Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment se faire mal, pour les nuls. [FT Luna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Comment se faire mal, pour les nuls. [FT Luna]   Mer 28 Oct - 18:41

Je crois que j'ai mal... Au secours !
Featuring
Lunacy :D







© A-Lice
- Pouaaaahhhh !!!

Je m'étirais doucement. Je me sentais tellement fatiguée d'un coup. Ces heures de composition m'avaient données faim. Ça plus le fait que j'étais assommée par la paresse et l'envie de dormir un bon coup. Mais il ne fallait pas, il n'était que 16H et j'avais envie de profiter encore de ma journée. Ce serait dommage d'aller faire une sieste maintenant. Le temps était plutôt beau et il faisait bon, l'air était agréable. Une excellente journée pour profiter des rayons de soleil tout en composant pour l'exercice de demain ! Oui bon au passage on l'avait à faire depuis la semaine dernière mais j'avais la flemme aussi... Ça arrive hein rolf.


Terminant de m'étirer (parce que c'est très important!), je commençais à ranger mes affaires dans mon sac. Je n'avais pas sorti grand chose, un crayon, une gomme et de quoi écrire mes notes. Je prenais mon temps parce que je suis quelqu'un qui aime prendre son temps ! Ahah
Ensuite je me levais et frottais ma jupe pour enlever l'herbe qui s'y était accrochée pendant que j'étais assise par terre. Je regardais une nouvelle fois l'horizon, il faisait vraiment très beau aujourd'hui, je me demandais bien ce que j'allais pouvoir faire.

Je ne voulais pas m'enfermer à l'intérieur par un si beau temps. Il fallait que je trouve quelque chose à faire dehors. Hmm... Je pourrais aller faire un peu de sport peut-être ? Cela faisait tellement longtemps que je n'en avais pas fait que ça me manquait presque ! Oui ce n'était pas une si mauvaise idée du tout.
Il fallait juste que je prépare mes affaires. Un leggings de sport et un t-shirt anti-transpiration. Oui je n'aimais pas sentir ma peau transpirante et suante... Beuuurk. En même temps, qui aimerait être dégoulinant de sueur hein ? A part les sportifs « transpirophile ».... (Oui j'invente des mots et alors ?)
Je me demandais aussi si ma mère avait laissé mes chaussures de sport, dans mon sac, puisque ça ne faisait pas assez « fille » à son goût ! Qu'est-ce qu'elle pouvait m'exaspérer ma mère parfois. Enfin, toujours est-il que ma décision prise, je commençais à marcher vers les bâtiments pour rejoindre ma chambre en vitesse.

Quoi qu'un peu trop vite pour ma frêle cheville qui vacilla sous le poids de mon corps. Je n'eue pas le temps de dire ouf que je tombais comme une pierre assourdissante sur le sol, où comme une grosse baleine qui faisait un plaquage... Au final j'étais ridicule. J'essayais tant bien que mal de me relever sans faire attention aux regards qui devaient se poser sur moi. Cependant ma cheville n'était pas d'accord avec ça si bien qu'elle cédait une nouvelle fois et je me retrouvais une nouvelle fois à terre. Cette fois ci cependant je me retenais les mains plaquées au sol pour ne pas retomber de manière disgracieuse (encore une fois).
Mince... comment je fais moi maintenant...? Trop la honte de demander de l'aide... J'avais surtout trop de fierté. Je ravalais ma salive et retentais pour la 3ème fois de me lever mais sans résultat. Je n'arrivais pas à tenir sur mon pied. J'essayais sur mon autre pied d'appuis et réussissais à tenir debout... Cependant... Impossible de m'avancer.

Là j'avais la honte. Moi qui voulais aller courir un peu... C'était loupé...


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Comment se faire mal, pour les nuls. [FT Luna]   Mer 23 Déc - 16:51

J'avais bien travaillé aujourd'hui, quelques élèves malades et d'autre papiers à ranger. J'avais même eu le temps de faire du rangement dans des dossiers ! Ça m'arrivait que rarement de faire du trie mais aujourd'hui je m'étais senti d'humeur à en faire alors autant en profiter. J'avais espéré qu'au bout d'un moment, un élève passe le seuil de la porte de l'infirmerie pour venir quémander mes service mais niet. La journée devait être finie sur le point médicale. Je préférais largement les journées chargées, au moins je n'avais pas l'impression de me sentir inutile. Je n'aimais pas ça être inutile ! Peut être par fierté...je ne savais pas trop. En tout cas, comme je n'avais pas grand chose à faire, je m'étais dit que j'allais pouvoir me prendre un petit café avant de reprendre. Cette pause m'était permise, elle ne durerait pas longtemps et pour une fois je ne cherchais pas à fuir mon travail. Je devenais sérieux...flippant.

Étant du coup sorti, je m'étais dirigé vers un distributeur de boisson dans l'un des couloirs et après avoir longuement hésité, c'était très important ce que l'on boit, je m'étais décidé pour un café au chocolat. Oui, je savais bien que c'était pas très bon à cette heure de la journée, que j'allais avoir du mal à dormir, mais je buvais ce que je voulais déjà et puis, je trouvais toujours le moyen de dormir alors aucun problème pour ça ! Manquait plus que je me prive pour quelque chose ! Enfin, le sommeil c'était important, je le savais mais, le mien allait très bien et même avec les études de médecine j'avais prit l'habitude de ne plus dormir beaucoup la nuit pour travailler et avoir de meilleures notes. Le gobelet chaud dans la main, je m'étais adossé au mur avant de souffler un peu sur le café pour ne pas me brûler en le buvant. Je n'aimais pas me brûler à l’intérieur de la bouche, je trouvais ça très désagréable. Mes yeux se posèrent sur le vide alors que je pouvais enfin savourer la boisson chaude, je me demandais bien ce que j'allais faire après. Il me semblait qu'il y' avait encore des dossiers médicaux que  je devais lire et peut être faire le point sur les médicaments qu'on avait encore en stocke. En parlant de tout ça, je devais me remettre au travail !

Prêt à rependre le travail, je m'y ma main dans ma poche pour trouver les clefs de l'infirmerie, je l'avais fermée en partant car elle était vide et pour éviter un quelconque vol, mais maintenant je ne trouvais plus la clef ! J'étais sûr de l'avoir mise dans ma poche ! Non, non, non ! Comment j'allais faire ? Essayer de forcer la serrure avec une épingle ? Dans les films ça  fonctionnait...mais je n'étais pas dans un film...ah mince ! Ah, peut être que j'avais laissé une fenêtre ouverte donc si j'escaladais un peu...enfin, ça serait vraiment pas logique de faire ça, si j'avais fermé la porte, les fenêtres aussi...Est-ce qu'à l'accueil il n'y aurait pas un double des clef ? Enfin, j'aurais l'air très fin à aller les voir pour leur dire que j'avais perdu les clefs...non, tant pis j'allais chercher et puis c'est tout !

Alors que mes yeux fixaient intensément le sol en refaisant le chemin, je finis par lever la tête et vit plus loin une fille tomber, se relever...tomber et se lever une nouvelle fois. Qu'est-ce que c'était ? Une nouvelle mode ? Les ados étaient beaucoup trop étranges ! Cette mode avait l'air plus masochiste qu'autre chose ! Quelle idée de ce casser la figure ? Hm...non, ça n'était pas une mode, mais plutôt une fille qui s'était sûrement tordue la cheville...ah quel talent !  Avec un léger soupire, je m'approchais d'elle avant de me mettre juste devant elle et fixer sa cheville un moment.

-Tu devrais t’asseoir, tu vas fatiguer ton autre cheville comme ça.  Ne t'en fais pas, je suis médecin !

Lui prenant les bras, je l'aidais à s’asseoir doucement sur le sol et à mon tour je me baissais pour être à sa hauteur. Ah, comment j'allais faire ? Je n'avais aucun matériel médicale sur moi ! Je ne pouvais même pas aller en chercher ! Bon...déjà regarder sa cheville. Ce que je fis délicatement pour ne pas faire mal à la fille.

-Au fait, c'est quoi ton nom ? Moi c'est Lunacy ! Ta blessure n'a pas l'air très grave, juste une cheville tordue, le problème est que je n'ai rien sur moi pour te soigner et l'infirmerie est fermée...Tu n'aurais pas une épingle à cheveux ? Les filles ont ça normalement , non ?

Enfin normalement...mais avec ma poisse, ça devait être un garçon manqué en puissance qui n'avait rien pour ses cheveux. Du coup je devais vraiment récupérer mes clefs...ça devenait urgent.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Comment se faire mal, pour les nuls. [FT Luna]   Mer 20 Jan - 17:45

La pince superhéroïne !
Featuring
Luna-chan







© A-Lice
Comment se sentir très idiote en 2 min ? Rien de plus simple, se fouler la cheville bêtement et ne plus pouvoir marcher par ses propres moyens voyons ! Je sentais que tous les élèves présents me regardaient avec un peu de pitié. Mais vraiment un peu, car pas assez pour venir m'aider !
Après, même s'ils avaient osé, je pense que je les aurais envoyés bouler. Pas très gentil hein. Pourtant je n'aimais pas fortement ça, je n'aimais pas paraître faiblarde, surtout sur quelque chose d'aussi ridicule. Quoi que... Il ne fallait pas paraître odieuse non plus, je devais garder ma prestance.

J'avais tenté une nouvelle fois de me redresser tout en gardant le sourire pour ceux qui croisaient mon regard, mais je ne tenais pas bien sur une jambe. Surtout que je me voyais mal me rasseoir, ou tenter d'avancer. Là j'avais besoin d'aide. Je priais pour que quelqu'un vienne m'aider, mais personne ne semblait vouloir bouger.
Alors que je baissais le regard et regardais mes pieds, l'un en l'air, l'autre qui retenais seul tout le poids de mon corps, quelqu'un approchait à grands pas. Je relevais la tête pour voir la tête de mon sauveur, retenant ma respiration.

Hmm... L'infirmier de l'académie. Je soufflais. J'avais entendu dire des filles de ma classe qu'il était plutôt beau gosse... Il était surtout très jeune ! Oui, un vrai canon. Il méritait bien son surnom de beau-gosse en blouse blanche. Bien plus sexy que tout ces docteurs de séries télés qui ont les dents blanches et qui sont mis à leur avantages par moult et moult artifices. Lui c'était du naturel en béton armé. Il avait une taille élancée, comme celle des mannequins, mais un corps plutôt bien sculpté. On voyait ses formes à travers son t-shirt que laissait voir sa blouse ouverte. Bien appairé... Un vrai beau-gosse. Aki serait vraiment jaloux de sa carrure. Il avait tout d'un vrai homme.

Arrivé à ma hauteur, il me jauge et m'aide à m'asseoir.

- Merci... dis-je en m’asseyant difficilement.

Je ne sais pas trop quoi dire de plus, je le regarde lui qui se présente comme médecin. J'attends juste ses indication. Il ausculte ma cheville et me fais mon diagnostique. Apparemment elle ne semble que foulée. Oufff... Je serais vite remise. Il l'avait prise avec délicatesse. Pas à dire, il était vraiment doux et faisait attention.

- Je m'appelle Chihiro... Mais si vous êtes infirmier ? Vous n'avez pas les clefs ?

Je me rendais compte de la bêtise de ma question. Il n'avait pas les clefs, où il les avait perdues. Rhalala... Des épingles à cheveux ???

- Eh bien... J'en ai... Mais dans ma chambre...

Pour une fois que j'en mettais pas. Depuis mon arrivée ici, je n'avais fait qu'en mettre, du moins j'avais essayé et c'est vrai que c'était une merveilleuse invention ! J'attachais ma mèche, ou même quand je me faisais une queue de cheval, je pouvais parfaire ma coiffure avec et je trouvais ça très pratique. Là je n'en avais pas mises et je me sentais bête. Je n'avais pas pris le temps de faire quoi que ce soit puisque de toutes façons je m'en moquais un peu.

- Je suis désolée de ne pas pouvoir aider de ce fait...

Avec tout ce qui volait dans l'air, je sentais mon nez me démanger un peu beaucoup. Puis après un moment... J'ai fini par éternuer. Cherchant dans mes poches désespérément un mouchoir tout en m'excusant, je tombe in extremis sur une pince !

- Hallelujah !! Un mouchoir !!

Je le regarde avec des étoiles dans les yeux et lui montre l'objet qui allait nous sauver.

- Luna c'est bon !! …...... Euh.... Monsieur l'infirmier.... Pardon, dis-je toute gênée. Enfin c'est bon j'ai une pince !

Je refourre la main dans ma poche et j'en trouve deux autres au cas où. J'espérais vraiment que ça puisse nous aider, mais comment y aller maintenant ?


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Comment se faire mal, pour les nuls. [FT Luna]   Lun 29 Fév - 23:44

À la question de l'élève, Chihiro, j'eus un petit rire peiné. Les clefs ? Hm. Perdues. Quelque part dans l'espace temps. Mais comment avouer en gardant toute sa crédibilité qu'on avait perdu les clefs ? Qui aurait confiance en un docteur qui perd ses clefs ? Même une mamie avec un Alzheimer me ferait pas confiance pour le coup ! Non, mais au pire je dirais que je les avais oubliées ou prêtées à une personne ! C'était déjà mieux que de dire que les clefs étaient en train de traîner n'importe où ! N'empêche, j'allais devoir les retrouver ses clefs...si je n'avais pas envie de me faire disputer.

-Hm les clefs...Quelqu'un les a perdu, du coup je suis privé d'infirmerie le temps que cette personne les retrouve, c'est un peu dommage non ?


Non, aucun regret de ne pas du tout assumer d'avoir perdu les clefs ! Puis je n'avais pas cité de nom donc techniquement je n'accusais personne non plus...juste une personne sortie tout droit de mon imagination, mais c'était pas très important ça. Cette personne imaginaire n'irait pas se plaindre de cette fausse accusation et ce, même si je perdais le contrôle de mon esprit et que cette personne fictive prenait le dessus sur le vrai moi ! Hm, je m'égarais là.

-Dans ta chambre... ?

Euh...comment allait jusque là-bas ? Je ne pouvais pas y aller à sa place, ça serait gênant ! Hm et si j'allais demander à d'autres élèves si elles avaient une épingle ? Ça serait une bonne idée, mais bien vite ma réputation serait mise à jour avec cette histoire d'épingle...est-ce que je pensais vraiment à faire passer ma réputation avant la santé d'une élève ? Hm oui. Ah, quel mauvais docteur j'étais ! Mais sans regret !

Par automatisme, je fis un léger sourire à Chihiro avant de regarder autour de moi. Comment faire ? Il me fallait trouver une solution ! Hm, je pouvais faire comme dans les séries télé, dedans les personnages pouvaient faire des bandages de fortune facilement avec tout et n'importe quoi et moi j'avaiiiis...une feuille d'arbre. Non ça n'allait pas m'aider.

-Ne t'inquiète pas, je vais trouver une solution ! Les fleurs m'aideront dans cette tâche !

Ouais, enfin, si les fleurs pouvaient devenir mobiles et allaient me chercher les clefs ça serait cool, mais sinon qu'elles restent plantées dans leur terreau. Non mais peut être qu'avec une feuille d'arbre je pouvais prier le dieu de la nature pour les clefs ? C'était une option...au point où j'en étais, j'y réfléchissais sérieusement. Mais je ne savais pas prier les arbres.

-Hm ?

L'élève venait de me sortir de mes pensées et par miracle, elle avait une épingle dans la main. Oh ! C'était géniale ! Mais ça n'était pas un mouchoir par contre...je devrais lui apprendre la différence ou bien elle s'en rendrait compte par elle-même ? Hm, non je n'étais pas un méchant aujourd'hui ! J'étais un gentil Lunacy tout gentil !

-Aha, génial ! Ça n'est pas grave, très peu de gens m'appelle docteur de toute manière, je ne suis plus à ça prêt.

Bon, maintenant, il fallait se déplacer. On avait l'épingle mais comment se rendre à l'infirmerie ? Est-ce que j'allais devoir porter Chihiro ? Hm...j'espérais qu'elle n'était pas en surpoids. Ah, un jour j' m'inscrirais à la salle de sport ! Il me fallait des muscles pour être docteur finalement ! Mon métier était si dur...oh ! Il fallait que je demande une prime de risque !

-Je pense qu'il va falloir que je te porte jusqu'à l'infirmerie. Ahlàlà, tu as beaucoup de chance tu sais !

Oui, bon, c'était bien beau de se vanter mais est-ce que j'allais arrivé à la porter jusqu'à l'infirmerie moi ? Si je me cassais la figure en la portant, ça serait bien comique...tant que personne ne voyait au pire...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Comment se faire mal, pour les nuls. [FT Luna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment se faire mal, pour les nuls. [FT Luna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TUTO : Comment faire plus d'explosions que Michael Bay pour les nuls ft Dana
» 2- Les vampires pour les nuls
» 2- Le vaudou pour les nuls
» Le Rock/Métal pour les Nuls
» La navigation pour les nuls...| PV Acarvius. |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: