Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
MESSAGES : 95

Fantôme Azur

MessageSujet: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Lun 23 Mai - 15:47


Yue Ҩ Ushio
Malchance ou maladresse.


La journée était finit depuis quelques temps déjà. J'avais zoné à l'extérieur dessinant pour m'évader, pour éloigner cette déprime qui frappait mon cœur et mon cerveau depuis peu de temps. Je l'étais rarement, voir jamais déprimé, seulement lorsque j'étais malade ou sortait de maladie. Et là j'en sortais. Enfin j'avais encore une dispense de cours qui durait alors j'en profitais pour passer mes journées à l'extérieur. N'ayant jamais eu de problème en cours et profitant quand je le pouvais de mes facilitées il fallait bien l'admettre. Mais ma petite escapade du jour m'avait fortement fatigué, j'avais quelques peu marché, m'était perdu et avait galérer à retrouver le chemin de l'établissement. Mais cela m'avait été bénéfique j'avais réaliser de très joli dessin et j'avais vu de nouvelles choses dans la ville. Alors j'en ressortais vainqueur sur toute la ligne à l'exception près de la chaleur qu'avait emmagasiné mon corps pour plusieurs raisons. Déjà la chaleur ambiante qui était fort élevé. Le stresse et la joie d'avoir retrouvé mon chemin. Bref je mourrais de chaud. Je tenais simplement dans ma main mon petit cahier de dessin et un stylo coincé dans celui-ci.

J'avais grimpé les escaliers menant à l'étage de mon dortoir mais je mourrais de chaud au bout du couloirs j'apercevais déjà la porte de chambre et personne en vu alors je fis quelques choses que je n'aurais jamais imaginé faire. Je me mis à retirer mon t-shirt. De toute façon discret comme j'étais si quelqu'un venait il ne me verrait pas hein ? Autant profiter cet atout au mieux plutôt que d'en déprimer tous le temps. Car oui ma déprime venait de là, elle venait de ma solitude constante. J'étais tous le temps seul comme si cela m'était destiné depuis ma tendre enfance et même si je m'y étais habitué je n'avais jamais palier ce manque, ce manque constant que je ressentais et qui refaisait surface lors des mes phases de déprime. M'enfin, je me démerdais avec une seule main, l'autre étant occupé, je me démenais comme je pouvais en essayant de retirer mon t-shirt ce qui ne faisait qu'augmenter cette sensation de chaleur, ma vue bloqué par le tissu devant mes yeux je n'arrivais pas à le retirer entièrement avec une seule main, mon cahier bloquant la manche ce qui en même temps par l'empêchement d'être retirer bloquait ma vue.

Commençant un peu à paniqué je me secoua et perdit l'équilibre, je tituba un petit peu un instant puis m'échoua lamentablement sur quelques choses de beaucoup moins dur que ce que j'aurais imaginé du sol. Pendant ma chute mon cahier avait volé et s'était ouvert sur une page d'un dessin que j'avais fait.. Un dessin plutôt... Passons les détails. Ce qui avait permis à mon t-shirt d'être totalement retiré et je ne le sentais même plus dans l'emprise de mes doigts il avait certainement volé je ne sais ou. Un peu sonné je mis un instant à comprendre que j'étais tombé sur quelqu'un et non sur le sol. Magnifique n'est-ce pas ? La malchance continue il faut croire; mes joues prirent une tinte pivoine contrastant magnifiquement bien avec mes cheveux et yeux azurs.. Je ne savais pas quoi faire ni ou me mettre alors j'adopta la technique de l'homme mort et cessa complètement de bouger.
fiche de © century sex


_________________

                                 
 Yue Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Sam 28 Mai - 22:40

Est-ce qu’on peut dire d’une journée qu’elle fut bonne alors que l’on a séché les cours et fait à peu près tout sauf ce qu’on espérait de soi ? C’était une question qu’Ushio aurait pu se poser mais que non, il avait décidé de ne pas se poser.

A ses yeux, la journée fut bonne. Ce matin, il avait décidé de ne pas aller en cours. De toute façon, à quoi bon ? Il aurait pris en cours de route des leçons qu’il ne pourrait pas comprendre faute de bases et dont il ne se souviendrait même pas le lendemain. Alors il s’était baladé en ville, prenant juste la peine de faire livrer des fleurs à une certaine jeune femme.

Il n’avait rien fait de particulier de sa journée. Flâner, beaucoup, un peu de lèche-vitrine, discuter avec une ou deux demoiselles et un ou deux jeunes hommes, récupérer quelques numéros de téléphones au passage.

Puis vers la fin de la journée, il lui était venu l’envie d’aller rencontrer sa dulcine. Dans ce cas, direction l’académie. Mais l’humeur tournante lui fit se diriger ailleurs : les dortoirs. Pourquoi, alors que lui-même ne vivait pas là ? S’il devait donner une réponse à cette question, se serait qu’il s’est laisser vagabonder ici et là.

Mais ce qu’il vit ne le fit pas regretter de s’être détourné de son chemin. A peine était-il arrivé dans le couloir qu’il vit un jeune homme torse nu, pour son plus grand plaisir. Ce jeune homme, pour ce qu’il pouvait en voir, était pas mal foutu, ce qui lui donnait envie de passer sa main sur le torse, de le caresser, voire plus même sans affinité…

Cependant, la situation se montra rapidement risible. En effet, le jeune homme semblait avoir un mal de chien à retirer son t-shirt, ce qui arracha un sourire amusé à Ushio. Le Master se demandait s’il devait l’aider ou s’il pouvait se permettre d’observer la situation en s’en amusant dans son coin. Il préféra la seconde option. Un instant du moins. Puis voyant qu’il commençait visiblement à paniquer, il s’approcha pour l’aider.

À peine s’était-il approché de lui que l’inévitable se produit : le jeune homme lui tomba dessus, faisant tomber le livre qu’il tenait et se libérant de sa prison de tissu. Par réflexe, Ushio l’attrapa contre lui, passant un bras dans son dos, lui évitant ainsi de s’écraser sur le sol alors que lui-même tombait, le derrière le premier.

« Tu vas bien, mignon ? »

Ce nom, c'était par réflexe qu'il lui avait donner, en voyant son visage qui était précédemment caché par son vêtement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 95

Fantôme Azur

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Ven 3 Juin - 18:14


Yue Ҩ Ushio
Malchance ou maladresse.


Obligé de l'admettre la situation était plus agréable qu'elle ne le paraissait, je sentais ses bras derrière mon dos, il m'avait entouré comme pour me rattraper et je l'avais fais tomber, je m'en voulais mais d'un côté je ressentais une sorte de sentiment de satisfaction, satisfaction dû à l'espèce d'attention qu'il m'accordait, je me plaisais dans ses bras légèrement, je n'avais pas eu de contact physique depuis bien trop longtemps et il était plutôt attentionné malgré ma gêne j'en profitais un peu, sans le montrer, sans entourer mes bras comme je l'aurais peut être souhaité, je restais maître de mes mouvements mais j'appréciais ce contact. J'entendais sa voix qui me fit rougir davantage. Il me demandait si j'allais bien et me décrivais comme mignon c'était trop pour moi. J'étais bien trop gêné mais j'appréciais l'attention indirecte qu'il me portais, on me demandait que trop peu comment j'allais. Mon visage caché dans son torse, je devais me redresser mais je restais un court instant comme cela sans rien dire. N'osant pas me relever et voulant profiter un peu de ce contact tant recherché dans ma situation de déprime.

Je me redressais alors lentement, mes yeux roulèrent légèrement vers son visage pour fuir de nouveau sur le sol en bas, je m'étais placé en tailleurs. J'avais eu le temps de voir son visage ses cheveux noirs son visage plutôt plaisant à regarder et la couleurs clairs de ses yeux. Forcé de l'admettre il me plaisait, en pensant à ça, j'eu comme un soubresaut de gêne mordant doucement ma lèvre en triturant mes doigts avant de répondre à sa question précédemment posée.

- Oui, ça va... Me..Merci.

Je n'avais aucune idée de comment réagir dans ce genre de situations mais je ne pouvais pas rester là devant lui bêtement, soudainement, je semblais me rappeler que j'étais torse nue. Mon corps se contracta à cette pensée, alors que je vins placer mes bras autour de moi, cachant comme je le pouvais mon corps. Et soudain revint en tête mon cahier qui avait volé je le cherchais du regard en paniquant, n'ayant aucune idée de où il avait pus voler, de même pour mon t-shirt par ailleurs.
fiche de © century sex


_________________

                                 
 Yue Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Mar 21 Juin - 15:12

Servir de siège à un inconnu pouvait être désagréable. Le jeune homme qui était sur lui ne semblait pas avoir envie de se redresser. Ou bien était-il trop gêné pour ça ? Car il l’était, ça se voyait et le Master en était amusé, souriant au garçon. Ushio n’était pas dérangé d’être sous ce jeune homme, tout au contraire, celui-ci était mignon et n’aurait pas été dérangé s’il n’avait pas voulu bouger.

Se laissant séduire, il passa une main dans les cheveux du jeune homme. Certes ce n’était pas approprié pour une nouvelle rencontre mais peu importe, Ushio n’a jamais été très au fait des conventions de comportement à tenir. Il faisait juste ce qu’il avait envie de faire et ce qui pouvait l’aider à atteindre ses buts rarement moraux.

« Ça va ? Tu n’as pas cassé ton joli minois ? »

Il réitéra la question qui ne semblait pas avoir fait son chemin dans l’esprit du garçon. Bien sûr Ushio savait qu’il allait bien, puisque dans le cas contraire, il l’aurait fait comprendre. Cette question, s’inquiéter de sa santé, n’était qu’un prétexte pour lui dire des mots doux, pour le draguer un peu.

Puis il se releva, n’osant vraiment le regarder. Le voir ainsi gêné ne manqua pas de provoquer un petit gloussement de la part du plus âgé des deux jeunes hommes. Néanmoins, il était un peu déçu qu’il se relève si rapidement. Il se releva à son tour et lui sourit.

« Tant mieux alors, si tu n’as rien de cassé. »

En le voyant se sentir gêné d’être torse nu, Ushio gloussa à nouveau. On aurait dit une jeune femme gênée d’être un peu trop dénudée. Ushio aurait aimé l’embêter, le draguer plus lourdement, mais ça aurait pu être contreproductif. Il fallait agir de façon plus subtile avec ce petit jeune homme.

Il le regarda chercher d’un regard paniqué autour de lui, les bras autour de lui. C’était mignon, mais tout gentleman qu’il était, Ushio se mis à chercher autour de lui également en quête des objets qui appartenait au beau garçon, et qu’il ne mit pas longtemps à trouver.

Ramassant le t-shirt, il remarqua le cahier de dessin et surtout son contenu qui lui arracha un autre sourire avant qu’il le ramasse à son tour. Se redressant, le cahier entre les mains, le t-shirt sur le bras, il ne put s’empêcher d’observer longuement les dessins, s’autorisant à feuilleter, regardant ce qui y était dessiné d’autre, avant de se retourner vers le jeune homme et de lui tendre ses affaires.

« C’est très bien fait, ce que tu dessines. »

Il le pensait sincèrement. Lui-même n’avait pas un tel talent, même si en réalité il n’avait jamais essayé, préférant se mettre à d’autres activités plutôt qu’au dessin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 95

Fantôme Azur

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Mar 5 Juil - 23:32


Yue Ҩ Ushio
Malchance ou maladresse.


Je restais en tailleurs, en quête de mes effets personnel du regard, rougissant un peu à la situation et au fait qu'il soit semble t'il plutôt content que je n'ai rien de cassé. Dans ma position actuel, je n'avais pas l'avantage de la rapidité pour pouvoir récupérer mes affaires, contrairement à lui qui s'était mis debout et qui semble t'il cherchait aussi ce qui m'appartenait. Et lorsque j'aperçus enfin mon t-shirt et mon cahier eux deux à un endroit assez proche, je le vis s'en approcher et les ramasser. Cela me gênait énormément pas temps pour le t-shirt que pour le cahier. Car en effet, les dessins que j'avais dedans était pour certains normaux mais d'autre était à caractère érotique, et que quelqu'un les voient me gênait extrêmement et à en juger par ce petit sourire qui vint décorer son beau visage, il était tombé dessus. Le voir ainsi feuilleter sans gêne ce cahier qui m'appartenait me gênant beaucoup, autant par la nature de mes dessins que par le fait que c'était plus ou moins la première chose qu'il voyait de moi. Je ne voulais pas passer pour un pervers ce que je n'étais pas, j'étais juste.. Frustré ? C'était sans doute le mot.

Je me recroquevillais davantage sur moi, montant mes épaules pour cacher la partie basse de mon visage, visage rougies par la gêne de la situation. Lorsque que j'entendis ses pas s'arrêter à mon niveau, je releva timidement la tête et le regarda, enfin je regardais plutôt sa main et les affaires qu'il me tendait les attrapant gênés venant les coller rapidement contre mon corps pour le cacher et pour retrouver ce sentiment de sécurité à propos de mon cahier. Le compliment qu'il me fit me toucha, forcé de l'admettre, mon corps fit un soubresaut alors qu'un sourire léger, flatté, apparus sur mon visage. Mais la situation continuait de me gêner, c'est pour cela que je me releva doucement, me mettant sur mes deux pieds, mes affaires collés contre mon corps, je me plaça en face de lui, me penchant respectueusement tout en prononçant plus ou moins audiblement.

- Mer..Merci d'avoir ramassé mes affaires.. Je..Je dois y aller.. Au revoir.

Je parlais très vite, et repartis en direction de ma chambre dans l'instant qui suivit, me retrouvant bloqué devant ma porte fermé à clef sous ses yeux à peinés pour attraper la clef dans ma poche ayant les deux mains prises par mes affaires qu'il m'avait précédemment restituée  
fiche de © century sex


_________________

                                 
 Yue Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Ven 8 Juil - 22:39

Qu’Ushio ai trouvé les affaires du jeune homme semblait déranger ce dernier. Le Master le savait, il l’avait remarqué, c’est aussi pour cette raison qu’il prenait le temps de regarder le cahier, passant du temps sur chaque page, regardant les moindres détails, s’attardant bien sûr sur les dessins les plus gênants. Il trouvait vraiment que c’était du bon boulot. Rien que cela lui donnait envie de connaître ce jeune homme davantage, dans un certain sens. Ce qu’il pouvait dire, c’est que ce garçon devait bien avoir besoin de passer un peu de temps seul avec Ushio. Du moins, c’est ce que celui-ci pensait et il comptait bien lui accorder ce temps.

La façon dont il prit ses affaires contre lui le rendait encore plus mignon aux yeux du maltais. Et le compliment qu’il avait fait semblait avoir atteint son objectif à en juger par son sourire. Lorsqu’il se redressa, Ushio l’aida en l’attrapant par le bras. Il le remercia et commença à partir. Partir ? Non, c’était inimaginable avec Ushio. Il ne pouvait pas le laisser s’enfuir.

Alors que le jeune homme repartait hâtivement vers la porte de sa chambre, Ushio le suivis sans se dépêcher. Non, il n’allait pas le laisser partir comme ça. Il se plaçait juste derrière lui, dans son dos, et lui attrapa la main, celle qui sortait la clé. Approchant sa bouche de l’oreille de l’autre jeune homme il lui chuchota.

« Allons, tu ne vas pas partir alors qu’on a même pas encore fait connaissance. »

De la main qui ne tenait pas celle du jeune homme, il l’enlaça, passant une main sur son ventre et le serrant contre lui. Peut-être était-il juste en train de l’effrayer encore plus, d’être contreproductif quant à son but. Mais pour Ushio, ça n’était qu’un détail. Il l’aurait de toute façon, il le voulait.

« Je m’appelle Ushio. Ushio Camilleri. Et je vais faire de touuus tes fantasmes une réalité. »

Doucement, il déplaça sa main vers le bas, vers l'entrejambe du garçon dont il ne connaissait même pas le nom.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 95

Fantôme Azur

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Dim 10 Juil - 23:06


Yue Ҩ Ushio
Malchance ou maladresse.


Je me démenais plus ou moins pour attraper la clef mais à peine commençais-je à la sortir qu'une chose lui fit la lâcher prématurément. C'était une sensation étrange, quelques choses d'inconnus, la chaleur d'une main humaine enlaçant la mienne. C'était doux et agréable, mais légèrement perturbant. Perturbant car inattendus et la perturbation fit ressurgir en un élan ma timidité, nacrant de rouge mes joues alors qu'en même temps je sentais son corps imposant par rapport au mien, sa puissance écrasante qui me réduisait à l'état d'ombre s'approcher sensuellement, rampant tranquillement, sa bouche s'échoua à quelques centimètres de mon oreille, et de là il murmurait quelques mots que je ne comprenais qu'à moitié, envenimé, perturbé, éblouis, étourdis par tout ce qui se passait. Et ce n'était pas encore finis.

Je sentais son autre main glisser, ramper lentement pour finir se poser sur mon autre doucement, je sentais la caresse de chacun de ses doigts sur mon ventre nu. Je frissonnais, un frisson long et incontrôlé remontant le long de mon échine rampant comme un serpent m'incitant au péché. Je me mordis la lèvre par pur réflexe, sans aucune raison valable simplement un besoin, une envie incontrôlé. Mes bras cédèrent à leurs tours, lâchant mes affaires sur le sol, alors que mon dos venant se coller contre son ventre. Et là il me parlait à nouveau, sa voix douce et sensuel dansait dans le creux de mon oreille, elle me flattait je devais l'admettre, et ce qu'il dit parallèlement au déplacement de sa main vers mon entre-jambe brusqua mon corps d'un soubresaut incontrôlé.

Je paniquais mais ne savait pas comment réagir, tous mon corps rougissait à vue d'oeil et j'étais pris de bouffée de chaleurs, sans doute dû à l'excitation incontrôlé, la gêne et le fait que je ne pouvais le repousser car il me plaisait et car je n'en avais pas la force. Je gémis doucement en sentant sa main continuer lentement son parcours, coupant moi même court à mon gémissement incontrôlé en plaçant une main devant ma bouche d'un air gêné. Ma tête se baissait, je me recroquevillais légèrement, reposant une bonne partie de mon poids sur lui sans réellement faire attention. Mon souffle devint plus fort alors que rien n'avait encore commencé et que je ne savais même pas si il se moquait ou non. Paniqué mon corps put réagir, analysant les informations donnés je parvins à retirer son nom qu'il m'avait donné et là. Tremblotant, haletant, je parvenais à souffler une phrase en bégayant de timidité.

- U..Ush..Ushio..A..Aaah..Arrête..

Mes mots se mêlaient à des gémissements entre la panique et le désirs, et ma phrase était en contradiction total avec mon corps qui lui, bougeait seul et semblait en vouloirs plus.
fiche de © century sex


_________________

                                 
 Yue Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Jeu 14 Juil - 17:58

Alors qu’Ushio attrapa la main de sa jeune proie, celle-ci lâcha l’objet qu’il avait finalement réussit à attraper, la clé qui devait le libérer de son bourreau, ce qui eut pour effet d’amuser celui-ci. Il voyait que ce contact, ce simple contact, d’avoir attrapé sa main, perturbait le jeune homme. Il s’y attendait, après tout, son petit camarade semblait vouloir le fuir alors qu’Ushio voulait volontiers l’attraper.

Pour cela, le jeune Master se faisais doux tentateur, cherchant à pousser sa proie au-delà de ce que son subconscient voulait, le pousser à faire des choses dont il n’avait pas l’intention de faire. Il s’amusait des réactions du jeune homme, mais ne s’arrêtait pas pour autant. Ushio le voulait, ce garçon. Il le voulait et il irait jusqu’au bout si on lui en laissait l’occasion. Les affaires que le jeune homme avait eu tant de hâte à récupérer dégringolèrent à nouveau.

Un gémissement arracha un sourire aux lèvres d’Ushio. Alors, se disait-il, il n’aurait pas à le forcer. Ou à trop le forcer. Ce garçon semblait tout prêt à céder, si on le poussait un tout petit plus. Et le pousser un peu plus, Ushio le ferait. Sentant la proximité physique avec son bel inconnu se faire plus importante, il passa sa main dans le pantalon de celui-ci et le caressa doucement.

Au lieu d’arrêter, Ushio n’eut pour seule réaction de mordiller l’oreille de son beau et de le plaquer un peu contre la porte, serrant sa main dans la sienne. Il sentait monter en lui de plus en plus de désir pour lui et il serait capable de le prendre là, dans le couloir, même si n’importe qui risquait d’arriver.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 95

Fantôme Azur

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Jeu 14 Juil - 18:56

C'était gênant terriblement gênant. Ne pas pouvoir se contrôler ainsi, ressentir des choses malgré que l'on fasse tous pour les chasser. Je ne connaissais pas ce type et je rêvais pas mal de fleurs bleu, mais là, ça n'avait rien à voir avec les fleurs bleus et pourtant, cela me plaisait. Au fond de moi ça me plaisait. Je n'aimais pas me voir céder aussi facilement mais cela me plaisait.

Ma demande ne sembla rien lui faire, il s'en fichait même visiblement et glissa sa main à l'intérieur de mon pantalon. Ceci me lâcha un gémissement aiguë de surprise. Presque un cri léger. Les caresses même à travers le tissu commençait très clairement à faire leurs effet et cela était visible en tous cas lui devait le sentir.

Et ce n'était visiblement pas finis, je sentis son corps s'approcher davantage poussant le mien contre la porte en bois de ma chambre, par réflexe, je posais mes deux mains devant moi, lui laissant un accès total à mon corps. Les paumes posés sur la porte, un frisson parcourus mon échine en sentant ses dents sur mon oreille. Je gémissais de nouveau secouant mon arrière train sans le vouloirs au rythme de ma respiration.

_________________

                                 
 Yue Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Mer 20 Juil - 8:33

Le jeune inconnu ne semblait plus vouloir repousser Ushio. Ou du moins, il ne faisait plus rien dans cette optique, laissant au Master libre accès à son corps. Cela ne déplaisait pas à celui-ci mais il s’avouait être un peu déçu. Il n’y avait plus de challenge mais ça ne voulait plus dire que le prédateur s’était lassé ; il n’avait pas l’intention de laisser sa proie tranquille.

Il le sentait se raffermir au contact de sa main, montrant que malgré tout, il prenait un certain plaisir à ce qui était en train de se dérouler. Du plaisir, c’est ce que le Master voulait donner à son cadet. Il voulait lui faire découvrir le plaisir indécent de la chair alors qu’à travers le tissu de ses sous-vêtements, il l’agrippait délicatement et commençait à le caresser sensuellement. À ce jeune homme dont il ne connaissait même pas le prénom, il allait prendre ce qui lui semblait être sa première fois, simplement sur un coup de tête, dans une relation qui ne connaitrait pas de lendemain et il n’avait aucun remord alors qu’il déplaçait ses lèvres dans le cou de sa victime, l’embrassant, le léchant, le mordillant, lui laissant une trace bien visible qui ne disparaitrait pas avant une bonne semaine, un sceau marquant que pendant un instant, il avait été la propriété d’Ushio Camilleri, le Master coureur de jupons et violeur de jeunes hommes à ses heures perdues.

Il lâcha finalement sa main et vint lui caresser le torse avec douceur, lui pinçant légèrement les tétons. Certes, Ushio était une bête, mais il savait aussi faire preuve d’un minimum de douceur. Et puis, il ne voulait pas casser cette petite créature à l’allure si fragile qu’il avait entre les pattes après un seul passage.

D’une main, il lui baissa son pantalon, emportant son sous-vêtement avec. Pas totalement cependant, juste de quoi laisser son arrière-train à l’air libre, à la libre contemplation, à la libre jouissance de son bourreau. Mais Ushio ne le contempla pas vraiment. Il n’avait pour seule intention que de faire sa petite affaire avant de le laisser là, comme un malotru. Pas maintenant, toutefois. Avant ça, il voulait entendre le jeune homme, l’entendre prendre plaisir de ses gestes alors qu’il le touchait comme seul un amant devrait en avoir le droit.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 95

Fantôme Azur

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Mer 20 Juil - 15:53

En sentant sa main se resserrer légèrement, j'eus un hoquetement de panique, cela commençait vraiment à aller trop loin pour moi. Ces caresses n'étaient pas désagréable, mais.. C'était comme si quelques choses me bloquait, il transcendait mon léger bloquage par ces gestes. Mes pensées se bousculaient et un gémissement léger s'échapper d'entre mes lèvres en sentant ses lèvres se poser sur mon cou. Je perdais le contrôle de mon corps puis cela avançait plus je ne savais pas ce que je faisais.

En sentant l'emprise de sa main se desserrer, c'était comme si mes pensées revenaient lentement, je ne le voulais pas, je ne le connaissais pas.. Je ne voulais pas céder ma première fois comme ça, mais il fit de nouveau sauter mes pensées. En sentant ses doigts pincer mes tétons, pris de surprise, je gémis à nouveau, effectuant un mouvement d'aller-retour avec ma main qui frappa contre la porte en bois de ma chambre.

Mais soudain, il alla vraiment trop loin, lorsque je sentis mon pantalon courir le long de mes jambes et mon sous-vêtement commencer à descendre dévoilant mes fesses. Mes yeux se teintèrent de larmes, paniqués et surtout choqués par une sorte de soudaine retour à la réalité. Je poussa un cri dans ma gorge, ravalé avant qu'il ne puisse sortir de ma bouche. Une étrange sensation mêlé entre le refus et un plaisir malgré tout. Mais je passa outre le plaisir et décolla mes mains de la porte en bois, commençant à me débattre, mes coudes se balançant sur le côté, je ne savais même pas ce que je faisais, parvenant à peine à articuler quelques mots.

- S..Stop ! A..Arrête ! A..Aaah..Arrête !

Je pensais crier ses mots, mais je les étouffaient, ce que je pensais être des cris n'étaient en vérité que des gémissements plaintifs, sentir ainsi mes fesses à nues et les mains d'un inconnu touchant sans gêne mon corps. C'était soudain moins agréable lorsque j'eus cette réflexion. Je ne voulais pas de ça, je voulais quelqu'un qui prenne soin de moi pas qui fasse de moi son jouet.

_________________

                                 
 Yue Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Lun 1 Aoû - 12:46

Est-ce qu’Ushio est capable de commettre un viol ? Certainement. Est-ce qu’à cet instant il en avait la volonté ? Oui, mais il aurait préféré l’éviter si c’était possible.

Il voyait bien que sa jeune proie finissait pas ne plus vraiment apprécier, même s’il gémissait. Le corps peut vraiment aller contre l’envie de l’esprit, cela étonnait toujours Ushio de le remarquer. Le mignon jeune homme qui était tombé dans les griffes du Master commençait à ses débattre mais ce dernier le plaqua de tout son corps contre la porte, posant ses mains sur les siennes et les collant elles aussi sur la porte.

« Que j’arrête ? Alors que tu ne demandes que à ce que je continue ? » Il lui soufflait ces mots à l’oreille, d’une voix suave. « Je te veux, mon garçon. Fais-toi une raison, je t’aurais quoi qu’il arrive. Alors au lieu de te débattre inutilement, si tu me disais ce que tu préférerais que je te fasse. Je suis de bonne humeur, je ferais touuut ce que tu veux. »

Une fois ces mots dit, il lui mordilla l’oreille et lui en lécha le lobe sensuellement. Le lieu n’était pas l’idéal pour faire sa petite affaire à quelqu’un, il y avait trop de chances d’être surprit, c’est pour ça qu’il aurait préféré faire ça plutôt rapidement, mais de toute évidence il en était différent pour sa proie.

Alors il le traiterait bien. Il tenterait en tout cas. Le prédateur qui était en Ushio n’avait qu’une seule envie, avaler sa proie toute crue, il n’était pas sûr de pouvoir le retenir bien longtemps. Il fit glisser une main sur le torse du jeune homme, le caressant comme un trésor longtemps convoité.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 95

Fantôme Azur

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   Jeu 29 Sep - 16:32

Un appel au secours ? Je n'avais même pas la force réel de l'émettre. J'étouffais ma voix sans le vouloir, je ne voulais pas de ça. Je n'en voulais pas. Je sentais son corps se mouvoir et le mien suivre par manque de force, je me retrouvais plaquer contre la porte dans la quasi incapacité de me mouvoir. Je n'aimais pas ça, pas du tout. Il me susurrait quelques choses à l'oreille, ce qu'il me disait ne me plaisait pas. Me débattre inutilement ? Je ne voulais simplement pas que ça aille plus loin, je voulais que ça cesse. Maintenant tout de suite ! Mais il ne semblait pas de cette avis jusqu'où oserait-il aller ? Je n'osais même pas me poser la question.

De nouveau je sentais ses dents et sa langue danser sur mon lobe, mais cela n'avait plus rien d'agréable. C'était pervers, sensuellement malsain, comme un serpent qui ramperait sur mon lobe. Chaque un de ces gestes me ramenait à cette représentation, sa main qui glissait sur mon torse le caressant sans autorisation mais sans se prêter à quelconques formes de violence. Je finis par céder, par craquer mentalement. La corde se brisa, tout se relâcha, j'implosa et les larmes qui restaient jusque là dans mes yeux roulèrent sur mon visage, alors que dans une ultime tentative de fuir je balançais violemment mon bras en arrière, frappant avec mon coude dans le master. Où ? Je n'en savais rien et je ne savais même pas vraiment si je l'avais touché ou si je lui avais fais mal. Je n'imaginais même pas faire cela un jour. Je n'avais plus la force de rien, mes jambes s'écroulèrent sous mon propre poids, le poids de la honte, de la panique. Je tentais de me recroqueviller en boule sur moi même. Des larmes coulant silencieusement sur mes joues.

_________________

                                 
 Yue Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malchance ou maladresse ? [Pv : Ushio]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06- La maladresse ça fait mal !
» Maladresse [ouverte à une personne]
» La maladresse d’une gaffeuse professionnelle (TERMINÉ)
» Maladresse et boules de gommes (PV Nodox)
» Quand une femme est dans une cabine d'essayage, n'y entrez pas. [PV Selena/Allan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: