Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nee , Sempai ? [ pv. Yuuki Fujiwara ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

MESSAGES : 150

Bourgeoise violoniste

MessageSujet: Nee , Sempai ? [ pv. Yuuki Fujiwara ]   Dim 13 Mar - 17:48

C'était la première fois que je sortais réellement , seule et en pleins jour , du campus. J'avais l'impression d'être " une grande fille" qui pouvait se débrouiller seule. J'avais enfin un jour de libre et je comptais le mettre à profit. Moi qui passait des heures à jouer du violon et réviser , je devais enfin pouvoir prendre du temps pour moi. Je reste un jeune fille qui a besoin de prendre soin d'elle. J'avais donc décider de partir faire du... shopping ! Oui pour changer du shopping. J'avais très peu l'habitude de prendre soin de moi et là c'était l'occasion. J'avais remarqué avec Chihiro que que j'avais trop peu d'activités comme les jeunes de mon âge. Mon éducation avait peut être fait de moi une personne mature trop tôt ? Mais bon , je me considère toujours comme une petite fille.

Je venais d'arriver en ville. Les quartiers étaient bondée. J'avais si peu l'habitude de sortir que j'avais l'impression de découvrir le monde.
J'avais mis pour aujourd'hui , une combinaison short orange avec un bonnet blanc. Des petites bottines en guise de chaussure et un gilet marron pour me protéger du petit vent qui soufflait. Il faisait très beau , mais le vent venait tous gâcher car il donnait des frissons. J'avais attachée mes cheveux en queue de cheval et mis un paire de fausses lunettes. Je devais quand même faire attention. Ma famille était assez connue et si quelqu'un reconnaissait un des jumeaux de la famille Inoue , ça pourrait faire polémique. Je devais être prudente aujourd'hui.

J'avais commencer à marcher dans les rues. J'observais autour de moi et j'étais heureuse de pouvoir profiter du beau temps en ville. Cependant , j'avais eu la tête ailleurs quelques secondes mais lorsque je reprend mes esprit j'arrive dans une rue complètement différente. Face à moi un petit café très mignon qui donnait vraiment envie d'aller boire un coup et la longueur regroupait des artisans et boutiques en tous genre. C'était très beau mais .. j'étais perdue ! Je ne connaissais pas du tous cette partie de la ville. En réalité , je ne connaissais aucune partie de la ville ! J'avais l'air idiote. Je commence à avoir peur , stresser puis je me met à courir. Je cours encore et encore sans savoir où je vais. J'avais les larmes aux yeux , je me disais " Mais qu'es ce que j'ai fais encore. J'aurais dû rester à l'académie ! "

Je ne savais plus quoi faire , mes larmes commençaient à couler. La seule pensée que j'avais été " je veux mon grand-frère ! " et au moment où cette pensé me traversa l'esprit , je me sens tomber en arrière. Je venais de percuter quelqu'un avec ma maladresse extrême. Je venais de tomber sur le postérieur.

« Aie Aie Aie ... »

Je venais clairement de me faire mal bêtement et surement à quelqu'un d'autre aussi. Je lève les yeux et c'était un jeune homme assez beau et grand qui me faisait face. J'ai cru que c'était mon grand frère pendant quelque seconde mais pas du tout. C'était un jeune inconnu... ou presque. C'était un de mes sempai ! Je l'avais déjà vu à l'académie mais aussi en dehors. Il était assez connu quand même. C'était un des sempai que je trouvais vraiment impressionnant. Je n'avais pas les mots pour décrire la scène mais je me sentais vraiment gênée de ne pas avoir regardée ou j'allais.

« Je... je ... je suis vrai-vrai-ment désolée.. Je ne regardais pas où j'allais.. »

Je lui disais ça en essuyant mes larmes qui avait coulées durant ma course. J'espérais vraiment ne pas lui avoir fait mal ou autre , je me sentirais tellement mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Nee , Sempai ? [ pv. Yuuki Fujiwara ]   Lun 14 Mar - 6:08

Le dimanche était habituellement la seule journée de congé de Yuuki, mais depuis qu’il était master, c’était une différente histoire. Ce n’était pas rare qu’on lui propose de travailler les dimanches aussi; pour une jeune idole, toutes les opportunités étaient bonnes pour se faire connaitre. Vous comprendrez donc qu’une fois son dimanche de vrai congé venu, il était très tenté de rester dans son lit toute la journée. D’un autre côté, il y avait quelques semaines que Yuuki n’avait pas pris vraiment le temps de magasiner, il devait acheter quelques trucs pour son appartement, des produits de beauté et tant qu’à y être quelques vêtements. La garde-robe d’une idole ne pouvait jamais être trop grande.

Une fois sorti du lit et douché, ses cheveux arrangées dans un style naturel mais soigné, il revêtit une paire de pantalons serrés qui accentuait ses longues jambes. S’en suivit un col roulé blanc qu’il affectionait particulièrement sous un veston foncé avec un motif sur les revers qui venait briser la monotonie des couleurs. Il enfila ses bottes et pris ses affaires avant de sortir en direction du centre-ville, jetant un dernier regard à la liste sur son frigo, toujours grandissante, de séries qu’il voulait marathoner… peut-être aurait-il le temps à son retour.

Il commença par acheter ce dont il avait vraiment besoin avant de visiter les boutiques de vêtements. Bien rapidement, il approchait midi, le bon temps pour une pause diner bien méritée. C’était épuisant dépenser. Bon signe, il se faisait reconnaitre de temps en temps, surtout par des femmes: il le prenait comme un compliment, surtout que c’était un signe que sa notoriété augmentait, mais il aurait préféré passer une journée tranquille aujourd’hui… Yuuki pensa pendant quelques secondes à se trouver des vêtements qui le rendrait plus difficile à reconnaitre, mais il aimait aussi voir le sourire sur le visage des gens lorsque ça arrivait… après tout, en ce moment, la seule chose qui le rendait un peu différent, c’était ses lunettes: il ne prenait jamais la peine de mettre ses contacts une fois en congé.

C’est en se rendant dans un quartier qu’il connaissait bien pour ses délicieux restaurants que le jeune homme se fit presque renverser; la personne qui l’avait heurté de plein fouet était trop petite pour le faire tomber, mais il en avait échappé son sac. Heureusement il n’y avait rien de fragile dedant.

« Je... je ... je suis vrai-vrai-ment désolée.. Je ne regardais pas où j'allais.. »

Aussitôt il se pencha pour l’aider à se relever, la tirant vers le haut par la taille comme il l’aurait fait avec sa petite soeur ou une autre fillette. C’était la réaction si innocente et l’apparence de poupée de la jeune femme qui lui avait fait pensé qu’elle était plus jeune… priant ne pas l’avoir offensée, il demanda d’une voix un peu inquiète:

« Tu t’es pas fait mal? »

Il espérait que les larmes sur le visage de la jeune fille étaient dues au choc et pas parce qu’elle s’était réellement blessée. Son visage lui disait quelque chose, clairement une élève de Saotome. Il se releva alors qu’il essayait de se rappeler son nom… Yuuki gardait un oeil sur les élèves plus jeunes autant que possible, il aimait les voir progresser au fil du temps, mais avec autant de classes ça faisait énormément de visages et de noms.

« …Inoue? Où est-ce que tu allais comme ça? »

Son ton était maintenant plus léger, presque rieur… pas en se moquant d’elle, mais c’était inhabituel de voir quelqu’un courir comme ça au centre ville…
H-R.P:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 150

Bourgeoise violoniste

MessageSujet: Re: Nee , Sempai ? [ pv. Yuuki Fujiwara ]   Sam 2 Avr - 17:03

« Tu t’es pas fait mal? »

C'est la première fois j’entende sa voix de près ou qu'il me parle. Mon cœur battait la chamade car j'étais très gênée en réalité. Celui-ci semblait si fort et grand à côté de moi. J'étais toute petite , comme une poupée. On pouvait croire que j'étais une enfant si facilement mais dire que j'avais 17 ans.. Très peu de personnes y croit quand je leur dit. Normal , après tout un fille petite , toute fine , blonde au yeux bleu : tous pour être la parfaite poupée en vitrine.

« …Inoue? Où est-ce que tu allais comme ça? »

Me dit-il sur un ton presque rieur on aurait dit. Mais ce qui me surpris le plus , c'est simplement qu'il connaisse mon nom ! Mon sempai connaît mon nom de famille. Impossible , mais je comprenais aussi un peu. Comment ne pas connaître mon nom qui est aussi influent dans la société. Je pensais que mon physique ne lui permettrait pas de me reconnaître mais il a réussis quand même.
Je ne savais pas quoi lui , il avait l'air : gentil et doux quand il parle. Je voyais un peu mon frère en lui quand il m'avait relevé. Il était plus grand que mon frère et surement même plus fort que lui. Il avait aussi de très grande mains qui avaient réussis à m'attraper entièrement en me relevant. Ma taille était fine mais ces mains pourraient me briser si facilement. Ce n'était pas vraiment un défaut à mes yeux.

«  Je suis désolée.. Je me suis perdue dans la ville. C'est la première fois que je viens ici et j'ai été distraite quelque instant. Je me suis affolée et du coup j'ai couru pour retrouver mon chemin. Je suis vraiment désolée de vous être entrée dedans Fujiwara-sempai.. »

Je viens frotter mes affaires légèrement poussiéreuses avec la chute. Je ramasse mes lunettes tombaient en même temps et remet mes cheveux en place. J'avais les pommettes rosés toujours par la gêne. C'était impressionnant de voir un de tes aînés t'aider. Surtout quand tu es toute discrète et distante avec le monde. Le quotidien devait être beaucoup plus « vivant » pour les gens comme lui.
Je continue de penser et me frotte le font qui est légèrement rouge. Mon coup n'était rien pour lui , il n'a pas bougé mais moi j'avais réussit à me faire légèrement mal au front. J'avais percutée son torse de pleins fouet donc normal que ça me fasse un peu mal aussi,

Je lève les yeux pour enfin avoir le courage de le regarder dans les yeux. Il avait ses lunettes aujourd'hui comme la majeure partie du temps à l'académie. Sur ses shooting , il ne les portait pas d'après mes souvenirs mais je trouvais que les lunette lui donnait un charme. Ce qui me choqua le plus c'était ses yeux. Ils étaient d'une couleur formidable. Je pensais que ce turquoise était surtout là grâce aux logiciels des photographes mais pas du tout. Il était vraiment impressionnant. Il n'était pas l'un de mes Sempai favoris pour rien après tous . Après tant de réflexion , je me rendis surtout compte que j'étais toujours perdue. Je regarde un peu partout autour de moi , simplement pour voir si je ne pouvais m'en sortir.. Malheureusement , non. J'étais réellement perdue et ça pouvait se lire sur mon visage. La détresse en particulier.

J'avais réellement envie de demander de l'aide mais comment demander ça.. Je continue de regarde un peu partout le regard vide en cherchant désespérément une solution pour ne pas le déranger. C'est en regardant un peu partout que j’aperçois cette petite enseigne très mignonne. C'était une sorte de café. Cependant dedans , on pouvait voir qu'ils y vendaient plusieurs chose , en particulier des poupées. Si on regardait bien , une qui était dans la vitrine me ressemblait beaucoup : blonde , les yeux bleu et cette couleur orange toujours présente.
Tous cela ne me disait toujours pas ce que j'allais faire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nee , Sempai ? [ pv. Yuuki Fujiwara ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nee , Sempai ? [ pv. Yuuki Fujiwara ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yuuki S. Waldorf [Serpy]
» Konno Yuuki | Absolute Sword (絶剣, Zekken?).
» Ery présente Yuuki Yuuna wa Yuusha de aru
» Fujiwara Airi ☆ Do u want a piece of me ?
» [POÉSIE] Les pseudos-poèmes joyeux et pleins de vie de Yuuki \o/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: