en tête comme la première fois où  nous nous somme embra-  ...NON NON STOP ! Attendez ! Pourquoi je pense à ça moi ? C'est censé être fini non ? Et pourquoi je n'arrive pas à lui parler correctement ?! Bon sang … !

Je tournais la tête en regardant sur le côté , me frottant la nuque embarrassé par la situation et en essayant de dire quelque chose . J'ai donc pris mon courage à deux mains et j'ai finalement pu la regarder à nouveau en face .

- Je n'aurais jamais imaginé te retrouver là après tout ce temps...en tout cas je suis content de te revoir Solina.

Mais en repensant à la façon dont j'ai remis en place le mec de tout à l'heure , je ne pouvais pas m’empêcher de me sentir stupide même si mon intention était d'aider Solina. Mais elle ne m'a jamais vu comme ça , j'imagine qu'elle doit me prendre pour une brute maintenant .

- Et désolé pour ce qui s'est passé tout à l'heure , j'ai dû te paraître  un peu brusque .

J'ai à nouveau détourné mon regard sur le coté , comme si j'avais honte de ce que j'ai fais alors que ce n'était pas du tout le cas , au contraire même . Je ne comprenais pas non plus pourquoi j'étais aussi mal à l'aise et que je sentais mon cœur battre à toute allure . Mais c'était dû à quoi ...? La peur ? La honte ? L'amour ? N-non non ça ne doit pas être ça ! Pourtant je ressens exactement la même sensation dans ma poitrine qu'il y a trois ans quand j'étais avec Solina .... il soit sûrement avoir une explication à cela mais pour le moment , je suis complètement perdu .

© Gasmask  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementées   Jeu 20 Nov - 18:39

Solina se balança sur ses pieds, le regard rivé au sol. Elle savait que si elle regardait Sora, elle allait être perdue dans un déluge incompréhensible d'émotions, de souvenirs pèle-mêle et elle ne pourrait pas démêler les nœuds de son esprit. L'étudiante releva la tête, regardant toujours sur le côté, ouvrit légèrement la bouche mais la referma, ne sachant pas quoi dire. Difficile de renouer des liens avec son ancien amoureux quand on a pas eu de nouvelles pendant trois ans... Pourtant, il allait bien falloir le faire car aucun des deux ne pouvait échapper à cette situation qui devenait particulièrement inconfortable. Mais, heureusement pour Solina, le jeune homme rompit le silence à sa place :

- Je n'aurais jamais imaginé te retrouver là après tout ce temps...en tout cas je suis content de te revoir Solina.

Elle soupira mentalement de soulagement : elle n'était pas la seule à être embarrassée, à voir l'attitude qu'avait Sora. Preuve que ce n'était évident pour personne mais ça, elle le savait déjà.

- Et désolé pour ce qui s'est passé tout à l'heure , j'ai dû te paraître  un peu brusque .

L'italienne haussa les épaules.

-Pas de problèmes, c'était pour m'aider. Et tant que cet... imbécile ne revient pas, ça me convient parfaitement quelle que soit la manière.

Pouvant de nouveau regarder le brun en face, Solina lui sourit légèrement.

-Moi aussi je suis contente de te revoir, Sora. C'est vrai que c'est... surprenant comme retrouvailles. Mais c'est amusant.

Ses réponses devaient être un peu déstabilisantes pour Sora, qui s'attendait sûrement à ce qu'elle soit en colère ou qu'elle lui balance des tonnes d'injures à la figure, mais la brunette n'en avait pas envie. Et surtout ni le courage. Son cœur se serra : elle ne savait pas si ses sentiments pour lui étaient définitivement éteints, s'ils venaient de refaire surface ou s'ils avaient toujours été là, et cela l'embêtait profondément. Solina avait horreur de ne pas comprendre ses propres émotions, elle n'arrêtait pas d'y penser et cela pouvais durer des semaines voire des mois. Sauf qu'elle ne pouvait se concentrer sur rien d'autre que ce qui la dérangeait.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles mouvementées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles mouvementées [Pv William]
» Retrouvailles Mouvementées [PV Nunu de la Rivière, Crystal ]
» •Des retrouvailles mouvementées...
» Retrouvailles mouvementées [PV Isia]
» Retrouvailles légèrement mouvementé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: