Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Faisons connaissance! [Pv Risa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Faisons connaissance! [Pv Risa]   Jeu 1 Oct - 9:27

Une journée bien calme aujourd'hui. Assis à mon bureau je faisais tourner entre mes doigts mon stylo tout en fixant le vide devant moi. Qu'est ce que c'était chiant une infirmerie vide ! J'avais hâte d'être à l'hiver ! Avec tout les cas de rhume, grippe et je ne savais trop quoi, j'aurais tout plein de patient et donc de cobayes par la même occasion. Je n'étais pas un scientifique fou non plus, loin de là, je ne tenais pas à perdre mon travail ni même devoir supporter ma famille « comment as-tu pu oser salir notre nom ? » blablabla ! En fait j'en avais rien à faire de  faire des ennuis à ma chère famille, je ne les aimais pas plus que cela de toute façon ! Mais si jamais cela arrivait, il me faudrait supporter leur sermons tout les jours, à tout heure de la journée et ceux pendant un siècle ou deux et je n'étais pas vraiment masochiste. En plus mes grasse mat' seraient gâchées. Un petit soupire m’échappa et pour tenter de m'occuper, je sorti mon téléphone. Hm... ? J'avais un message.  Pas plus curieux que cela, mais désireux de combler mon ennuis, je l'ouvris et prit un air blasé.

« Luna, n'oublie pas le repas de famille samedi soir ! Bien sûr grand-frère sera mais viens ! »

Hm...il me semblait que ma petite sœur n'avait toujours pas compris que je détestais les repas de familles et que de plus je ne souhaitais pas revoir notre frère avant longtemps...jamais en fait. Jamais c'était parfait. Pas dans un mois ni un an, jamais ! Et puis pour quoi faire aller à ce dîner de famille ? Me prendre la tête sur des sujet de conversation qui me dépassait complètement ? Qu'est-ce que j'en savais de ce qu'il faut faire pour l'économie du pays ou bien ce que je pense de la psychologie des lapins nains européens ? Une légère grimace se dessina sur mes lèvres en me disant que si j'y allais on trouverait le moyen de me prendre la tête avec ma  vie privée. Oui, on avait beau être une famille assez coincée on avait tout de même cette fâcheuse manie de s'incruster dans les vies privées des membres de la famille. Quand est-ce que j'aurais une copine ?  Et le mariage ? Combien d'enfant plus tard ? De quel milieu sociale ma femme ? Aaah, que des questions chiantes ! Mais je devais avouer que j’aimais beaucoup voir la tête de mes parents quand je leur disait que je me marierais avec une fleur et qu'on aurait des bébés ensembles. Aha ! Je me demandais bien s'ils y croyaient un peu ou s'inquiétaient juste pour ma propre santé mentale !

Pianotant sur mon clavier de téléphone , je répondis tout simplement que les fleurs avaient besoin de moi ce soir-là et que j'étais dans le regret de ne pouvoir venir à cette charmante réunion de famille. Pas un mot sur mon frère, je ne voulais même pas me souvenir de son existence. A peine avais-je reposais le téléphone sur le bureau et tendu le bras pour prendre un dossier au pif et faire semblant de travailler, qu'il se mit a vibrer m'annonçant un nouveau message. Quoi ? Déjà ? Ma sœur n'avait donc pas de vie ? De cours ou travail ? Moi c'était normal ! Enfin...j'avais du travail sans en avoir, mais elle ?

« Lunacyyyy ! Si tu ne viens pas , je dis aux parents que tu as une fiancée qui vit dans un squat ! »

….Quelle idée ! Mais Piper pourrait le faire...mais je ne voulais pas venir moi ! Les sœurs c'était chiant ! Pourquoi je n'étais pas enfant unique ? J'imaginais déjà tout les appels harcèlement qui me tomberaient dessus si mes parents croyaient à ce mensonge...quelle horreur...j'aurais dû simplement ignorer le message ! La prochaine fois je le ferais ! Qu'on me fiche la paix ! D'ailleurs j'allais le faire ! Voilà, poser mon téléphone sur le bureau et travailler ! J'étais au travail, un peu de sérieux tout de même ! Mais mes yeux n'arrivaient pas à se concentrer sur les écritures, ah mais c'était écrit tellement mal ! Qui avait écrit ça ? ….ah...oui c' est bon je me souvenais...j'écrivais tellement mal ! Peut être qu'il faudrait que je m’achète un cahier d'écriture comme pour les enfants. Ou que j'évite de rêvasser en écrivant. Hm...une petite vague...c'était quelle lettre ? Un n ?...un....r ? Bon peut être qu'avec la lettre suivante je devinerais mieux ! La lettre suivante était un...une sorte d'hiéroglyphe égyptien dessiné par un enfant de cinq ans. J'avais un réel problème d'écriture et je devrais y remédier. Me sentant de ma profonde réflexion, le téléphone que j'essayais d'oublier  se mit a vibrer  comme prit d'une soudaine envie de me pourrir les nerfs. Quoi encore ? Un appel de ma soeur....non, non, non ! Comment on rejetait ça ? Le bouton rouge non ? Ah saleté de machine du diable ! Mon réflexe, bien que très bizarre, fut de donner un coup dans le téléphone comme si je chassais une mouche. L'appareil tomba sur le sol et sans doute que j'avais taper trop fort car il glissa  sur le sol avant d'aller se nicher sous un lit. Qu'il y reste !

Ça me fatiguait....j'étais fatigué maintenant...mes parents auraient dû avoir des chiens et pas des enfants ! L'univers eut sûrement pitié de moi car à se moment là, j'aperçus Risa. Ah ! Ouiii ! J'avais une nouvelle occupation ! Elle était l'infirmière ici et me semblait un peu timide, c'était tellement intéressant ! Un grand sourire aux lèvres, je me levai de mon bureau pour me diriger vers elle.

-Risa-chan, tu fais quoiiii ?

Je m'étais planté devant elle tout en attendant ma réponse. Si elle était beaucoup occupée, je pourrais peut être l'empêcher de travailler le temps que mon ennuis parte ! C'était pas bien du tout mais moi je m'ennuyais ! Et ça n était pas bien non plus ! Me laissait dépérir dans  mon ennuis serait tellement cruel ! M'asseyant sur le bord d'un des lits de l'infirmerie je prit un air songeur.

-Est-ce que tu as des frères et sœur ? Je trouve ça fatiguant les frères et sœurs ! Surtout les repas de famille...A quoi ressemble tes frères et sœurs ? Juste des frères ou justes des sœurs ? Les deux ? Ça ferait comme moi ! Enfin non....j'ai juste une sœur !

Ouais...je n'avais pas de frère moi ! Gonflant un peu une joue, je pris un ton un pu plus boudeur.

-C'est tellement calme ici ! Je m'ennuiiiis ! Pourquoi personne n'est malade ? C'est trop dure de tomber malade ?


Mais non du tout ! Suffisait de dormir avec la fenêtre grande ouverte la nuit ! Pourquoi personne ne se sacrifier pour moi ? Personne ne m'aimait ! J'étais si triste !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: Faisons connaissance! [Pv Risa]   Ven 2 Oct - 21:51


Et si on faisait connaissance ?      



  Set me free,
let me be

  ▬ Je ne mord pas, ne vous inquiétez pas ♥
 

  Risa soupirait, pourtant elle n’avait rien à faire, alors ce n’était en aucun cas un soupire de fatigue, mais un soupire d’ennuie malheureusement, en effet, l’infirmerie était vide, il fallait avoir des jours comme ça au cours de l’année, mais ce n’est pas le top non plus, notre poupée autrichienne aimerait pouvoir avoir un patient entre les mains, mais ça ne risquait pas d’arriver pour le moment. La jeune femme se plongea alors dans son téléphone, un petit bijou qu’elle pouvait se permettre de s’offrir, et elle conversait avec son frère, cela fait peu de temps que notre infirmière a retrouvé ce dernier, totalement par hasard d’ailleurs. Mais depuis que elle avait révélé son secret et lever le voile sur son activité professionnelle ancienne, elle n’avait eu aucune nouvelle et cela l’inquiétait énormément.  

Il est vrai que le passé de Risa n’est pas rose, il est sombre et souillé, même mineur elle devait montrer son corps à des hommes qui pouvait être son père, des hommes de forte influence, elle devait danser, obéir aux moindres désirs de ses « clients ». Mais aujourd’hui grâce à un seul homme, Risa est désormais libre et cet homme était celui qui partageait sa vie désormais. D’ailleurs la jeune femme esquissa un léger sourire en repensant à ce matin, elle venait juste de s’éveiller et trouver sur la commode, un plateau avec un petit déjeuner et une fleur, une rose blanche avec un petit mot des plus mignons  et les derniers mots qu’elle avait lu était les plus emblématiques « Je t’aime. » Un mot que ces deux jeunes gens ne connaissaient pas réellement, mais qui prend tout un sens désormais.
La jeune femme sourit avant de reprendre ses esprits et détacha sa blouse blanche pour laisser entrevoir sa tenue, une tenue qui lui plaisait particulièrement et qui faisait particulièrement occidentale. Une robe de couleur pourpre, enfin lit de vin plus précisément, une robe assez moulante d’ailleurs avec une ceinture noire au niveau de la taille, des collants couleur chair, et bien évidemment des talons de 15 cm de la même couleur que sa robe, elle savait parfaitement bien marcher avec et puis elle aime bien. Ensuite elle portait quelques bijoux, un léger collier en argent et des boucles d’oreilles en triangle de la même couleur, argenté.

Pour le moment sa tenue n’était pas la principale priorité, pour s’occuper un peu, elle prit quelques dossiers pour aller les rangés, et en marchant, la jeune femme sursauta  à l’entente d’une voix masculine et ce n’était autre que le médecin, cela fait peu de temps que Risa le connait, mais elle l’apprécie bien. Dans sa surprise, la jeune femme laissa entendre un léger cri avant de se retourner pour faire face à ce dernier.

« Sen…sensei ! Je….je rangeais des dossiers que vous m’aviez laissé… »

A peine venait-elle de terminer sa phrase qu’elle vit son supérieur s’asseoir sur le bord d’un des lits. Sa question était assez indiscrète, les joues de la jeune femme prirent une teinte légèrement rosée et se retourna en serrant les dossiers contre elle. Mais en y repensant bien, son supérieur hiérarchique s’était légèrement ouvert à elle, peut être devait elle en faire autant ?

« Je n’ai que deux frères, malheureusement pour moi ça fait déjà quelques années que je ne les ait pas vu, alors je ne peux pas vraiment dire si c’est fatiguant ou non, sensei… » Elle se pencha pour ranger les dossiers. « Alors vous avez une sœur ? Elle doit beaucoup vous ressembler,  vous avez de la chance d’en avoir une, j’aurais aimée avoir une sœur aussi vous savez. »

La jeune femme fit coulisser la porte du placard avant de se redresser et se retourner en plaçant ces cheveux qu’elle avait bouclés.

« C’est marrant, quand il y a trop de travail, vous vous plaigniez aussi, faudrait savoir ce que vous souhaitez, sensei. »

Elle soupira de nouveau en s’adossant contre le meuble, laissant voir sa tenue, mais surtout son être.

« Mais je suis du même avis que vous… »

La jeune femme se dirigea vers lui par la suite sortant alors son téléphone, elle était assez près de ce dernier, mais vu qu'il tenait à voir ses frères, elle lui tendit son téléphone et laissa voir une photo d'elle plus jeune en compagnie de son frère et demi-frère, on pouvait voir que son demi-frère avait quelques caractéristiques comme le grain de beauté sous l’œil, mais que contrairement à Risa et son frère il avait les cheveux noirs corbeau.


« Tenez, vous vouliez les voir ..?»
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Faisons connaissance! [Pv Risa]   Mer 28 Oct - 22:12

Ah, je l'avais fait sursauter ! C'était si amusant ! Hm, pour Halloween je devrais songer à faire cela, ça m'amuserais toute la soirée me connaissant. D'ailleurs qu'est-ce que j'allais faire pour ce soir là ? Peut être regarder des films d'horreur jusqu'à m'endormir sur le canapé. J'avais rarement peur devant les films, parfois c'était un peu triste, les autres étaient amusés d'avoir peur mais moi non. Pff, un jour j'aurais peur devant un film ! Mon regard coula vers les dossier que Risa tenait, ah oui il était vrai que le rangement n'était pas trop mon fort...pourtant je faisais des efforts pour ça !

-Ah, mais le rangement, je trouve ça fatiguant et parfois ça abîme mes ongles, c'est triste !

Prenant un instant l'air songeur, je fixais mes ongles...hm, en fait je ne faisais jamais de manucure, mes ongles étaient dans un état normal je dirais, propre de toute façon vu mon métier. Ça serait un peu stupide tout de même si je filais une infection à un élève car j'avais les doigts sales. Pourquoi de toute façon j'aurais les mains sales ? Hm, peut être parce que j'aurais fait du jardinage juste avant...même si j'en faisais jamais en fait...Hm...songeur, je jouais un peu avec mes cheveux tout en réfléchissant. Je sortis de mes pensées en entendant la réponse de Risa.  Oh ? Deux frères ? Je n'aurais tellement pas aimé avoir deux frères ! Si les deux auraient été comme Swan, ça aurait été horrible ! Peut être que je me serais pendu dans la douche.

-Oh ? Des années ? Mais pourquoi ?  Vous êtes une famille recomposée ? Maiiis pourquoi tu me vouvoie ? Ça me rend vieux ! Et triste ! Si j'ai des rides je serais triste ! Les fleurs m'ont dit que je n'aurais pas de rides avant longtemps mais, je m'inquiète quand même à ce sujet, la vieillesse arrive si vite !

J'attendis que Risa finisse de ranger les dossier dans le placard pour qu'elle se retourne vers moi. Ma sœur ? Me  ressembler ? Je ne pensais pas, elle était si extravertie par rapport à moi et ce, naturellement alors que moi je ne faisais que semblant. Quand à dire que j'avais de la chance...je ne savais pas trop, je pouvais considérer ça comme de la chance ? Je fixais un peu le mur en face avant de sourire de ce sourire niais habituel.

-En fait, pendant des années je n'ai pas vu non plus ma sœur, j'étais en Amérique et elle ici. Mais elle ne me ressemble pas du tout ! Et non, avoir une sœur ça peut être horrible hein ! Parfois elle me fait du chantage pour que je l'accompagne faire du shopping ou bien elle me tient éveillé toute la nuit pour me parler de sa vie. Je crois que je devrais lui acheter un journal intime mais je pense qu'elle serait capable de me téléphoner pour me récitait ses écrits.

Après un léger arrêt, je repris avec l'air le plus aimant que j'avais en stock.

-Mais je l'aime comme ça !  Et puis ça n'est pas si vrai que ça ! Je ne me plains pas toujours hé !

Voilà que je gonflais la joue comme un enfant pas content. Bon certes, je devais avouer que je me plaignais souvent mais pas tant que ça non plus ! Juste un peu de tout et n'importe quoi ! Avec un air intrigué je regardais l'infirmière s'approchait de moi tout en me tendant son téléphone. Hm ? Oh ! Elle me montrait des photos ! Il fallait avoir des photos de ses frères et sœurs avec soi ? Je n'en avais pas ! Mes yeux se posèrent sur la photo qu'elle me montrait et par habitude j'observais attentivement.

-Ça se voit que vous êtes frères et sœur. Amis je me demande tout de même pourquoi ça fait si longtemps que vous ne vous êtes vu...Vous ne vivez pas dans le même pays ? On t'as kidnappé et ramener ici de force ?

J'avais pris un air faussement choqué avant de sourire de toute mes dents. Aha, n'empêche je me demandais vraiment la raison de cette séparation. Ça pouvait être très intéressant à savoir ! Hm, tout était intéressant à savoir !

-Baaah ! Je pense que vous finirez bien par vous revoir ! Une famille ça se retrouve toujours je pense ! Hm...j'aurais bien montré une photo de Piper, mais je n'en ai pas et puis mon téléphone est sous le lit, il a glissé...personne ne l'a lancé hein...juste glissé !

Dans le couloir j'entendis des bruits de pas se diriger vers l’infirmerie et je tournais la tête plein d'espoir vers la porte. Je voulais un patient ! Un cobaye ! Je voulais tellement soigner quelqu'un pour combler mon ennuiiis ! Mais non, la personne ne sembla faire que passer devant la porte sans jamais s'y arrêter...Lâchant un petit soupire triste, je me levais de mon lit et fit un peu les cent pas dans la salle.

-Mais pourquoi y'a personne aujourd'huiii ? Oh ! J'ai une idée ! Si on jouait à action ou vérité ?

Un grand sourire aux lèvres, fier de mon idée, je m'étais tourné vers Risa. Ce jeux était marrant ! En plus c'était une bonne occasion d'en apprendre plus sur elle !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: Faisons connaissance! [Pv Risa]   Jeu 29 Oct - 21:27


Et si on faisait connaissance ?      



 Set me free,
let me be

  ▬ Je ne mord pas, ne vous inquiétez pas ♥
 

La jeune femme esquissa un sourire gêné, elle n’avait pas l’habitude qu’on s’intéresse à elle de cette façon. Bon son petit-ami est l’exception à la règle évidemment, mais les rare collègues de travail avec qui elle a une bonne affinité, ne lui parlent jamais de cette façon et encore moins demande des renseignements sur elle.  Heureusement pour elle, son collègue n’avait pas d’idée perspicace et farfelue puisqu’il n’avait la réponse sur le pourquoi n’avait-elle pas côtoyé ses frères depuis quelques années. Dans un second temps la jeune femme se mit à rire, il faut dire que son collègue est assez spécial, elle aime bien sa façon de voir les choses, toujours de façon relative aux fleurs, bien évidemment, elle le trouvait assez amusant. Elle essaya de calmer son léger rire avant de reprendre.

« Mais sensei, vous êtes mon supérieur hiérarchique, je ne me permettrais pas de vous tutoyer…ce n’est pas correct, vous ne trouvez pas ? » Elle fit une légère pose avant de reprendre. «  Pas vraiment, en fait si on veut aller par-là je suis issue d’une naissance illégitime ainsi que mon petit frère. Mon père est marié à une autre femme et ma mère est sa maitresse si on veut résumer correctement la situation… »

Oui c’est une situation peu commune finalement, ou alors assez fréquente, mais on ignore vraiment les circonstances de certaines personnes. Lorsqu’elle était plus jeune Risa croyait que son père travaillait loin et que c’était pour ça que ce dernier ne vivait pas au sein du cocon familial, c’est seulement en entrant dans l’adolescence qu’elle apprit toute la vérité. Heureusement qu’elle était déjà à l’époque une fille assez ouverte d’esprit, elle l’a plutôt bien prit et a su prendre sur elle.

Risa resta en face de son supérieur hiérarchique, elle pencha légèrement la tête sur le côté avec un sourire attendrissant aux lèvres, c’est vrai qu’une fille se comporte de cette manière, elle-même peut en témoigner ou même sa cousine. A chaque fois cette dernière faisait du chantage à la mère de Risa pour qu’elles puissent toutes les deux aller faire du shopping ensemble, ou alors des fois elle appelait à la maison pour dire à Risa ce qui s’était passé etc. Cela lui rappelle de bons souvenirs, elle pouffa légèrement de rire avant de reprendre.

« Vous agissez comme mon frère, on dirait un vrai gamin. Mais au moins vous ne vous ennuyez jamais avec elle, et vous n’avez pas du tout de frère ? Parce que tout à l’heure vous avez affirmé que si avant de vous reprendre… Veuillez m’excuser si la question parait indiscrète. »


Risa reprit son téléphone en main, mais lorsque son collègue reprit la parole, elle avait bien faillit lâcher son précieux, comment pouvait-il être sur la bonne voie ? Il ne peut pas être devin, et Risa n’a pas souvenir d’avoir vu cet homme dans cet endroit sordide en tant que client, enfin à vrai dire, elle ne peut pas reconnaitre grand monde avec tous ces hommes qui rodent dans cet endroit. Non elle préférait éviter le sujet, elle avait honte de ce passé même si il n’avait pas lieu d’être puisqu’on ne peut pas dire qu’elle soit repoussante ou autre. Elle reprit avec un sourire gêné et quelques rougeurs au niveau des joues.

« Euh…je…c’est compliqué à expliquer comme histoire, je n’ai pas eu vraiment le choix de partir... Enfin ça n’a pas d’importance. Oui j’ai revu mon frère ainé récemment, il a beaucoup changé, mais au fond il est resté pareil. » La jeune femme baissa le regard au sol. « Oh…je peux vous le reprendre si vous le souhaitez. »

Lorsque des pas se firent entendre de l’autre côté de la porte, les regards des deux jeunes gens se tournèrent vers ce bruit et la déception fut grande lorsque cette personne passa son chemin. Risa se contenta de sourire, c’est vrai qu’aujourd’hui c’est vraiment vide, elle avait tout fait, avancer sur les papiers, refaire les tiroirs etc.  La jeune femme s’assit finalement sur le lit en face de son collègue, elle savait que ce jeu pouvait être à ses risques et périls malheureusement, mais qu’est-ce qu’elle pouvait faire d’autre ? Dans le pire des cas elle pourra toujours mentir.

« Pourquoi pas, ça nous ferait passer le temps, et je commence action ou vérité ? »

 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Faisons connaissance! [Pv Risa]   Mer 23 Déc - 19:22

-Héé ? Mais oublie cette histoire de hiérarchie ! J'ai vraiment l'impression d'être vieux si tu me vouvoie...en plus je suis sûr que ma mère a déjà choisi ma futur maison de retraite et peut être même la façon dont je vais mourir...elle aime bien tout contrôler en fait !

Parfaitement vrai, ma mère contrôlait tout. Si elle aurait put elle aurait aussi dit son mot sur la couleur de mes yeux ou cheveux pendant sa grossesse. Oh, peut être que ça l'avait frustré de ne pas pouvoir contrôler tout ça, elle qui aime tant quand tout va dans son sens. Impossible de se disputer avec elle d'ailleurs, on finissait toujours par avoir tort, surtout moi. Ah, ma façon de penser était si loin de la sienne !

Après avoir entendu la réponse de Risa, je réfléchis un moment. Enfant illégitime ? Ça arrivait ! Peut être que mon père en avait ? Oooh ! Non ! Je ne voulais pas d'un frère en plus ! Une sœur ça serait bien...parce qu'elle pourrait supporter Piper à ma place, c'était pas si mal en fait...

-C'est un peu triste comme histoire...tu veux un câlin de fleur ? Elles aussi trouvent ça triste !


Je suis sûr qu'un jour quelqu'un essayera de m'étouffer avec mes fleurs ! J'en parle tellement...et pourtant je ne les aime pas. Elles n'ont rien d'intéressant, et je ne saurais pas faire la différence entre une rose et un coquelicot mais les utiliser pour jouer mon rôle était facile. L'important était qu'on ne se doute pas de qui j'étais vraiment, alors que j'aime ou pas les fleurs au final, le résultat serait le même. Mais qu'est-ce qui se passerait si j'avais vraiment des amis ? Si je tentais une nouvelle fois de m'attacher à une personne...non, je n'avais pas envie d'y penser. On ne pouvait faire confiance aux autres. La confiance est si facile à briser après tout, alors autant ne pas tenter le diable.

Quand j'entendis une question à propos de mon frère, je m’arrêtais un instant dans mon activité avant de reprendre comme si de rien n'était. Zut ! J'avais fait une bourde à faire allusion à ce type et Risa avait relevé. Ce que je ne donnerais pas pour qu'on efface mon frère de ma vie. Certains pensent que les frères doivent s'entendre sous prétexte qu'ils sont de la même famille mais pour moi non. Je ne l'aime pas et je n'ai pas non plus l'impression qu'il tient plus que cela à moi, alors l'affaire était réglé. Enfin, qu'est-ce que je raconte ? Mon frère ? Mai je n'en avais pas !

-Mais j'aimerais qu'elle me laisse en paix ! L'Amérique c'était si bien...elle ne pouvait pas me harceler là-bas ! Hééé, je n'aime pas qu'on me harcèle, mais elle ne comprend pas, elle est si méchante tu ne trouve pas ?  Et j'ai fait une erreur en parlant de frère, la fatigue ! Je n'ai jamais eu de frère en fait...une sœur c'est bien suffisant !


J'avais fait mine de chasser une mouche en disant ses mots avant de faire un grand sourire et fixer mon téléphone au loin sous un lit. De son côté, il me semblait que ma question sur leur séparation semblait l'avoir touché...oh ? Sujet sensible ? Très intéressant ! C'était plus fort que moi, j'avais envie de savoir ! Une histoire compliquée ? C'était les meilleurs !

-Tu n'es pas obligée de me répondre si le sujet est sensible !  Je ne veux pas te mettre mal à l'aise ! Mais si un  jour tu as envie de parler de tout ça à une personne, je serais là pour t'écouter si tu en as besoin !

Oui, viens donc touuut me raconter ! Que je connaisse plus de ton histoire à l'avenir. Que je puisse assembler différents morceaux au fur et à mesure pour avoir toute la vérité. Était-je normale dans ma tête ? Ma foi, non.

-Non, non, laisse-le par terre. Au moins comme ça, j'ai du répit ! Et puis tu ne vas pas ramasser mes affaires, quelle affreuse personne je serais si je te laissais faire ! Les fleurs me maudiraient, tu imagines ! Ah non, non, je suis trop jeune pour subir un tel courroux ! Et d'accord, tu commences !


Hm...que choisir ? Vérité ou action ?

-Allez, je dis : vérité !

Ma curiosité était toute éveillée ! Quelle serait la question ? J'avais hâte !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: Faisons connaissance! [Pv Risa]   Ven 15 Jan - 19:43


Et si on faisait connaissance ?      



Set me free,
let me be

▬ Je ne mord pas, ne vous inquiétez pas ♥

«  Oui, mais ….  Si tu insistes … »

Risa était gênée de tutoyer son supérieur, mais s’il insistait autant lui obéir. La jeune femme sourit avant de laisser entendre un léger rire, elle se demandait si c’était de l’humour ou si son collègue disait la vérité. En tout cas le jeune médecin avait l’air très proche de sa famille, tout comme notre petite infirmière, enfin c’était avant. Mais elle se souvenait de son enfance passée avec sa mère, en particulier lorsque sa mère attendait son petit frère, Ritsu. Un soir le père de la jeune demoiselle venait passer un week-end avec sa deuxième famille, Risa était trop jeune pour comprendre la situation de ses parents. Risa jouait avec son père qui avait toujours était proche de sa fille lorsqu’elle était petite et en soirée la mère de cette dernière s’installa sur le canapé aux côtés de celui qu’elle aimait et Risa était sur les genoux de son père tout en parlant au à son petit frère qui se trouvait dans le ventre de sa mère. Elle appréciait ces moments, ce souvenir lui fit esquisser un léger sourire aux lèvres, elle aurait tellement aimé que ces moments restent à jamais, seulement ce ne serait jamais le cas. Risa reprit ses idées lorsque son collègue évoqua son sentiment à propos de son récit familial, elle ne pouvait s’empêcher de sourire, après tout elle avait la nette impression que son collègue voulait d’une certaine manière la consoler ou peut-être était-ce tout simplement une réaction naturelle de sa part. Elle croisa légèrement les bras en souriant.

«  Un câlin de fleur ? Cela doit être agréable, non ? Elles sont si douces et chacune possède une signification particulière à ce que l’on m’a dit. »


Risa aimait bien les fleurs, elle apprécie beaucoup les oiseaux des îles, ces plantes tropicales sont magnifiques et en général elle essaie de les garder le plus longtemps possible. La jeune femme resta néanmoins intriguée lorsque ce dernier évoqua l’idée de son frère, enfin à l’entendre il n’avait pas de frère. Seulement lorsqu’il en avait parlé Risa avait vu dans son regard une légère lueur, un sentiment particulier, mais la jeune femme avait peur d’insister. En tout cas elle trouvait que son collègue avait de la chance d’avoir vécu aux Etats-Unis, elle aimerait voyager, la Grèce était une destination qu’elle adorerait, avec ces paysages paradisiaques, le soleil, les plages de sable blancs, et ces maisons blanches. Elle lui sourit de nouveau en penchant légèrement la tête sur le côté.

«  Les Etats-Unis ? Ça doit être vraiment magnifique, non ? En tout cas je ne dirais pas qu’elle est méchante, elle est inquiète je pense, elle doit tenir à toi plus qu’elle ne laisse le paraitre, crois-moi.  Hum, ce n’est pas très convaincant, mais je ne veux pas  t'ennuyer avec cette question de frère…  »


La jeune demoiselle laissa entendre un petit rire lorsque son collègue lui parla encore des fleurs, c’est vrai que le médecin est vraiment relaxant et très marrant comme personnage. Risa était vraiment soulagé lorsqu’elle était en sa compagnie. Elle pouvait rire et décompresser, tout son stress et toute sa tristesse s’évaporait, elle le considérait plus qu’un simple collègue, elle le voyait comme un ami. En tout cas elle espérait que ce serait réciproque. Pour la question elle hésitait, elle voulait tellement en savoir plus à son sujet, mais elle était sûre de pouvoir lui en poser plusieurs alors autant se lancer.

«  Hum, la plus grande erreur que tu as pu faire, c’était laquelle ? »



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Faisons connaissance! [Pv Risa]   Lun 29 Fév - 23:09

Satisfait d'entendre la femme me tutoyer, je me dirigeais vers un des placards de l'infirmerie, il me semblait que j'y avais caché une boite de gâteau...pour les petits creux ! C'était si bon les gâteaux ! Des gâteaux au chocolat en plus ! Pourtant j'avais beau fouillé attentivement, je ne trouvais rien...pourquoi ? Est-ce qu'on avait volé les gâteaux ?! Nooon ! Infamieee ! Hérésiiiie !! On avait prit mon précieuuuux !!!...Ah non, je les avais mangé hier pendant une petite pause de trois quart d'heure. Hm, j'aurais dû penser à remettre un paquet.  Ahlàlà, quelle mauvaise mémoire j'avais !

-Oui les fleurs font des câlins tout gentils et réconfortant ! C'est comme hm...être câliner par des nuages tout doux qui te prennent toutes tes mauvaises pensés...et le monde est plus léger...très agréable ! Tu devrais essayer !


Avec un sourire un peu idiot, je refermais la porte du placard avant de faire une légère moue boudeuse. Il n'y avait plus de gâteau à manger ! Ma vie était finie. Sans ces gâteaux jamais je ne pourrais réaliser mon rêve ! Jamais les chauves ne pourraient avoir à nouveau des cheveux ! Et un jour, un chauve frustré viendrait me tirer dessus pour se venger et je finirais par mourir seul dans une rue et je me ferais voler mon portefeuille par une mamie qui à besoin d'argent pour jouer au bingo. Triste mort....il me fallait des gâteaux ! Pourtant je n'avais même pas faim, c'était juste par gourmandise ! Hm, on parlait de quoi déjà ? Ah oui ! Des fleurs !

-Ah, oui, toute on une signification particulière, mais honnêtement...je ne les connais pas toute...j'en ai honte mais personne ne doit jamais le savoir ! C'est un secret.

J'avais posé mon indexe sur mes lèvres pour faire le signe du secret avant de retourner m’asseoir sur un des lit de l'infirmerie. Si les États-Unis c'était beau ? Hm. On pouvait dire. En réalité j'avais passé plsu de temps le nez plongé dans les livres et les études qu'autre chose. Mes parents avaient décidés que je deviendrais un médecin et si je n'avais pas  pu me montrer à la hauteur de leur attente pendant toute ma scolarité, j'avais été décidé d'y arriver pour la médecine ! C'était stupide pourtant... pourquoi j'aurais voulu que mes parents soient fier de moi ? Je m'en fichais tellement...Légèrement contrarié, je fis mine de rien et continuais de sourire comme à mon habitude.

-Je n'ai pas beaucoup visité, mais à ce qui paraît certains endroits sont vraiment beaux, j'y retournerais un jour pour voir de mes propres yeux. Mais pour le moment je reste sur le Japon, ma famille y tient. Oui enfin...quand elle me tient réveillé toute une nuit, j'ai du mal à me dire qu'elle s'inquiète ! Je vais finir par manquer de sommeil et devenir ridé avant l'âge !

J'ignorais la remarque quand à mon frère, je n'avais pas envie de m'énerver. Si je m'énervais vraiment j'aurais bien du mal à le cacher derrière mon masque, ça ne serait pas possible. Pourquoi gâcher un moment où j'allais pouvoir m'amuser ? Ça serait si triste ! D'ailleurs j'attendais la question pour le jeu ! Risa finit par la poser et je fixais un peu perplexe devant moi en réfléchissant. Ma plus grande erreur ? Sûrement Sayako. Oui, jamais je n'aurais dû la laisser devenir mon amie...jamais ! J'avais eu la faiblesse de la laisser m'approcher, de n'avoir su la rejeter de façon définitive et au final elle m'avait trahie. Ça devait être ma plus grosse erreur, pour sûr.

-Hm et bien....

J'eus un petit rire gêné.

-C'est un peu compliqué à avouer en réalité. Hm, en fait, ma plus grande erreur...

Ah, je n'arrivais pas à trouver une histoire à raconter ! J'étais à cours ? Non, pas possible ! Il fallait juste que je fouille un peu et je trouverais ! Hm, une qui aurait l'air vraie pour qu'ensuite Risa me réponde franchement ! Ah !

-Un jour j'ai laissé un chaton se noyer parce que je ne savais pas trop nager et que j'avais peur de couler aussi. Je pensais que mon père me crierait dessus si je venais le déranger donc je n'ai pas osé et au final...le chaton s'est noyé. Voilà...


Je pris un air un peu songeur un instant pour faire comme si je me remémorais ce souvenir au combien douloureux et fictif avant de demander :

-A toi ! Action ou vérité ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Faisons connaissance! [Pv Risa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faisons connaissance! [Pv Risa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Faisons la fête !
» Nous voyageons à chaque pas que nous faisons. | Plume d'Ange |
» Dana ~ il n'y a pas de destin, mais ce que nous faisons
» Soyons passionés faisons du RP! [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: