Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 I don't like talking to strangers {Ushio}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

MESSAGES : 47

Capricieuse à plein temps

MessageSujet: I don't like talking to strangers {Ushio}   Mar 14 Juin - 20:44

I'm right back to work when that break ends
Malia x Ushio

Cela faisait maintenant depuis quelques jours déjà que j'étais dans cette grande école. Bien sûr, je n'y vivais pas. Heureusement pour moi. Ou pour les autres. Je n'avais donc pas de colocataires. Je pouvais donc faire tout ce que je voulais chez moi. Bah oui, mes parents étaient riches, je pouvais donc me permettre d'avoir une maison rien qu'à moi. Et puis, sa arrange tout le monde je pense.

Je m'étais levée de bonne humeur aujourd'hui. Il faisait beau et légèrement chaud. Heureusement qu'il ne faisait pas lourd, sinon je ne serais pas aller en cour. Il fallait bien que j'y aille quand même. Même si ma maison donnait juste envie d'aller se baigner et de profiter du soleil pour bronzer. Enfin bref.. Je me lave donc pour me faire toute belle. Bah oui, il le fallait. J'avais simplement mis mon uniforme scolaire. Je devais le mettre, il était obligatoire. Ce n'était pas bien grave, de toute façon je rajoutais toujours quelques petites touches personnelles. De petits bijoux, des chaussettes plus hautes que les autres, etc. Je n'aimais pas être comme tout le monde et d'ailleurs, tout le monde pouvait le savoir malgré le peu de temps que je sois là. J'avais laissée mes cheveux légèrement bouclés détacher. Ça ne servait à rien que je me les attaches maintenant. Direction l'école à présent, pour une bonne petite journée.

Les cours avaient été très longs. Heureusement, j'avais eu option. Du coup, j'avais pu passer mon temps à faire un peu de décoration. C'était quand même une bonne journée. Mais j'avais envie de profiter de ce beau temps. Je n'allais pas retourner chez moi et aller me baigner toute seule, ça ne servait à rien. J'allais tout simplement m'ennuyer et ça m'aurait sûrement endormis. J'avais donc pensée à aller me défouler un petit peu au terrain d'athlétisme. J'aimais le sport ainsi qu'entretenir mon corps. Alors, je pense que c'était la meilleure des solutions. Je n'avais pas pris mes affaires de sport, mais ce n'était pas un problème. Il y avait toujours quelques tenues de sports propres dans les vestiaires des filles. Je me rends donc vers les vestiaires après avoir terminer mes cours. J'avais donc marcher quelques minutes pour me rendre la-bas. J'avais remarquer que le temps était beau, mais il faisait très lourd et le soleil tapait très fort. Je ferais mieux de rester à l'intérieur finalement. Tant mieux, je n'aurais aucun coup de soleil.

Le vestiaire des filles était ouvert. Bon, je n'avais plus qu'à rentrer et à me changer. J'avais trouvée la tenue qu'il me fallait. Un short court et assez moulant d'un bleu foncé. Et mince.. On voyait légèrement mes fesses rebondis avec.. Heureusement, il y avait le tee-shirt blanc pour arranger le tout! Enfin non.. J'avais l'impression que j'allais le déchirer avec ma poitrine. J'avais dû prendre une taille en dessous sûrement. M'enfin, ce n'était pas très grave. Je sors donc des vestiaires, laissant mon sac avec mon uniforme ainsi que mes petits bijoux à l'intérieur. J'avais un petit élastique autour du poignet, je m'attache donc les cheveux avec, me faisant une queue de cheval plutôt haute. Oui, je n'aime pas faire du sport alors que mes cheveux sont détacher. Je transpire et après ils me collent à la peau. C'est très désagréable.

Je rentre alors dans le gymnase. Il était vraiment immense. Je ne lavais jamais vu, je savais simplement où il était, c'est tout. Il y avait déjà quelques personnes présentes, mais que très peu. Du coup, j'avais la moitié de la salle rien que pour moi. Il y avait simplement un autre groupe de garçons qui faisaient un petit foot, ainsi que quelques filles dans les estrades qui étaient en train de parler. Je me rends dans le local pour chercher un grand sac avec plusieurs ballons de basket. Oui, j'avais envie d'y jouer. Si j'aurai été sur la piste d'athlétisme, j'aurai couru et fait quelques exercices de musculations. Mais devant tout le monde, ce n'était pas possible pour moi. Finalement, je m'installe dans un petit coin pour faire quelques échauffements au niveau du corps, avant de commencer à faire quelques tours de terrains. J'étais toute seule et ça ne me dérangeait pas du tout.

Il fallait maintenant que je commence à faire quelques tirs au panier. Je commence alors à lancer un ballon, qui ne rentre pas dans le panier. Bon.. Il ne fallait pas abandonner. J'essayais de trouver un bon endroit pour placer mon ballon et marquer. Après quelques minutes d'essaye, je perds finalement mon sang froid, commençant même à m'énerver toute seule. Je lance alors violemment le ballon contre le panier, qui rebondit sur ce dernier, pour se retrouver plus loin dans la salle. Je soupire légèrement, ne voulant même pas aller le chercher. J'irai plus tard hyn!
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: I don't like talking to strangers {Ushio}   Mar 21 Juin - 21:33

Le soleil se levait dans la résidence Camilleri. Ushio, d’habitude si réceptif à la lumière du soleil, ne se réveilla pas tout de suite, alors même que les ardents rayons matinaux lui agressaient le visage. Sa seule réaction fut de se retourner sur le côté, pour s’évader de la lumière.

On aurait pu croire qu’un quelconque réveil ferait sortir le jeune homme du sommeil, mais cela n’arriva pas. Fut-ce un oubli ou au contraire, intentionnel ? Quoi qu’il en soit, il se réveilla largement en retard pour ses cours. Mais, à son réveil, ce n’est pas l’heure qui l’inquiéta. L’étudiant se trouvait dans une chambre dans laquelle il ne se souvenait pas s’être endormi. Il se demanda si ce n’était pas le résultat d’une fête un peu trop intense la veille quand son regard fut attiré par un carnet, posé sur sa table de chevet, avec une étiquette marquée « A lire impérativement à ton réveil ».

Et ce carnet, il le lut. Du moins, les premières pages. Il y apprit tout quant à son « accident » et ce qui s’en suivi, aussi bien son amnésie partielle que les dispositions qui ont été prises. Et par ces dispositions, sous la forme de son auxiliaire de vie, il fut réprimandé de s’être levé si tardivement et d’avoir raté ses cours du matin.

Mais ça été égal au garçon. A vrai dire, il n’avait aucune envie de se rendre en cours et alors qu’on l’obligea à se rendre à Saotome, il passa plutôt l’après-midi à flâner ici et là à travers les bâtiments. Oh bien sûr il s’est fait attraper et réprimander. Après tout, un élève qui se promène dans les couloirs pendant les cours, ça ne passe pas inaperçu. Ushio parvint cependant à s’en sortir sans problème en disant qu’il se sentait mal et qu’il se rendait à l’infirmerie, mais qu’il s’était un peu perdu. Vu son état que les surveillant ne manquait pas de connaître, on le cru sans problème.

Puis les cours se terminèrent. Il aurait pu rentrer, mais il n’en avait pas envie. Alors il fit un tour dans le gymnase et s’installa au bord des gradins, observant les garçons qui jouaient d’un air distrait. Il réfléchissait à ce qu’il avait lu le matin même.

Perdu dans ses pensées, des bruits de ballon isolés attirèrent son attention et le regard d’Ushio tomba sur une jeune femme, dans une tenue de sport on ne peut plus moulante, qui s’amusait à tirer une balle dans un panier. Il l’observa un moment jusqu’à-ce qu’elle perde la balle.

Faisant fi de sa paresse, l’étudiant alla récupérer la balle et se rapprocha de la jeune femme avec un sourire.

« Alors, comme ça on perd son ballon ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 47

Capricieuse à plein temps

MessageSujet: Re: I don't like talking to strangers {Ushio}   Sam 23 Juil - 3:15

I'm right back to work when that break ends
Malia x Ushio

Franchement, je m'énervais bien trop vite. J'étais très colérique lorsque je n'arrivais pas à faire quelque chose. J'espérai simplement que personne n'est vu mon petit cinéma. Finalement, je soupire un bon coup. Il fallait que je me calme avant tout. Ce n'était pas bon de faire du sport dans ces conditions. Je détends mes muscles avant de me retourner. Je voulais aller chercher le ballon. Je m'arrête simplement devant un jeune homme qui avait un ballon de basket dans les mains. C'était le mien, celui que j'avais balancée il y a même quelques secondes. Il était rapide. Je le regarde alors sans un mot, le fixant de haut en bas, pendant qu'il me souriait gentiment.

Ushio - Alors, comme ça on perd son ballon ?

Il était plutôt mignon pour un brun. Bah oui, j'avais une petite préférence pour les blonds. C'était ainsi. En tout cas, sa voix était douce, ce qui était agréable. Il n'avait pas l'air d'un homme qui voulait me chercher les ennuies. C'était déjà bien. Je lui souris tendrement, haussant légèrement les sourcils, un peu gênée de l'avoir fait déplacer à ma place.

Malia - Hum.. Oui, désolée. Il m'a quelque peu échappé on va dire.

Je continue alors de lui sourire. Il était très grand comparé à moi et il avait plus âgé. J'avais l'air d'une gamine en face d'un homme mature. C'était un peu bizarre. Je regarde alors un peu autour de nous. Certaines personnes regardaient dans notre direction. Je n'aimais pas attirer l'attention sur moi alors que je venais tout juste d'arriver. Je baisse alors le regard, tendant les bras vers le jeune homme, ouvrant légèrement mes mains avec hésitation.

Malia - Tu peux me le rendre maintenant?

J'étais un peu gênée de cette situation. Je voulais à tout prix qu'il me rende le ballon et qu'il me laisse tranquille. J'étais simplement perturbée. D'ailleurs, je l'étais tellement que je l'avais tutoyer au lieu de le vouvoyer. Moi qui suis une femme plutôt polit, je venais de dire au revoir à ma politesse. Avec tous ces regards braquer sur nous, j'avais l'impression qu'il était comme apprécié de ces personnes. Comme si j'avais adressée la parole à quelqu'un de populaire et d'important. Je me trompais sûrement.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: I don't like talking to strangers {Ushio}   Dim 7 Aoû - 11:52

La demoiselle se retourna, vraisemblablement dans le but d’aller rechercher son ballon, de le récupérer. Cependant, avant d’avoir eu le temps de véritablement amorcer le mouvement pour cela, elle se retrouva face à face à Ushio. Celui-ci lui sourit doucement.

« J’ai vu ça. Je comprends pourquoi ce pauvre ballon voulait s’échapper après avoir été jeté si violemment. »

C’était une plaisanterie, un moyen peut-être un peu maladroit de briser la glace. Mais elle, au contraire, semblait surtout avoir envie qu’il s’en aille, qu’il la laisse tranquille. Il n’en avait pas l’intention. Il voulait faire plus ample connaissance avec elle.

« Je te le rend à une seule condition : que tu sortes avec moi. Juste aujourd’hui, je ne te demande rien de plus. »

S’il s’attendait à une réponse positive ? Sûrement pas. Il n’est pas stupide à ce point. Mais c’était tout à fait son genre de demander ça comme ça, pour une journée seulement. Et puis, elle lui plaisait. Un peu.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 47

Capricieuse à plein temps

MessageSujet: Re: I don't like talking to strangers {Ushio}   Lun 8 Aoû - 22:02

I'm right back to work when that break ends
Malia x Ushio

J'attendais simplement que le jeune brun me rends mon ballon pour qu'il me laisse tranquille par la suite. Je voulais jouer au basket tranquillement. Enfin jouer.. Ceci ce fait en groupe, mais je m'entraînais plutôt à des tirs au panier. Je regarde simplement mon interlocuteur me sourire.

Ushio - J’ai vu ça. Je comprends pourquoi ce pauvre ballon voulait s’échapper après avoir été jeté si violemment.

Je lui souris tout simplement. Un petit sourire gêné en haussant quelque peu les sourcils. Je regarde ailleurs un instant. Je ne voulais pas tellement le regarder. Il m'intimidait je dois dire. Peut-être parce qu'il était grand, je n'en savais rien. J'avais l'air d'une idiote avec mes bras tendus pour récupérer le ballon. Je soupire légèrement avant de le regarder pour prendre la parole. Finalement, il s'exprima, avant même que je n'ai eu le temps de prendre ma respiration pour lui parler.

Ushio - Je te le rend à une seule condition : que tu sortes avec moi. Juste aujourd’hui, je ne te demande rien de plus.

Je continue de le regarder, légèrement surprise de cette demande. Il voulait que l'on passe la journée ensemble? Il n'y avait aucun problème pour ça. Il faudrait juste qu'il ne se fasse pas trop d'idées. Et puis de toute façon je ne pense pas qu'il pensait à autre chose dans cette demande. Elle était plutôt claire et précise, pour moi. Je lui souris tendrement, baissant mes bras pour les mettre dans mon dos, tenant mes deux index l'un avec l'autre.

Malia - D'accord! Alors, tu veux faire quoi? Jouer au basket? Ou bien.. Autre chose? C'est toi qui vois!

Oui, j'étais très expressive. J'étais contente de ne pas être seule finalement. Au début, je me sentais mal à l'aise qu'il soit devant moi, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il me fasse une demande de ce genre. Du coup, ça fait toujours plaisir d'avoir de la compagnie finalement. Et puis, je ne me préoccupais plus des regards qu'il y avait autour de nous. Je continue de lui sourire tendrement en le regardant droit dans les yeux, attendant une quelconque réaction.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: I don't like talking to strangers {Ushio}   Lun 22 Aoû - 12:15

La jeune demoiselle n’osait pas trop regarder Ushio, remarqua-t-il. L’impressionnait-il ? Ça lui plaisait d’impressionner les jeunes femmes. Et les jeunes hommes aussi, pourquoi pas. Il souriait. À ses yeux, elle était mignonne dans son comportement, c’est pour ça qu’il lui avait demandé de passer la journée avec lui alors qu’elle s’attendait à retrouver son ballon.

Il pensait s’en sortir avec une gifle ou, au mieux, un non clair, net et précis. Néanmoins, il fut surpris d’obtenir plutôt une réponse favorable. Avait-elle seulement conscience qu’il n’avait pas pour intention une simple rencontre amicale ? Elle lui proposait une partie de basket ou… Autre chose. Par cet « autre chose », Ushio se voyait déjà à lui faire des choses obscènes dans les vestiaires. Il oublia cette idée. Elle avait l’air si innocente. Il tenterait plus tard, lorsqu’il l’aurait séduite.

« Pourquoi pas une partie de basket, oui. »

Sur ces mots, il tira le ballon vers le panier… qu’il manqua. Le ballon n’avait même pas touché le panier. Ushio se sentait ridicule mais ne fit que regarder la demoiselle avec un sourire d’auto-moquerie.

« Mais bon, je ne suis pas vraiment doué pour ça. »

Pas du tout aurait été plus exact. Le si parfait Ushio Camilleri ne l’était pas tant que ses compétences dans les sports étaient tout bonnement moyennes.

« Au fait, je ne me suis pas présenté. Je suis Ushio Camilleri. »

Il lui tendit la main, avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 47

Capricieuse à plein temps

MessageSujet: Re: I don't like talking to strangers {Ushio}   Mer 24 Aoû - 1:55

I'm right back to work when that break ends
Malia x Ushio

Je venais de rencontrer un jeune homme qui était plutôt mignon je dois dire. Il avait l'air gentil en plus. Il m'avait même demandé d'être avec lui pour cette journée, ce que j'avais acceptée sans hésiter. Je n'allais pas lui dire non quand même, j'étais beaucoup trop gentille. Je n'aurai pas aimée que l'on me dise non et puis, je ne serais pas seule comme ça.

Ushio - Pourquoi pas une partie de basket, oui.

C'était sympathique de sa part d'avoir accepté une partie de basket avec moi. Je n'étais pas très douée. Je ne suis pas une championne. Je préférais courir ou bien faire de la musculation. Mais le basket, ce n'était pas trop mon fort. Je le regarde tirer vers le panier, qu'il manqua. Il n'était pas très doué lui non plus. Je reconnaissais être meilleur que lui quand même. Ce n'était pas méchant, mais la vérité. Je souris simplement en le regardant.

Ushio - Mais bon, je ne suis pas vraiment doué pour ça.

Je n'avais pas pu m'empêcher de rire un peu. C'était vraiment amusant d'avoir accepté de jouer alors qu'il n'avait pas réussi à atteindre le panier avec le ballon. Il était drôle. C'était donc une bonne chose. Je n'aimais pas les gens qui se prenaient trop au sérieux, ils ne servaient à rien. Il fallait s'amuser dans la vie, elle était là pour en profiter à fond.

Malia - Ce n'est pas un soucis. On va s'entraîner au tir pour le début et puis on se fera un petit un contre un!

Je continue de lui sourire. Il était plus drôle. Au premier abord il avait l'air froid et assez 'ténébreux'. D'ailleurs, il avait même une tête d'homme à femme. Mais je me trompais sûrement. Il était tout seul lorsque je l'avais vu. Mais bon, il fallait quand même se méfier, je venais tout juste de le rencontrer.

Ushio - Au fait, je ne me suis pas présenté. Je suis Ushio Camilleri.

Il me tend alors la main avec un grand sourire. Je lui tends également la main, prenant la sienne dans la mienne pour la serrer légèrement. C'était un très joli serrage de main, il faut le dire. Ouais non, c'était simple et banale. Pour moi, cela montrait que nous étions comme des amis. Oui, je me fais vite des idées!

Malia - Enchantée Ushio, moi c'est Malia Brien.

Je continue de lui sourire, lui lâchant lentement la main avant d'aller chercher le ballon. Il n'était pas très loin, il avait roulé au milieu du terrain. Je me penche pour le récupérer et faire un petit signe à Ushio pour qu'il se place juste sur la ligne, non loin du panier. Avant de faire une partie, il fallait s'entraîner à tirer, sinon ça ne servait à rien. Le but du basket, c'est de marquer dans le panier et pas autre chose. C'était comme ça que l'on gagnait des points.

Malia - Aller Ushio, on va commencé! Mets toi là et mets moi un joli panier!

Je lui tends le ballon avec un grand sourire. J'étais vraiment contente qu'il soit là finalement.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: I don't like talking to strangers {Ushio}   Mer 24 Aoû - 12:21

Que la demoiselle se moque de lui n’aurait pas déranger Ushio le moins du monde. Comme on dit, femme qui rit à moitié dans ton lit. Et si elle ne se moqua pas, elle rit au moins. C’était un bon signe, se disait-il. Ça commençait bien. Il ne manquait pas de lui sourire, histoire de paraître agréable et pas un grincheux ne sachant apprécier les plaisirs de la vie.

La demoiselle qui se présenta comme se nommant Malia proposa qu’ils commencent par s’entraîner au tir. Ushio n’avait rien contre, au contraire, ça lui fera un peu la main, lui qui n’a plus joué au basket depuis… Depuis combien de temps d’ailleurs ? Si des souvenirs de sa dernière partie lui remontait, il n’était pas sûr qu’ils étaient bien de sa dernière partie.

Puis après lui avoir serrer la main, son adversaire de basket alla chercher le ballon. Le master l’observa, la reluquant presque comme il avait l’habitude de le faire avec toutes les f… avec tout le monde, aussi bien hommes que femmes. Quand elle lui fit signe, il se plaça sur la ligne et prit le ballon qu’elle lui tendait.

« Cette fois, je ne vais pas rater. »

Il prit son temps pour se préparer et tira. Là encore, à côté. Mais il l’avait fait exprès, cette fois, même si sans ça il aurait probablement raté aussi. Il fit une grimace.

« On dirait que le ballon me fuit aussi… »

Sur ce, il alla récupérer le ballon qui était aller rebondir plus loin et revint en trottinant vers sa partenaire de la journée, lui tendant le ballon avec un sourire.

« Allez ma belle, montre-moi que tu sais mater ce vil ballon. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 47

Capricieuse à plein temps

MessageSujet: Re: I don't like talking to strangers {Ushio}   Mer 31 Aoû - 23:38

I'm right back to work when that break ends
Malia x Ushio

J'attendais que le jeune garçon tir le ballon pour voir comment il jouait. Il pouvait très bien être mauvais au tir, mais être un bon attaquant. En tout cas, je verrais ça plus tard pour l'un contre un. Pour l'instant, il fallait se baser sur les tirs. Je le regarde simplement en souriant. J'étais plutôt contente finalement de ne pas être seule. De plus, les autres avaient arrêtés de nous regarder, c'était une bonne chose pour moi. Je n'aimais pas me sentir fixée ainsi.

Ushio - Cette fois, je ne vais pas rater.

Je le regarde tirer de nouveau le ballon vers le panier, qu'il rate encore. Cette fois-ci, c'était plus prêt que la dernière fois. C'était une bonne chose. Je souris de nouveau. Il avait l'air d'être quelqu'un de gentil vu comme ça. J'étais plutôt rassuré d'être avec cette personne.

Ushio - On dirait que le ballon me fuit aussi…

Je tourne le regard vers lui en perdant légèrement mon sourire. J'étais surprise de ce qu'il venait de dire. On le fuit? Mais qui? Je me retourne en regardant un peu de partout, me grattant légèrement la tête. Je ne comprenais pas trop pourquoi il avait dit ça. Moi, je ne l'avais pas fuis pourtant, au contraire.

Malia - Qui d'autre te fuit?

Il fallait que je pose cette question, j'étais beaucoup trop curieuse moi! Il ne pouvait pas parler de moi, alors de qui?

Ushio partit reprendre le ballon qui avait rebondit, non loin du panier. Il s'avança vers moi en me le tendant gentiment, avec un magnifique sourire. Que je lui rends d'ailleurs.

Ushio - Allez ma belle, montre-moi que tu sais mater ce vil ballon.

Je rougis légèrement en regardant ailleurs. Il venait de dire ma belle? Je n'étais pas du tout habituée à ce genre de chose. La première personne qui m'avait en quelque sorte dit ça, c'était l'australien. Que ce soit un autre qui me le dise était assez bizarre. Du coup, je lui souris simplement, légèrement gênée.

Malia - Hm.. Oui!

Je pris le ballon en allant m'installer sur la ligne blanche. Je me positionne simplement devant le panier, sautant légèrement pour marquer. Le ballon rebondit sur le panneau, touchant même le panier, mais ne rentrant pas dedans. Tant pis, je ferais mieux la prochaine fois.

Je me retourne vers Ushio, haussant les épaules en souriant, comme toujours. Oui, j'avais l'habitude de toujours sourire. Je préférais sourire que tirer une tronche d'enterrement. Je retourne prendre le ballon et le tends au jeune brun.

Malia - Essayes de faire mieux que moi!

Je continue de lui sourire, lui faisant un petit clin d’œil. Je lui avais lancer un micro pique. Je n'étais pas hautaine du tout, mais sa m'amusait de me sentir plus forte que lui. Bien sûr, je ne serais pas vexé s'il marque directement après lui avoir dit ça.

Malia - Après ton tir, on passera directement à un petit un contre un!
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I don't like talking to strangers {Ushio}   

Revenir en haut Aller en bas
 
I don't like talking to strangers {Ushio}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Talking to the moon ◎ 12/07 | 01h25
» They’re talking about you boy, but you still the same. (13/06 à 22h22)
» Keep talking and nobody explodes... your head
» 03. Quand les sangs se mêlent
» Tracy CHAPMAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: