Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Parcequ'il faut un début ( Pv: KIKO SHIODOME)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Parcequ'il faut un début ( Pv: KIKO SHIODOME)    Lun 11 Juil - 14:34

Episode 1 : Parce-qu'il faut un début


  Il y a des jours où il faut mieux rester au lit et vous qu'en pensez-vous ?

Nous sommes le premier Avril et oui jour du poisson d'avril et même nous les Japonais aimons faire des blagues enfantines personnellement ça me dépasse et pas de chance pour moi, il pleut ce jour-là.

Mais quand on n'a pas de chance le matin on ne l'a pas toute la journée. Qu'importe quand on est à deux pas de toucher son rêve on oublie les mauvaises passes.

Me voilà enfin arrivée devant l'école qui me fera devenir une des plus grandes chanteuses de ce monde et je ferais tout pour ne pas décevoir mes parents et puis j'ai besoin de cette école pour retrouver ma maman biologique et je dois faire pour la retrouver.

Ce matin, j'ai quitté mes parents qui me souhaitent le meilleur dans cette école, ils vont terriblement me manquer mais je sais que tout ira bien pour moi enfin je l'espère.

Parlons de cette école et à voir la façade principale de l'établissement, l'école à l'air plus qu'immense.

" La vache ! Poudlard a du souci à se faire."

Tout peut t'arriver dedans et s'est à moi de faire mes preuves.
Comme tout adolescente, je me suis habillée en circonstance ( veste en cuir noire, débardeur blanc, un pantalon moulant noir et bottines noires) histoire de faire bonne impression devant mes futures camarades et professeurs et comme le mauvais temps est là et que bien sûr je ne suis pas du tout chanceuse, je vous laisse imaginer la voiture qui rase le trottoir où je me trouve et la grosse flaque d'eau par terre.

Bingo ! Je suis trempée de la tête aux pieds ! Merci le conducteur de la voiture.

" Ça ne peut pas être pire !"

Pas de chance pour moi, un groupe d'élèves arrive droit vers moi et ils sont morts de rire.

" Eh bien j'avais tort. "

La rage me monte au nez.

"Je vais vous faire perdre votre beau sourire en vous mettant mon poing à la figure, si vous continuez de rire comme des porcs. "

Je suis joueuse, à voir si eux le sont, aller on propose. Je leur montre mon poing en souriant.

" Qui veut jouer ? "

Le groupe d'élèves part et moi je ronchonne dans mon coin comme à ma grande habitude.

"Bande lâche "

Je récupère ma valise par terre, remet mon casque audio sur mes oreilles, traverse le gigantesque portail, tourne à droite et je vais tout droit. Il y a que de la verdure autour de moi, à voir où je me trouve, je suis dans un jardin qui ressemble à limite au pays des merveilles, Disney a pris exemple sur celui-là. On se croirait dans un autre monde, il y a toute sortes de fleurs différentes s'est juste magnifique malgré le mauvais temps.

Je trouve au loin au grand cerisier, je me pose en dessous, retire mon casque audio et chante la berceuse que maman me chantait celle qui justement parle des fleurs de cerisier.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 64

Dans quel ordre sont les bémols ?

MessageSujet: Re: Parcequ'il faut un début ( Pv: KIKO SHIODOME)    Lun 11 Juil - 23:02


♀ Parce qu'il faut un début ♀    



She is
on fire

▬ Yuna Hiru


Une nuit de mars comme tant d'autre, sombre et fraiche. Un corbeau en cage, entre 4 murs. Pièce sombre aux ombres peu accueillante. Bruit sourd, fracas assourdissant, rire, crise de nerf. Tout s'enchaine très vite. Le ton monte, une, deux, trois ton plus haut.

« Ils chargent sur la droite !! »
« Ils percent nos défenses, repoussez les ! »
« C'est pas vrai... merde merde MERDE !!!  »
« Z'inquièter pas les gars, c'était un bon try. On remet ça la semaine prochaine. Bon boulot sur le heal Kiko. »

~ Déconnexion ~

L'aube se lève, le corbeau est toujours debout. A vrai dire, il est trop tard pour dormir maintenant. Premier rayon solaire. Astre magique qui commence son ascension hebdomadaire. L'oiseau quitte son nid, remonte a la surface. Ses pas sont lourd mais pas lents. La fatigue ne gagnera pas cette fois. Grimace, très légère. A peine de quoi se défigurer le visage. Un déjeuner vite avaler, un peu plus de temps pour se préparer. Une lady se doit d'être au top, non ?
Lady tu parle...

Tic-tac... Tic-tac. Le temps s'envole, vitesse folle. L'oiseau attend, devant son immense placard. Sentiment soudain de nostalgie. Des tenues a n'en plus finir, d'ancienne tenue de scène il parait. Époque révolue, passé pas si lointain. Un manque ? Non. Elle n'aime plus être sous les projecteurs.
Des bouts de linge pris au hasard. Une jupe écossaise rouge, des collants noir troué. Un t-shirt tout aussi sombre, Gun N' Roses. Et pour terminé, une paire de bottine noire.

Le temps ne s'est malheureusement pas arrêter. Claquement de porte, bruit de moteur et crissement de pneu. La carcasse de métal file à toute allure dans les rues presque déserte. Course matinal, vitre ouverte pour profiter de la fraicheur matinal. Les nuages sont menaçant et il risque de pleuvoir, sans aucun doute.

L'école commence à prendre vie lorsque Corbeau arrive, pas de temps à perdre. Nouvelle antre, plus lumineuse que la première. Et plus spacieuse. Au boulot ! Les chevalets sont installés, les toiles vierge posée tout est prêt pour nos cher têtes blonde. Il reste du temps libre. Dehors la pluie est bien là, les élèves commencent a arriver, certains pas groupe, d'autre seul.
Chauffard, il t'éclabousse, sans aucune raison. Sans doute un abruti qui a passer une mauvaise nuit. Pauvre chérie... Une valise, nouvelle étudiante. Un groupe s'approche, des rires moqueurs. Tout s'accélère. Une lionne, voilà ce que tu es. Ahahah je t'aime déjà. Toi et moi nous allons bien nous entendre, ma blanche Colombe.

Corbeau quitte son antre de fortune. Dehors il pleut toujours, un peu. Le mistral commence à faire chanter le feuillage de nos majestueux arbres. Colombe sous son cerisier, l'air renfermée. Les brutes que tu as rencontré quelques secondes plus tôt passent devant toi et t'ignore. L'un d'eux se prend le corbeau en plein visage. Involontaire certes, le bougre ne regardait pas devant lui. Il glousse, semble trembler. Ais-je l'air d'un monstre ? Ne nous voilons pas la face, il sais exactement pourquoi le corbeau est présent, face a lui. Il se retourne et s'avance vers la colombe, d'un pas rapide. S'incline et s'excuse bruyamment, peu importe que tu le remarque ou non. Fuite, il s'enfuit. Et vite !
La colombe fredonne. Note douce et mélancolique.


    «  Premier jour et déjà mélancolique ? Tu devrais sécher tes cheveux, tu risque de tomber malade.  »

Le corbeau accompagne ses paroles d'un geste, une serviette propre et sèche dans la main qu'elle tend a la petite colombe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Parcequ'il faut un début ( Pv: KIKO SHIODOME)    Ven 15 Juil - 9:22

Faites-vous partie de ces personnes qui oublient tout ce qu'il y a autour d'eux quand vous vivez votre passion ( les gens, l'endroit et leur émotion du moment) ?

C'est ce que je fais quand je chante, j'oublie tout.

J'oublie le monde dans lequel nous vivons tous, ce monde qui parfois peut nous couvrir de bonheur comme de malheur, ce monde qui a ses hauts et ses bas, ce monde où les êtres s'aiment et se détestent, vivent et meurent.

J'oublie tout ça, je fais abstraction de tout enfin bref vous m'avez comprise.

Quand je chante, je suis dans ma bulle et dans cette bulle se trouve le monde où je me sens à l'aise, où je n'ai pas à me cacher, à faire semblant d'être une personne que je ne suis pas. Tout ça pour être accepté, dans cette bulle-là se trouve la vraie moi.

Et là j'ai tellement oublié où que je me trouve que je n'ai pas remarqué qu'une jeune femme me parle  en me disant que je suis mélancolique le premier jour dans cette école.

Comment vous expliquez, j'aurais été une vraie peste, je l'aurais envoyé sur les roses mais déjà elle m'a coupé dans mon élan de je chante pour ma pomme.

En regardant cette jeune femme, la seule chose que je peux dire sur elle sait qu'au niveau vestimentaire, elle a grave du gout et surtout qu'elle a l'air jeune.

On dit que les apparences sont trompeuses, si j'en apprenais plus sur elle,  est-ce-que je vais être choquer ou au contraire je ne le serais peut-être pas? Dans cette école tout peut arriver, des rencontres bonnes ou mauvaises. Mais je sens qu'avec elle, je vais bien m'entendre.

Cette jeune femme au final ne cherche qu'à m'aider en me tendant une serviette propre et sèche. Alors s'est avec plaisir que j'accepte cette main qu'elle tend vers moi et puis comme dit le dicton plus on est fous plus on rit.

En acceptant son aide, je prends donc sa serviette et me sèche enfin du moins les cheveux et les vêtements et comme à chaque fois que je sèche mes cheveux, il se transforme ouai comme Hulk sauf que mes cheveux ne deviennent pas verts. Prenez un pétard, allumez-le et mettez-le dans mes cheveux et vous aurez un avant gout de ma tête actuellement.

Je regarde la jeune femme avec une légère gène bah oui, ma journée ne peut plus être pire, non ?

" Merci pour la serviette s'est gentil et niveau mélancolique, il y a un peu de quoi l'être non ?  "
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 64

Dans quel ordre sont les bémols ?

MessageSujet: Re: Parcequ'il faut un début ( Pv: KIKO SHIODOME)    Dim 17 Juil - 20:24


♀ Parce qu'il faut un début ♀    



She is
on fire

▬ Yuna Hiru


Le chant des cimes continue au gré du vents. Harmonieuse et mélodieuse, le chant s'accorde parfaitement avec le fredonnement de la Colombe, qui semble perdue dans son monde. Monde idyllique ou vive chevaliers et princesses. Perdu entre rêve et réalité. Sphère protectrice.

Le temps semble figer, Corbeau semble être à l'affut du moindre mouvement de sa proie, mais rien. Puis soudain, l'illumination. Colombe et Corbeau se contemplent. Le silence prend de l'ampleur, même les arbres ont cesser leurs mélodie. De longue secondes d'observation silencieuse, quand la Colombe daigne accepter l'aide de son opposé.

L'oiseau d'amour est bel et bien mélancolique, Corbeau sourit. Encore une fois elle avait fait mouche. Non pas qu'elle soit douée pour cernée les gens, loin de là. Comme pour rassurée la nouvelle venue, Corbeau lui raconte ce qu'il s'est passé pour elle lors de son premier jour à Saotome, sans entrer dans les détails, sans dévoiler qui elle est réellement. Son but est simple, faire comprendre qu'il y aura toujours quelqu'un sur qui se reposer, une personne bienveillante a laquelle nous pouvons demander de l'aide.
Simple discussion pour détendre l'atmosphère.


    «  Après avoir arranger tes cheveux, que je trouve bien drôle maintenant. Je pourrais p'têtre t'aider vu que tu es nouvelle. Qu'est-ce que tu en dit ?  »

Corbeau observe, attend une réponse.
Mouvement lent, position inconfortable. Il faut bien l'avouer, les genoux en prennent un coup lorsque l'ont reste accroupis trop longtemps. Corbeau décide de s'installer auprès de son interlocutrice, dont elle ne connais toujours pas le nom.

Le fil du temps continue, les élèves affluent toujours de plus en plus, beaucoup reste à l'extérieur, hormis une légère pluie rien de bien dérangeant. Beaucoup d'étudiants salue les deux jeunes femmes ~Bonjour sensei~ . Gratifiant n'est-ce pas ?

Le vent reprend son chant de plus bel, Corbeau apprécie se temps. Elle serait prête a faire son cours dehors si elle en avait la possibilité. Sourire aux lèvres, toujours en attente d'une réponse de Colombe, la jeune prof observe le monde qui l'entoure avec attention, comme elle l'a toujours fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Parcequ'il faut un début ( Pv: KIKO SHIODOME)    Jeu 28 Juil - 12:14

Qui ne se moquerait pas de ma tête en ce moment, mais cette jeune femme elle reste correcte, elle ne pouffe pas en me voyant, elle reste avant tout très aimable et me propose son aide de nouveau.

Aurais-je trouvé une personne fiable sur qui je pourrais compter sur n'importe quel sujet ? On verra bien.

Alors je vous avoue que sur le coups, je n'ai pas remarqué que des élèves qui passent par là appellent la jeune femme sensei et oui j'essaye tant bien que mal d'avoir une coiffure un peu moins en pétard.

Vous connaissez sûrement le mot sensei du au mangas style Naruto et compagnie, vous devez savoir qu'il n'y a pas que dans les mangas qu'on utilise ce mot là. Au Japon, ce mot désigne un maître qui donne son enseignementt à un élève, dans son utilisation habituelle, il est utilisé pour s'adresser à un professeur, un médecin ou encore à un artiste reconnu et oui il y a pas que Kakashi Hatake qu'il y a droit.

Et puis qui s'est peut-être qu'un jour moi aussi on m'appellera sensei mais ce jour est encore loin.

Imaginer ma tête quand j'ai enfin compris que le sensei est adressé à la jeune femme et ouai bouche grande ouverte et les yeux rond comme des billes. Faut avouer que cette jeune femme n'a pas du tout le look d'un professeur, oui pour moi tout les enseignants sont vieux et mal habillée. Elle a un look qui claque comme je dis si bien, j'adore sa tenue, je suis fan.

Sur cette pensée, je me relève tant bien que mal et salue l'enseignante comme je peux.

" Je suis désolée, sensei, je ne pensais pas que vous étiez un professeur. "

Enfin une enseignante qui a de la classe, cela se fait rare de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Parcequ'il faut un début ( Pv: KIKO SHIODOME)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Parcequ'il faut un début ( Pv: KIKO SHIODOME)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il ne faut pas boire de sang.
» Il faut vivre.
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» Faut-il remettre en question les habiletés du PDT du Sénat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: