Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The dust and dirt blind us slowly ─ pv risa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: The dust and dirt blind us slowly ─ pv risa   Ven 3 Juin - 23:15

The dust and dirt blind us slowly  |  FEAT RISA

Voilà qu'il s'ennuyait. Ah ce n'était pas la première fois non, ni même la dernière qu'il fut. Il aurait bien voulu songer à quelques absurdités, mais voilà, à quoi pourrait-il bien penser à part à cette journée morose. Il ne ferait rien ce soir, comme beaucoup d'autres si ce n'est s'ennuyer encore et toujours. Cela faisait bien des jours qu'il ne sortait plus, l'envie de vagabonder en quelques lieux inconnu lui était passé. Sans doute reviendrait-elle un jour qui sait.

Alors voilà qu'il taponne ses doigts sur le bureau dans ce réflexe d'impatience, comme si d'un coup l'idée aller surgir. Et par un miracle l'éclair de génie arriva bel et bien. Les cours avaient déjà commencé alors il n'y avait pas foule dans les couloirs. Mais Kyohei dans cet esprit dérangé qui était sien se mis alors en tête de chasser ses quelques batifoleurs perdus dans l'école. Oui, il y en a toujours quelques uns qui trainent on ne sait où. Et quel meilleur endroit pour ces âmes en détresse que d'aller se perdre malencontreusement sur les merveilleux toits de l'établissement. Le blond n'y était allé qu'en de rares occasions, mais il devait avouer que la vu d'en haut en valait le coup. Et sans doute quelques téméraires s'y trouveraient. Néanmoins il n'omit pas sur le chemin de passer par quelques endroits secrets pour rabaisser un ou deux esprits égarés hors des cours. Ah qu'il n'est bon qu'à ça le Kyohei. L'étranger faisait la loi, voilà qu'il aurait été bien risible s'il n'avait aucune autorité. Mais même si les mots ne se prononçaient de la même manière, leur sens restait égal et le blond dans son ivresse de pouvoir savait détourner les syllabes pour les faire abdiquer.

Enfin quelle ne fut pas sa déception lorsqu'il arriva sur l'un des toits. Rien ni personne, pas âme qui vive à cette endroit. Et la flemme s’empara bien vite de lui pour aller vérifier sur les autres. Alors voilà qu'il se retrouve à s'appuyer sur la barrière pour observer l'étendue de l'école. Laissant un soupir s'échapper il en vint à blâmer sa propre stupidité d'avoir pensé pouvoir satisfaire ses quelques désirs malsains dans les cieux. Alors il observe l'horizon qu'il ne saurait trouver, cherchant d'un œil distrait quelque attraction pour la journée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 1016

Infirmière Sexy

MessageSujet: Re: The dust and dirt blind us slowly ─ pv risa   Ven 17 Juin - 18:19

The dust and dirt blind us slowly  |  FEAT KYO

La jeune demoiselle ouvra délicatement les yeux, dans cette pièce qui était encore nouvelle pour elle. Une chambre familiale, spacieuse, moderne, très décorée. Cela faisait seulement que quelques semaines que la jeune demoiselle avait élu domicile chez le père de son bébé. Elle ne pouvait pas être plus heureuse, son homme était attentionné avec elle, il lui offrait de petites attentions de temps à autres, rien ne pouvait lui faire plus plaisir. Déjà, elle estimait que c’était beaucoup qu’il l’accueil chez lui, bien entendu, elle paiera la moitié du loyer, même si il est cher. En se réveillant doucement elle tendit son bras vers la place qu’occupe Ushio et il n’y avait personne, elle soupira, c’est vrai que Ushio commençait plus tôt qu’elle. Avec un peu de mal, elle se leva pour descendre à la cuisine, et elle tomba sur un petit plateau emballé avec un petit mot. Ushio avait préparé un petit déjeuné rien que pour elle, elle souriait, il était vraiment gentil avec elle, peut-être qu’elle aura finalement droit au bonheur. Elle mangea lentement et prit beaucoup de plaisir à manger, c’était important pour la santé de son enfant. Pendant son repas, elle envoya un message à son homme, en le remerciant de lui avait préparé un petit déjeuner et elle n’oublia pas de lui dire « Je t’aime ». Elle rougissait même à travers les mots, sa timidité était encore présente, mais avec le temps elle s’habituait à Ushio. Une fois son repas terminé, la jeune demoiselle rangea sa vaisselle et remonta pour se préparer et prendre sa douche. En tenue vestimentaire aujourd’hui elle opta pour un slim blanc et un haut gris, bien entendu son ventre se voyait assez bien, elle approchait du cinquième mois, elle avait dut refaire entièrement sa garde-robe, heureusement pour elle, qu’elle avait mis de l’argent de côté. Elle se maquilla très légèrement et tressa ses cheveux, c’était sa nouvelle petite folie de se tresser les cheveux pendant sa grossesse, une fois parfumée et prête la jeune demoiselle se dirigea vers la chambre pour faire le lit avant de finalement partir en direction de l’académie.

Le directeur ayant appris la grossesse de la jeune infirmière, il réduit de fait sa journée de travail de seulement quelques heures, car depuis quelques temps, Risa se sentait fatigué et son médecin lui avait dit que c’était normal, le bébé s’installait en elle et cela puise dans les réserves d’énergies. Elle fit son travail d’infirmière jusqu’à sa pause de onze heures sans grande difficulté. Et pour se détendre un peu la jeune demoiselle décida de se rendre sur les toits, ça la fera marcher et puis là-haut au moins, il n’y aura personne en théorie. Elle prit quelques petites affaires avant de se rendre sur les toits, en marchant elle tenait légèrement son ventre, car mine de rien, c’était lourd à porter un petit bébé. La jeune demoiselle arriva finalement sur les toits et à son grand étonnement un jeune homme se trouvait déjà sur les lieux. Il était de dos, un grand blond. Mais elle reconnaissait la silhouette, ce devait être … Kyohei. Hésitant un peu la jeune demoiselle s’avança et osa finalement lever sa voix.

« K…Kyo … ? »



Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The dust and dirt blind us slowly ─ pv risa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)
» règles floues sur le nob qui dirige les blind'boyz
» DUST : 1947, les alliés ont merdé : la 2ème GM n'est pas finie.
» Les Blind'boyz: un gadget ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: