Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un air de violon et un brin de causette mélangé {PV Eirin Kiyoyuki}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
MESSAGES : 15

Muse est partout donc tais-toi un peu !

MessageSujet: Un air de violon et un brin de causette mélangé {PV Eirin Kiyoyuki}   Ven 27 Mai - 17:26

Un air de violon et un brin de causette mélangé | Amatsuki Nagi et Eirin Kiyoyuki

Mon arrivée au sein de l'académie s'était plutôt bien passé si je peux le dire, rien d'extravagant rien d'artificielle le strict nécessaire. Ma chambre est un vrai petit cocon en soi et ma colocataire est plutôt sympathique même si nous ne parlons pas vraiment toutes les deux.

Les cours sont parfaits et je n'ai pas vraiment à me plaindre de mes camarades de classe bien sympathique même si je n'en côtoie pas beaucoup, je reste polie de tout de même et essaie de me faire le plus discrète possible comparé à d'autre.

Mon regard se jette obligatoirement sur Kiyoyuki Eirin, un type à l'air fort sympathique sauf qu'il néglige vraiment son travail ici à Saotome. Même s'il est très assidue dans son travail, je trouve que sécher certains malgré qu'ils ne soient pas vraiment importants n'est pas vraiment acceptable mais, bon je ne peux rien dire vu que des idoles réunit dans la classe B il est quand même très bon mais, pas assez pas être en classe A !

Une heure comme une autre où seul les idoles avaient cours, je me suis dirigé avec le violon de mon grand-père dans les immense jardin de l'académie pour pouvoir continuer mes morceaux tranquillement et sans individu pour me déranger vu que presque toutes les salles d'entraînement pour les compositeurs était prise d'assauts...

Et puis l'air frais que procure les arbres sous lesquels je me suis installé fait du bien mais, je n'ai pas oublié de prendre une bouteille d'eau à cause du soleil qui tape et me voici à jouer de mon violon tout en notant diverse note sur un cahier posé par terre.

Je ne me soucis pas vraiment de ce qui passe quand je commence à jouer du violon et puis ce serait pas l'occasion que l'un de mes gentils mais, ennuyant camarades viennent me faire la causette surtout que j'ai du mal à trouver l'inspiration pour mes morceaux et que cela m'énerve vraiment et que je ne trouve aucune solution à ce problème donc j'espère ne pas être dérangé par qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un air de violon et un brin de causette mélangé {PV Eirin Kiyoyuki}   Lun 30 Mai - 20:48


Un air de Violon et un brin de Causette mélangés ♪



Ah super. Encore une longue journée de cours qui s’annonce. C’est sur cette pensée ennuyeuse que je me suis réveillé, ce matin. Et ça m’a démotivé un peu plus à l’idée de me préparer pour partir. Les cours, c’est barbant, surtout dans une Académie dans laquelle tu te demandes pourquoi tu t’y trouves. Mais bon, à trop sécher, je vais plus finir par me faire virer du lycée qu’autre chose. Alors j’ai daigné – oui, oui, j’ai daigné – montrer mon agréable personne… ouais, bon okay, j’ai simplement accepté d’aller en cours sinon mes parents adoptifs me privaient de sortie pendant une semaine. C’est incroyable comme ces vieilles punitions fonctionnent encore très bien sur certains gens ! Notamment moi, d’ailleurs. Qui dit « interdiction de sortie », signifie « interdiction de voir le gang ». Mon gang, les « The Dark Skulls ». Et ce ne serait clairement pas digne d’un Leader de s’absenter autant de temps loin de ses camarades !

Bref. C’est ainsi que j’ai passé la matinée à l’Académie, en cours, mais plus occupé à envoyer des messages à mes collègues qu’à écouter le blabla incessant des professeurs. Eh bien, je ne peux dire s’ils sont exaspérés par mon cas ou vraiment qu’ils ne remarquent rien, cependant, je ne reçois plus aucun avertissement de leur part. Il ne faut pas croire non plus que je suis un pur voyou malpropre. Je ne pose pas mes pieds sur la table, moi. Au contraire, je suis même assis correctement. Bon après, l’uniforme, ce n’est pas trop ça. Et la prise de notes, encore moins. De temps à autres, je regarde par la fenêtre en guise de passe-temps quelconque, quand je ne dessine pas simplement tout et n’importe quoi sur mes feuilles de cours. Quelques fois sinon, j’écris bêtement dans mon journal que je garde toujours avec moi. Je ne le montre jamais pour qu’on n’essaye pas de me le voler. Pas que je crains qu’on se moque de moi, mais il contient tous mes plus récents souvenirs.

Bon, ce n’est pas tout ça mais… la sonnerie retentit. Je m’apprête à retourner en salle de cours lorsqu’un rayon de soleil vient réchauffer mon visage. Je pose ma main sur mon front et lève les yeux vers le ciel bleu sans nuage, uniquement éclairé par ce magnifique soleil. Un sourire se dessine sur mes lèvres doucement. Comment peut-on s’enfermer dans une pièce avec un temps pareil ? Dans mon autre main, mon phone vibre. Quittant l’astre solaire du regard, je reporte mon attention sur l’objet électronique pour lire le message qui dit : « On t’attend au QG ! ». Ah… je ne peux pas aller en cours maintenant, alors que mes amis s’impatientent de mes longues absences, n’est-ce pas ? Mon sourire s’étire, tandis que je viens de prendre ma décision. Changeant de direction, je contourne l’immense bâtiment pour atteindre les jardins verdoyants, tout aussi étendus sur plusieurs hectares.

Guettant qu’il n’y ait personne pour que je puisse me faufiler jusqu’au mur par-dessus lequel j’ai l’habitude de m’évader, sauf que mes yeux s’arrêtent sur une jeune fille d’environ mon âge aux longs cheveux blonds. Je reste planté là, quelques secondes sans réagir. Zut. Je me suis fait prendre. Puis, je reconnais alors l’une des jeunes filles de ma classe… etto… ah oui ! Nagi Amatsuki, il me semble qu’elle s’appelle ! Si je me souviens bien aussi, elle est Compositrice. En somme, elle fait partie du groupe d’élèves que j’admire, car ils écrivent des chansons tellement classes ! Mais… je ne comprends pas. Il y a cours, non ? Alors qu’est-ce qu’elle fait ici ? À vrai dire, je ne connais pas mon emploi du temps, je me contente de suivre les autres élèves de ma classe, c’est plus pratique. Du coup, je m’approche, l’air de rien, un grand sourire aux lèvres et la salue d’un signe de main :

« Yo ! Eh bien alors ! Tu sèches aussi pour profiter de ce beau temps ? »


Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 15

Muse est partout donc tais-toi un peu !

MessageSujet: Re: Un air de violon et un brin de causette mélangé {PV Eirin Kiyoyuki}   Jeu 30 Juin - 17:00

Un air de violon et un brin de causette mélangé | Nagi Amatsuki et Eirin Kiyoyuki

Je tus mon violon immédiatement sur la voix assez horripilante de mon camarde de classe et m'exprime d'un ton froid sans me tourner du paysage que je n'ai pas pris le temps d'admirer à mon arriver au vu que j'ai fermé les yeux directement pour jouer de mon violon.

- C'est plutôt toi qui sèche vu que seul les idoles on court cet après-midi !

Je me retourne pour regarder le roux avec un regard vert glacé que je sors seulement quand je suis en colère ou bien quand quelque chose autour de moi ne va pas vraiment sauf que là je ne peux supporter son attitude, trop libre à mon goût, il faut aussi que je me dises qu'on a eu sûrement des éducations différentes et que c'est son caractère comparé au mien qui est plutôt stricte mais, ce n'est pas une raison pour aborder les gens alors qu'ils travaillent comparé à lui qui sèchent les cours et ne fait rien pour s'améliorer... Je soupire assez bruyant en posant mon violon dans son écrin et en posant par la même occasion mon cahier de musique, car je ne veux pas que mes « gentils camarade » de classe lisent ce que j'ai écrit et puis cela reste du domaine privé je pense ces partitions.

-Sinon tu vas rester longtemps ici ? Tu ne vas pas plus loin pour ne pas te faire attraper par les professeurs ?

Non pas que sa présence me dérange vraiment mais, j'aimerais pouvoir pratiquer seule et sans personne pour me déranger vu que je n'ai pas vraiment confiance à mes morceaux pour le moment donc je préfère être seule pour composer sans aucune personne autour de moi sauf que je ne sais pas si lui me laissera seule... Je soupirs encore assez bruyant en prenant mon cahier et le feuilletant comme pour faire passer un temps interminable pour ma conscience alors que je ne fais qu'attendre la réponse de mon intrépide camarade de classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un air de violon et un brin de causette mélangé {PV Eirin Kiyoyuki}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un air de violon et un brin de causette mélangé {PV Eirin Kiyoyuki}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jouer du piano c'est toujours mieux que de faire la causette à un lycan du moins c'est ce que je croyais...[pv Ava]
» Un brin de n'importe quoi ?
» Causette entre deux pages du roman qu'est la vie [PV Hayley York]
» Brin d'if
» La question qui me taraude [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Académie Saotome :: Les Jardins-
Sauter vers: