Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Après la rencontre fulgurante.. Un petit déjeuné qui suis le cours... [FT Thusia-kun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Après la rencontre fulgurante.. Un petit déjeuné qui suis le cours... [FT Thusia-kun]   Ven 13 Nov - 15:48

Sandwiche apéro pour commencer...?
Featuring
Thusia-kun !







© A-Lice
Wouahh... Je crois que jamais je n'avais vu un jeune homme aussi galant, s'en était vraiment troublant. Il était très doux et calme de caractère, tout mon contraire j'avais l'impression. En même temps, plus énergique que moi... hmm... est-ce que ça existe vraiment ?
Dieu seul le sait ahah.

Il parlait avec tellement de facilité, s'en était déconcertant. Mais j'aimais bien, il avait la discussion facile. S'était agréable de l'écouter parler. Il avait une bonne gestuelle en plus et il avait un ton de voix super. Vraiment, ahlala.. J'avais tellement envie de l'entendre chanter maintenant, comme ça. J'étais sûre qu'il me ferait frémir. Bon oui j'avais peut-être des idées bizarres sur le moment... mais bon.

- Oui c'est sûr. Tout le monde n'a pas notre chance. Après tout le monde ne tente pas sa chance non plus, je sais que si on ne m'avait pas poussée... Je ne l'aurais jamais fait et je ne serais pas là à te parler. Souriais-je. Tu prends souvent tes repas seul ? Mince alors je n'ai jamais fait attention... Je ne t'ai jamais vu, c'est dingue ça quand même ! Après tout... cela fait pas longtemps que l'année à commencé aussi... Je ferais plus attention la prochaine fois.

Après avoir dit cela j'étais donc allée chercher mon déjeuné, il m'avait bien évidemment attendu, sauf que moi... j'avais été trop pressée pour attendre qu'il me réponde. Après tout je ne voulais pas le faire attendre, ça partait d'une bonne attention. Mais lui n'avait rien à manger. De ce fait, on ne mangerait pas dehors... Rhooo... Il faisait beau c'était dommage. Mais bon, je me voyais mal partager mon unique sandwiche en deux. Moi qui ai un appétit de morfale et qui sais pertinemment qu'avec ça déjà je n'aurais pas assez. Ben oui j'étais plutôt grande... et j'avais un bon estomac qu'il fallait nourrir correctement.

Au final, passer par le réfectoire n'était pas une mauvaise idée, puisque du coup je pourrais me prendre un fruit pour le dessert. Ben oui quand même... Je n'allais pas faire la grosse bouffe devant lui, pis j'ai appris avec le temps à me contenter de peu. Manger trop ce n'est pas bon pour la santé et pis... courir le ventre plein ce n'est pas drôle. Oui je dis courir car j'aime le sport ! Le fait est que je ne voulais pas l'effrayer, Aki disait souvent que je ferais pâlir un charretier avec mes habitudes d'homme des cavernes... Avec le temps je me suis calmée. Vraiment, j'ai fais beaucoup d'efforts car c'est vrai que ce n'est pas beau à voir. Non je n'étais pas jolie à voir du tout. Je ne dis pas que maintenant oui, mais disons qu'il y a du mieux... Ahah

Allez, arrêtons de penser à de telles absurdités. Si Thusia m'entendait... Il prendrait ses jambes à son coup.

- Bon allons-y du coup. Ne tardons pas trop sinon tu n'auras plus rien à manger ahah !

Sur ce, je prenais chemin vers le réfectoire, en l'attendant pour que l'on marche l'un à côté de l'autre. J'étais contente de ne pas être seule pour une fois. Inoue était tout le temps avec ses amies... Et je n'aimais pas m'incruster comme ça, alors au final j'étais tout le temps toute seule. Pour une fois, je ne serais pas seule à midi, non... Je ne serais pas seule avec mes souvenirs. J'avais un ami qui serait là avec moi ! Enfin du moins un camarade.

- Tu sais, je suis vraiment contente d'avoir quelqu'un avec moi ce midi. Même si on se connaît pas... encore, vraiment je suis contente. Je ne me sentirais pas seule pour une fois ! Ahah

Je lui souriais un peu gênée, je pense que ça ne faisait pas de dire ça... Du moins pour moi, de me dévoiler comme ça. Rhooo des fois, il vaudrait vraiment mieux que je me taise. Cependant je restais à lui sourire pour qu'il voit quand même que je ne me foute pas de lui, c'était vachement sincère ce que je lui disais. Certes, la solitude ne m'avait jamais vraiment dérangée au final, mais c'était bien mieux d'avoir quelqu'un avec qui partager certains moments. Je prenais la direction la plus rapide pour aller au self. Mon ventre me faisait vraiment savoir qu'il avait faim mais je voulais attendre Thusia avant de commencer, c'était la moindre des politesses.
Après avoir marché quelques minutes on y arrivait enfin et il y avait du monde. Il y avait vraiment la blinde de monde... Si bien que ceux qui commandaient retournaient de suite en salle de classe plutôt que de manger dans le réfectoire.

- Wouahh... J'espère vraiment que tu as du temps... Moi ça ira je ne reprends pas maintenant.

Ahlala... J'espérais vraiment qu'il ait le temps, vu qu'à mon avis on était pas prêts de passer. La queue était énorme. Au final... Je lâchais mon sourire plus qu'ironique. Au pire, pour patienter on avait qu'à partager mon sandwiche et puis comme ça je m'en reprenais un. Ouais, ce n'était pas une mauvaise idée !

- Sinon tiens... commençais-je en sortant mon sandwiche. Je te donne la moitié en attendant qu'on passe et qu'on commande. Comme ça on va dire que c'est en attendant. J'en reprendrais un quand ce sera notre tour, terminais-je en le coupant en deux pour lui donner la moitié.

Je le regardais en attendant qu'il le prenne. Je ne lui laissais pas vraiment le choix en fait. Je commençais déjà mon autre moitié toujours un sourire amical sur le visage.

- Bon appétit !


Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 366


MessageSujet: Re: Après la rencontre fulgurante.. Un petit déjeuné qui suis le cours... [FT Thusia-kun]   Mar 24 Nov - 10:53

Thusia avait l’impression d’impressionner sa jeune camarade. D’un côté, ça le mettait mal à l’aise, puisqu’il n’avait jamais fait ce genre d’effet à quelqu’un. D’un autre côté, ça le rendait heureux, puisque c’était aussi pour ça qu’il était entré dans cette école, pour que quand les gens le regardent, ils soient impressionnés. Il avait toujours fait tout pour ce genre de chose, et il était heureux de voir que ça payait, au moins un peu.

Elle expliqua que jamais il n’avait fait attention, qu’elle n’avait jamais remarqué qu’il était toujours là à manger seul. Ça ne le dérangeait pas. Il avait l’habitude qu’on ne le remarque pas. Il avait aussi l’habitude qu’on le remarque mais qu’on le laisse seul.

« Il n’y a pas de mal, » lui répondit-il. « Il y a tellement de monde, on ne peut pas remarquer tout le monde. Et puis il y a d’autres personnes qui mangent seules aussi, par choix ou par envie. »

Ensuite, elle est partie chercher son repas, le laissant seul pendant quelques instants qu’il patienta sagement.

Ils prirent alors le chemin du réfectoire ensemble, marchant l’un à côté de l’autre. Thusia prenait bien garde à ne pas marcher trop vite pour rester au niveau de la demoiselle, un sourire agréable aux lèvres. Prendre son déjeuner avec quelqu’un allait le changer, et il espérait que l’ambiance à table serait plus joyeuse que lorsqu’il prenait ses repas avec ses parents.

Exubérante, Chihiro laissa s’exprimer la joie que lui procurait ce repas accompagné. Aux yeux de l’albinos, ce n’était rien d’exceptionnel, rien qui nécessite une telle joie. Certes, il était également heureux de ne pas prendre de repas seul cette fois, mais il trouvait la joie de sa compagne exagérée.

« Je suis également heureux de ne pas déjeuner seul aujourd’hui, » lui dit-il en souriant. « Même si ne nous connaissons pas encore, ce repas est une bonne occasion pour faire connaissance, Chi-chan. »

S’il ne doutait pas de la sincérité de sa camarade, Thusia ne pouvait pas dire qu’il l’était aussi. Mine de rien, les relations humaines étaient un exercice difficile et épuisant dont il se passerait bien parfois. Cependant il savait que c’était un point où ça pêchait chez lui, et Chihiro était un exercice qu’il ne pouvait pas négliger.

Les deux élèves arrivèrent bientôt au réfectoire, plein de monde, comme à l’accoutumé. Ça ne dérangeait pas le jeune homme qui avait l’habitude de patienter pour manger. Et puis, il avait assez de temps entre ses cours pour manger sans se presser malgré la file d’attente. Pour sa camarade plus jeune que lui, il en était de même, elle avait également assez de temps. Cela soulageait Thusia qui n’avait pas à s’inquiéter pour elle.

« Tant mieux, » soupira-t-il. « Cela m’aurait dérangé que tu arrives en retard à tes cours à cause de moi. Ne t’inquiète pas, j’ai assez de temps entre les cours. »

Ils avançaient dans la file d’une façon régulière, quand Chihiro eu l’idée de partager son sandwich avec son camarade. C’était inattendu et même si ça le gênait, le faux-albinos ne pouvait pas refuser l’offre. Il prit alors la moitié de sandwich qu’on lui tendit.

« Merci, mais ce n’était pas nécessaire. Ce n’est que trop gentil. »

Alors qu’ils avançaient encore dans la file, les deux jeunes gens mangeaient leur morceau de sandwich. Bientôt, ce fut leur tour d’être servit. Souhaitant manger quelque chose de chaud, Thusia prit un plat de nouilles sauté aux légumes. Lorsque Chihiro se servit et que vint le moment de régler leurs achats, il sourit à sa camarade.

« Aujourd’hui, c’est moi qui régale. Je t’offre ton repas, pour te remercier pour le sandwich et pour ta présence. »

Après avoir réglé, il dénicha une petite table inoccupée dans un coin et y mena Chihiro, la laissant s’installer avant de lui-même s’asseoir.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Après la rencontre fulgurante.. Un petit déjeuné qui suis le cours... [FT Thusia-kun]   Sam 28 Nov - 23:15

Dis moi qui tu es !
Feat Thusia-kun !!






© A-Lice
J'étais vraiment contente aujourd’hui. Déjà je faisais une rencontre inopinée, qui se terminait en repas ensemble. Oui j'avais rencontré le jeune Thusia. Pas si jeune que ça d'ailleurs puisqu'il était plus âgé ! J'étais ravie car ce midi je n'allais pas manger seule, et lui aussi semblait apprécier le fait de ne pas manger tout seul pour le déjeuné.

- Bien sûr, cela nous permettra d'apprendre à nous connaître ! Ce sera cool, j'en suis sûre, souriais-je.

Nous sommes allés ensemble à la cafet', moi qui avais déjà mon repas. Cependant il y avait tellement de monde à la queue que j'avais décidé de partager mon repas pour attendre de manger. J'avais aussi tellement faim que je ne voulais pas attendre ! Il n'avait pas refusé ma proposition et avait accepté la moitié de mon repas.

Finalement nous étions passés plus vite que prévu... Lui était soulagé du fait que je pouvais attendre et prendre mon temps surtout pour manger ce midi. Dans tous les cas je l'aurai attendu. Je ne voulais pas passer cette occasion si rare qui me mettait vraiment de bonne humeur !

Alors qu'il commandait un plat chaud... J'optais aussi pour un pain fourré à la viande chaud. Je ne mangeais pas beaucoup en général. Je sortais mon porte monnaie quand il paya pour nous deux, me laissant sur place comme ça. Je n'en revenais pas. Même si c'était pour remercier.. Je ne pouvais pas accepter ! La bouche ballante, je le regardais s'éloigner avec notre nourriture pour nous trouver une table vide. Je le suivais, mes sous toujours en main.

- Thusia-kun, je suis vraiment mal à l'aise... Je n'aime pas qu'on me paye quoi que ce soit. Ta présence suffit ahah... Échange de bons procédés je dirai. Par contre je ne peux vraiment pas te laisser payer à ma place, c'est inconvenant...

Je comptais ce que je lui devais et le lui donnais en pièces. Je n'avais que ça sur moi. Tant pis je me priverais de briquette de lait pour après... Je rougissais un peu. C'était tellement gênant, personne avant n'avait jamais fait ça. Je ne m'y attendais vraiment pas.
Je m'asseyais avec mon pain et attendais qu'il s'installe avant de commencer à manger. Je ne faisais jamais les bénédicités. Après tout, je n'étais pas très croyante et je n'aimais pas attendre de manger.

- Bon appétit en tout cas !

Ceci dit, j'entamais mon petit pain qui était encore bien chaud mais pas trop brûlant. Je le mangeais avec gourmandise. C'était vraiment trop bon. Je faisais tout de même attention de ne pas manger trop vite pour ne pas paraître gloutonne !  Quand même, en face d'un jeune homme plein de tenue comme ça... Je me sentirai un peu tâche.

- Au fait, d'où viens-tu ? Moi d'une petite ville paysanne que personne ne connait... Ahah, dis-je entre deux bouchées.

Je lui lançais un grand sourire et attendais sa réponse avec impatience. On était là pour apprendre à se connaître après tout. J'avais plusieurs questions à lui poser d'ailleurs.

- Comment est-tu arrivé ici d'ailleurs ? Une passion de toujours où une décision prise sur un coup de tête ?

Si il savait pour moi, toutes mes épopées ! Ahlala je n'en avais pas fini ! Y repenser à chaque fois je rendait tellement nostalgique. Je me demandais comme allait Aki... Ce qu'il devenait et s'il ne m'avait pas oubliée. J'aimerai tellement le revoir et lui montrer ô combien j'ai grandi et changé. Je voulais qu'il sache que j'avais réussi grâce à lui, je voulais le voir fier de moi. Mais... est-ce qu'il pensait encore à moi, où m'avait-il oublié ?
Revenant à moi même rapidement, je me reconcentrai sur Thusia pour écouter sa réponse avant d'ajouter:

- Pardonnes-moi pour toutes ses questions hein...


Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 366


MessageSujet: Re: Après la rencontre fulgurante.. Un petit déjeuné qui suis le cours... [FT Thusia-kun]   Mar 8 Déc - 10:34

La joie et la présence de Chihiro était vraiment rafraichissante. Tant d’énergie de sa part était contagieuse et Thusia qui était généralement fatigué se sentait en pleine forme à son contact. Il lui souriait mais se demandait si c’était un sourire franc ou s’il se forçait un peu. Le jeune homme ne forçait pas mais avait pris depuis longtemps l’habitude de sourire même s’il ne s’en sentait pas l’envie.

Ils se rendirent ensemble à la cafétéria et firent la queue pour prendre à manger. Chihiro partagea son repas pour patienter et en remerciement, Thusia lui paya le pain fourré qu’elle avait pris. Alors qu’il lui sourit, Chihiro n’était pas enchantée de sa bonne action. Elle était surprise visiblement et refusait qu’il puisse lui payer sa nourriture.

« Alors, considère-ça comme un cadeau pour marquer notre amitié ! Il n’y a rien d’inconvenant là-dedans. » Lui dit-il avec un sourire éclatant.

Au fond, il était un peu déçu. Pour une fois qu’il voulait se montrer gentil, on lui faisait une crise, on ne voulait pas. C’était assez choquant. Si c’était ainsi, il ne tenterait plus d’être appréciable avec qui que ce soit, surtout avec elle, puisqu’elle le prenait ainsi. Il retint un soupir et refusa qu’elle lui rende la monnaie.

« Allons, je ne veux pas que tu me rembourses. Si tu ne peux pas supporter que je t’offre un repas, alors la prochaine fois ce sera toi qui m’offrira un repas. »

L’albinos faisait de son mieux pour ne pas laisser l’irritation qu’il ressentait poindre dans sa voix ou sur son visage. Ce n’était pas quelque chose qu’il voulait laisser voir.

Ils s’installèrent ensuite et commencèrent à se rassasier. Thusia lança un « bon appétit » avant de manger avec des mouvements mesurés, pas trop lents, pas trop rapides, assit sur sa chaise droit comme un i. Sa camarade elle, de toute évidence, ne faisait pas autant de manière. Elle mangeait joyeusement, comme si elle avait attendu ce moment toute la matinée. Le garçon était partagé entre l’envie, de pouvoir faire comme elle, manger sans se soucier vraiment des apparences, et la répulsion, car après tout c’est tout de même peu élégant. Cependant, il se rappela qu’elle est compositrice. Cette demoiselle n’a pas autant à se soucier des apparences que lui.

Pendant le repas, c’était inévitable, ils commencèrent à discuter. Chihiro lui posa quelques questions entre deux bouchées, avec un sourire, et il lui répondit avec sourire et politesse, après avoir avalé la nourriture qu’il avait en bouche.

« Je suis d’ici, de Tôkyô. J’y ai suis né et j’y ai grandis. Je n’espère pas y rester toute ma vie, j’aimerais voyager un peu, vivre quelques temps dans d’autres pays… »

Il baissa un peu les yeux. Vrai, il voudrait bien voyager, se faire connaître dans d’autres pays, mais avant ça faudrait-il déjà se faire connaître au Japon. Il doutait de ses capacités à faire de cette espérance une réalité, cancre comme il était. Même son sempai, pensait-il, ne pouvait pas l’aider à progresser autant.

La demoiselle posa à une autre question. Thusia s’attendait davantage à se voir poser cette question que la précédente. Après avoir pris un peu de nourriture, il y répondit également.

« Entre tes deux propositions, ce serait plutôt une passion de toujours. Ou plutôt, ce serait le terme exact. » Il sourit. Ça ne pouvait pas être plus vrai, dans son cas. « La musique, le chant, a toujours été quelque chose qui me plait. C’est assez naturellement que j’ai décidé de m’inscrire à Saotome. »

Il reprit à nouveau un peu de nourriture, pendant que Chihiro s’excusait de ses questions, avant de lui répondre et de lui retourner la question précédente en souriant.

« Tu n’as pas à t’excuser. Nous faisons connaissance, non ? C’est le but. Et toi, dis-moi, Chi-chan, qu’est-ce qui t’as poussé à venir ici ? Parle-moi un peu de toi, de ta famille, de tes amis, de ton petit-ami…»

Posant ses deux coudes sur la table et son menton sur ses mains jointes, il regarda la demoiselle, visiblement intéressé par la réponse qu’elle pouvait offrir. Bien sûr, il s’attendait, à un moment ou à un autre, à devoir répondre aux mêmes questions. Mais pour ça, il avait déjà les réponses toutes prêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Après la rencontre fulgurante.. Un petit déjeuné qui suis le cours... [FT Thusia-kun]   Sam 16 Jan - 16:09

Révélations !
Featuring
Thusia-kun







© A-Lice
Malgré mon refus, il força tout de même à me payer ma nourriture. L'acte en lui même ne me dérangeait pas. Mais je refusais de devoir quoi que ce soit à quelqu'un. Surtout que par le passé...
Je le voyais très bien qu'il était déçu, voir même agacé par ma réaction. Je ne comprenais pas bien pourquoi, alors que justement je lui faisais faire des économies.

- C'est vraiment très gentil de ta part Thusia-kun, mais... Je n'aime pas devoir quoi que ce soit, je n'aime pas ce sentiment. Même si je te payerais sans problème le prochain repas ! J'avais un ami qui me payait beaucoup de choses pour me « faire plaisir »... Il s'est avéré qu'il attendait beaucoup de ma part en échange. Sauf que je n'ai pas pu lui donner ce qu'il voulait, et il a fini par me laisser en me disant que je lui devais tout sans avoir été capable de lui rendre... Au final, ça l'avait embêté et je ne veux pas réitérer les choses tu comprends.. ?

Pourquoi je lui disais ça ? En quoi ça le regardait après tout ? En plus il devait s'en moquer mais royalement. Voilà, tu vas encore passer pour une petite victime Chi.

- Après tout je n'avais rien demandé, il n'avait pas à se montrer si gentil, tout ça pour s'attirer mes faveurs, je trouve ça très grossier et déplacé.

Laissant cet épisode de remémoration de souvenirs houleux de côté, je mangeais avec faim. Il fallait que j'éponge tout ça avec de la nourriture et ensuite j'irais sûrement faire un peu de sport après les cours. Courir me ferait le plus grand bien ! Devais-je lui proposer de m'accompagner où.. ? C'était peut-être un peu bizarre, et puis il n'avait pas besoin comme moi de perdre ce qu'il mangeait ! Un garçon ça perdait tellement facilement que j'en étais presque jalouse. Moi une fois que je mangeais, je prenais toutes les mauvaises graisses.. et je grossissais.
Il devait vraiment me prendre pour une fille peu élégante, mais après tout... C'est ce que j'étais et tout le monde me voyait ainsi. Pourquoi briser les apparences hein ?

- Toi aussi tu aimerais voyager ? Moi j'aimerais rejoindre un ami, après avoir percé dans le métier. Pour lui montrer que grâce à lui j'ai pu entrer ici.

En y pensant, encore une fois... Cela me rappelait de vieux souvenirs, bons comme mauvais.

- Je te souhaite vraiment de réussir ! On le mérite tous après tout, souriais-je.

Je l'écoutais parler, il était bref et concis, mais très clair aussi, il allait droit au but sans chichis. Pour lui aussi tout cela n'était que passion. Je me voyais en lui, comme à peu près tous les élèves de l'établissement en fait. Mais je me sentais moins seule, et ça me donnait du courage. Personne n'était là pour rire, ils étaient tous là pour se battre, comme dans une arène. Le meilleur gagnerait ! Il ne fallait pas laisser passer sa chance.
Alors qu'il me retournait mes questions, je le regardais alors se placer de manière à me donner toute son attention sans exception. J'avais l'impression d'être scrutée, ce qui me gênait un peu, mais j'essayais de ne pas le montrer.
Avec contenance je prenais mon souffle pour lui répondre le plus clairement possible. Je savais qu'en m'embarquant la dedans... Je n'allais plus m'arrêter de parler !

- Eh bien... C'était le destin. Depuis que je suis gamine, je n'avais que la musique. J'excellais dans cette matière, et c'était bien la seule. L'école je n'y arrivais pas, ça ne me plaisait pas. Ma grand-mère m'a donc enseigné tout ce qu'elle connaissait et m'a légué son amour et son don pour le piano. Elle et mon meilleur ami m'ont toujours encouragé pour ça, lui était mon modèle de tous les jours. Il excellait partout. Je l'enviais et le jalousais un peu car, il avait de la facilité pour tout. Même en musique alors que c'était mon domaine. Cependant, il m'a toujours donné le courage de me battre pour. Ma mère elle, n'a toujours eu d'yeux que pour ma sœur qui est parfaite en tout, tout mon contraire en somme.

Je prenais une bouchée de mon pain avant de reprendre.

- Je n'avais que ma grand-mère et Aki pour m'encourager à tenir bon. Arrivée au collège ma mère avait accepté de m'envoyer à Saotome, qui était mon rêve depuis toujours, à condition d'avoir de bonnes notes. Même si j'étais seule car Aki lui est parti dans une fac prestigieuse pour les génies... Je me suis accrochée. Je pense que si j'en suis là aujourd’hui c'est grâce à lui. Souriais-je.

Je le regardais qui semblait captivé, en tout cas il m'écoutait c'était certain.

- Sinon, voilà j'ai une grande sœur qui est mannequin pour plusieurs magazines etc... Mon père gère une petite entreprise et est donc souvent en voyage. Ma mère travaille au foyer et promu ma sœur pour ses castings, ses défilés... Moi je suis toute seule. J'ai toujours vécu avec Aki. Par contre... Je n'ai pas de petit ami.... rougissais-je.

Ben oui, la question toute bête mais vachement gênante. Je n'ai jamais eu de petit ami, et je ne m'y suis jamais intéressée plus que ça. En fait, oui ça ne m'a jamais intéressé, c'est pour ça que je n'en ai jamais eu. Après tout, je ne suis pas féminine, je doute que qui que ce soit ait pu s'intéresser à moi de près où de loin ! Ahah

- Je n'en ai jamais eu en fait, donc bon... Et toi ?


Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 366


MessageSujet: Re: Après la rencontre fulgurante.. Un petit déjeuné qui suis le cours... [FT Thusia-kun]   Jeu 21 Jan - 21:43

La demoiselle expliqua pourquoi elle ne voulait pas se laisser offrir son repas. Thusia pouvait le comprendre mais le fait est qu’il n’attendait pas grand-chose voir rien de Chihiro et qu’elle n’avait pas à avoir ce genre de craintes de sa part.

« Je comprends. Ça n’a pas dût être facile. Cependant, c’est totalement désintéressé que je t’offre ton repas. Je n’attends rien en échange. N’est-ce pas ainsi que c’est censé se passer entre des amis ? Même si nous venons à peine de faire connaissance, ça ne l’empêche pas. »

Le jeune homme se faisait vaguement empathique même si les problèmes passés de sa nouvelle camarade l’intéressaient peu. Le tournant de la conversation commençait à l’agacer. Pour une fois qu’il avait fait preuve de bonté, il n’appréciait pas qu’on le lui reproche d’une façon ou d’une autre.

Laissant ça de côté, il mangea pendant qu’il discutait, essayant toujours d’avoir l’air un minimum distingué, de faire bonne impression même pendant le repas. Elle réagissait agréablement à ses réponses, chose que lui-même avait du mal à faire lorsqu’il fallait discuter avec autrui. S’il essayait de se corriger, il était en réalité trop égoïste pour éprouver un quelconque intérêt en ce qu’on lui disait.

Aussi, s’il faisait semblant d’être très intéressé parce ce qu’elle avait à dire, ce n’était pas la réalité. Mais il s’efforçait à écouter, comprendre et assimiler ce que Chihiro disait, comme un exercice social, pour apprendre à être un interlocuteur agréable, ou au moins quelqu’un qui avait l’impression de l’être.

Alors elle raconta sa vie, répondant à ses questions. En soit, c’était assez commun, du moins pour Thusia. Des personnes de ce genre, il en avait déjà vu beaucoup. Mais que dans des livres. Il ne doutait pas qu’il devait en exister un certain nombre en vrai, même s’il n’en avait jamais rencontré.

Lorsqu’elle termina en indiquant qu’elle n’avait pas de petit-ami, qu’elle n’en avait jamais eu, il lui sourit, tentant d’être un minimum bienveillant.

« Ce n’est pas forcément plus mal. Il est toujours préférable de trouver la perle rare avant de s’engager. Je suis sûr que tu trouveras quelqu’un qui t’intéresse et que tu intéresses. »

C’était quelques mots d’usages. Il les pensait vaguement mais sans plus. Pour répondre au retour de question, il se remit bien droit sur sa chaise et la regarda.

« Mes parents vivent ici, à Tôkyô. Mon père occupe un poste à responsabilités dans une grande multinationale et ma mère travaille dans un laboratoire. Contrairement à toi, je suis un enfant unique. Et tout comme toi, je suis actuellement célibataire, malheureusement. »

Il lui sourit à nouveau, comme pour dire qu’ils sont plus ou moins pareils. S’il le pensait ? Peut-être un peu. Peut-être pas trop.

« Et voilà. Si tu veux en savoir plus, n’hésite pas à me poser des questions. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Après la rencontre fulgurante.. Un petit déjeuné qui suis le cours... [FT Thusia-kun]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après la rencontre fulgurante.. Un petit déjeuné qui suis le cours... [FT Thusia-kun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit agneau éperdu, suis ton guide. ~ HOPE.
» Petit Saule "je suis trop mignonne ^^"
» Petit tutorial pour Gimp
» Un petit coup de main ? (pv Shitsu)
» Ludmilla ♣ Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: