Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [XXX] Quand soudain l'amour apparait [PV Ephraïm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

MESSAGES : 550

Je veux qu'on voit mes muscles à la télé.

MessageSujet: [XXX] Quand soudain l'amour apparait [PV Ephraïm]   Ven 2 Jan - 14:27

l'amour apparait
Eliot H. Simmons & Ephraïm T. Severian

Une nouvelle journée venait de commencer, et la journée de notre petit Eliot commençait avec le réveil. Depuis maintenant quatre mois le jeune homme se lever beaucoup plus tôt qu’avant et pour cause, depuis quatre mois ce dernier entretient une relation interdite au sein de l’académie, en effet la personne avec qui il passe du bon temps n’est autre que son professeur d’anglais et de français Ephraïm Severian. Mais se lever tôt n’était pas une contrainte pour lui, depuis quatre mois le jeune homme était vraiment aux anges, il était calme et paisible, son déséquilibre psychologique apparaissait de moins en moins et ses amis lui faisait remarquer. Bizarrement le jeune homme avait également arrêté les relations avec d’autres personnes, il n’y avait plus que son professeur et ça il ne se l’expliquer pas, mais au fond de lui un sentiment se cache, un sentiment qu’il ne connaissait pas, mais qui attend le bon moment pour sortir.
Une fois levé, notre jeune anglais prit la direction de la salle de bain pour prendre une douche et se préparer. Il avait revêtu son uniforme avant de prendre ses affaires pour aller en direction de leur lieu de rendez-vous, le professeur en question avait envoyé un sms à ce dernier pour l’informer de son arrivée et qu’il l’attendait. A la vue de ce message Eliot esquissa un sourire, cela le rendait heureux, mais il ne savait pas pourquoi et il repensa à leur première rencontre qui était pour le moins mouvementée, mais vers la fin, les deux hommes se laissèrent aller et unissaient leurs lèvres pour la première fois et c’est justement à partir de ce moment qu’ils commencèrent leur relation.

Eliot arriva devant la pièce ouvrant alors doucement la porte de la salle de cours, il la referma avec la même douceur voyant son amant près du bureau où il l’attendait patiemment, ils avaient pour seul éclairage, les lampadaires  se trouvant dehors, l’ambiance était tout à fait idéale pour le coup. Eliot laissa son sac tomber vulgairement sur le sol et alla se réfugier dans les bras de son professeur avant d’échanger un baiser langoureux des plus chaud et sensuel qui soit lui chuchotant près du visage.

« Vous m’avez manqué, sensei. »


Mais avant qu’ils ne commencent quoique ce soit, le professeur ferma les deux portes à clef pour être sûr que personne ne les remarques. Le jeune couple échangea un autre baiser langoureux et pendant ce dernier ils se déshabillèrent mutuellement, Eliot n’avait plus rien sur lui, son corps aux reliefs parfaits était à la vue de son professeur qui lui était seulement torse nu. La température montait, le visage d’Eliot s’empourprait et ce dernier s’avança vers lui, attrapant alors la ceinture de son professeur, l’enlevant alors sensuellement tout en s’abaissant, les genoux au sol. Le jeune anglais enleva le dernier vêtement de son professeur avant de commencer des mouvements de va et vient, ses joues étaient empourprées, ses yeux clos, ses mouvements étaient pour le moment réguliers pendant cet acte, le jeune homme sentit les mains de son amant dans sa chevelure qui était courte désormais, à partir de ce contact le jeune homme commença des mouvements très irréguliers, par moment ils étaient lents et intenses et à d’autres ils étaient plus vifs.
Eliot était assez bon dans ce qu’il faisait, il sentait que son amant n’allait plus tenir très longtemps si il continuait ainsi, il arrêta avec douceur ce qu’il faisait, se relevant alors et sans pour autant tourner le dos à son professeur se dernier plongea son regard turquoise dans celui d’Ephraïm, plaçant sa main en arrière pour trouver le bureau et ce dernier s’installa prenant alors une position totalement débauchée, il écarta les jambes, l’invitant alors à fusionner.

« Venez sensei…. »

Son visage empourpré, sa voix attirante, son corps fragile aux reliefs parfaits, tout l’inviter à ne faire plus qu’un avec notre cher Eliot.

« C'est l'extase langoureuse, C'est la fatigue amoureuse, C'est tous les frissons des bois Parmi l'étreinte des brises » ► VERLAINE
Code by AMIANTE

_________________

 
SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[XXX] Quand soudain l'amour apparait [PV Ephraïm]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand soudain l'amour est là - Damian et Mia
» Rêver... quand soudain ! un chat ! [pv: Coeur de Torrent ]
» Quand soudain, je me retourne, il se recule, Et la foule vient me jeter entre ses bras...
» Quand tout semble perdue, une lueur d'espoir apparaît soudainement
» Quand la solitude pèse [PV Paws]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: