Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
MESSAGES : 13

Marshmallow rayonnant au sourire fondant

MessageSujet: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   Mer 21 Déc - 21:34

Levy Owl
NOM : Owl
PRÉNOM(S) : Levy
SURNOM(S) : /
ÂGE : 29 années
ORIGINE : Londonien
ORIENTATION : Qui sait ? Toujours puceau, soit dit en passant..

GROUPE : Professeur
EMPLOI : Musique

TAILLE : 1m78
CORPULENCE : Normal, voir un peu maigrichon. Levy à l'habitude de porter d'amples vêtements. Et des vêtements de la vieille époque anglaise s'il vous plait. Levy éprouve une certaine admiration envers ce genre de style. Le plus souvent, il portera en dessous d'une veste pourpre une chemise blanche ainsi qu'un ascot de la même couleur (l'espèce de foulard autour de cou). En guise de pantalon, il adoptera des couleurs sombres et portera des bottes noirs en cuir. Le tout recouvert de son manteau noir avec des boutons d'or. Et habituellement, il portera un châle bleu foncé dans lequel il s'enroule comme un poncho. Inutile de préciser qu'il se fait rapidement remarquer, vêtu de la sorte au Japon.
CHEVEUX : Levy possède de longs cheveux blancs car il est albinos. Il a l'habitude tirer les cheveux qu'il possède sur le devant de son crâne en arrière pour les attacher en une queue, laissant toutefois quelques mèches lui tomber sur le côté droit du visage. Pour les cheveux à l'arrière de sa tête, il les attache en une tresse qu'il enroule ensuite autour de sa queue de cheval et laisser tomber la pointe sur son épaule gauche. Lorsque qu'il n'a pas ses cheveux attachés de la sorte, ils lui arrive en bas du dos. Mais il ne les détache jamais, ou que très rarement. (Si vous avez compris, bravo..)
YEUX : Violet naturellement.
DIVERS : Etant donné que Levy est albinos, il craint beaucoup la lumière (flash d’appareil, néons trop lumineux, rester trop longtemps au soleil) et est atteint d'astigmatisme. C'est à dire qu'il voit flou de loin et de près. Mais il ne porte ni lunettes, ni lentilles. Je détaillerais les autres choses "diverses" dans sa personnalité et son histoire.

RANG PERSONNALISÉ : Marshmallow rayonnant au sourire fondant.
Psychologie

Levy est principalement une personne joyeuse, une personne gaie. Vous remarquerez que son petit sourire espiègle ne le quitte pratiquement jamais et peu de choses le mettent de mauvaise humeur ou l'énervent. Même dans les pires situations, il relativise toujours en ne prenant en compte que le bon côté des choses. Il cherchera toujours à voir les bonnes choses, celles que personnes ne voient. Levy n'est pas une personne négative, loin de là, il est léger. Levy se voudrait discret et mystérieux sur sa personne, mais beaucoup connaissent son histoire, son passé, et sa situation actuelle. Difficile d'échapper aux médias quand on fut une star de la scène ! Et si certains veulent discuter de sa vie privée avec lui, vous risquez de vous prendre un énorme vent. Il garde un très mauvais souvenir des journalistes et des paparazzi durant sa carrière précédente, et venir l'agresser pour parler de sa vie le brusquera. Et sa vie n'a pas que des moments de bonheur, surtout actuellement. Mais notre albinos n'est pas du genre à taper une dépression du jour au lendemain. Il lui arrive d'avoir des petits coups de mou, des petits coups de fatigue, mais rien de bien méchant. C'est un bon vivant si je puis dire, et rien ne peut l'abattre. Même face à la mort d'un proche, il restera aussi joyeux. Même face à sa propre mort, il ne broncha pas. Il a appris cette dernière nouvelle le sourire aux lèvres. Il faut croire que Levy trouve toujours un prétexte pour sourire ! Et peu de choses le surprennent, au point où il en est maintenant. Bref. Levy est quelqu'un de très sarcastique et aime se moquer gentiment des autres. Même dans un endroit ou une situation inappropriés, il trouvera une manière d'user de son humour. Ce prof' est également très flemmard. Il s'arrange toujours pour refouler le mauvais travail aux autres. Moins il en fait et mieux c'est, telle est sa devise. Il préfère s'asseoir avec un thé à la main et regarder les autres travailler. Les heures supplémentaires ? Hors de question, il refuse d'en faire. Levy prend cette flemmardise sur le ton de l'humour pour que les autres aient cette image de lui, mais en réalité son corps ne peut pas suivre quand il a trop de travail. Il est vite fatigué à cause de sa santé fragile.

Passons à ce qu'il aime, ses centres d’intérêts, ce qu'il n'aime pas en revanche, etc.. Il adore la lecture mais ce n'est pas sa passion première car il y consacre peu de temps finalement. Levy adore l'art et s'il ne se serait pas lancé dans la musique, il aurait surement suivi un cursus là dedans ! Car la musique, c'est la raison de vivre de Levy. Sans la musique, il serait malheureux. Sans la musique, il ne pourrait pas vivre tout simplement. Il aime également les longues ballades en forêt mais il n'a plus l'occasion d'en faire aujourd'hui. Pour le peu qu'il se sustente, il préfère manger sucré. Pour ce qu'il n'aime pas.. Difficile à dire. Levy n'aime pas les personnes trop insistantes, trop curieuse, même s'il possède lui même ce deuxième trait de caractère. Il n'apprécie guère qu'on le dérange pendant qu'il joue ou qu'il dorme.
Histoire

Dès sa naissance, on sut que le petit Levy aurait une santé fragile. Né prématurément à Londres au bout de 6 mois à cause d'une mère dépressive, celle-ci mourut en lui donnant naissance. C'est d'elle que Levy tient son albinisme. Son enfance ne fut hélas pas facile. Une santé trop fragile à cause d'un système immunitaire défaillant dût à sa naissance prématurée et son albinisme causant des dommages par dessus, il fréquentait souvent les chambres d'hôpital. Au moindre coup de vent, il tombait malade. C'est toujours le cas aujourd'hui d'ailleurs, mais il arrive mieux à le vivre. Élevé par ses grands parents et son père, il n'a jamais connu les bancs de l'école et ne s'est jamais mélangé aux autres. Ce fut sa grand mère qui l'éduqua en lui donnant des cours. Ancienne professeure, elle sut s'y faire avec son petit fils. Levy a toujours considéré sa grand mère comme étant sa propre mère car ils étaient vraiment proches. Notre albinos apprit ainsi les mêmes choses qu'un enfant de son âge apprit dans une école, à quelques détails près.

14 ans, ses grands parents sont morts dans un accident de voiture. Son grand père n'étant plus tout jeune, il n'a pas su contrôler son véhicule sur une route enneigée. Son père fut anéanti mais Levy, lui, fit rapidement son deuil. Fut-il triste en apprenant cette nouvelle peu joyeuse ? Il sait que les humains sont éphémères et sont voués à mourir tôt ou tard, alors non. De plus il croit qu'un monde meilleur les attend après la mort, alors il se dit qu'il les reverra. Suite à cet événement, Levy fut forcé d'intégrer une école pour suivre des cours. Son niveau ne fut pas différent des autres enfants de son âge. Mais être entouré du jour au lendemain de jeunes de son âge le brusqua un peu. Peu enclin à se rapprocher des autres dans un premier temps, il devint toutefois rapidement apprécié. Levy a eu la chance de rencontrer des personnes avec la même passion que la sienne, c'est à dire la musique. Pour vous dire, il a apprit à appuyer sur une touche de piano avant même de savoir parler et marcher. Bébé, sa grand mère le prenait sur ses genoux quand elle jouait. C'est de là qu'est né son amour pour cette discipline. Notre albinos a donc appris le piano dès qu'il fut en âge de comprendre. Puis il enchaîna sur le violon et la harpe. Levy n'a jamais eu de difficultés quand il s'agissait d'apprendre quelque chose et de le retenir. Sa mémoire est excellente, surtout avec les choses qu'il apprécie, et possède une oreille absolue. Ainsi, il arrivera par exemple à vous jouer quelques notes sur une guitare, même s'il ne sait pas en jouer à proprement parler. Il n'a pas eu l'occasion d'apprendre, et aimerait aujourd'hui dompter cet instrument.

Levy poursuivit ensuite ses études dans un conservatoire, toujours à Londres. Peu prestigieux à cause du budget de son père, certes, mais il fit quand même des études de musique. Rapidement repéré par ses professeurs, il se distingua des autres élèves. Mal grès ses absences répétées à cause de sa santé, il ne rencontra aucune difficulté dans ses études. En convalescence, il travaillait toujours. Que ce soit dans son lit chez lui, ou à l'hôpital. Même si l'établissement n'avait pas beaucoup de renommé, Levy se fit aussi repéré par un homme. Un manager voulait travailler avec lui car le jeune bambin à peine majeure possédait de vrais doigts de fées ! Personne n'avait jamais vu cela auparavant. Levy apprenait les partitions par coeur pour ensuite les rejouer, connaissait l'emplacement des touches et des cordes de ses instruments. Une technique que sa grand mère lui avait conseillée pour pouvoir jouer des heures et des heures sans fatiguer ses yeux à cause de la lumière.

Le manager lui proposa un contrat qu'il accepta. Levy fit ainsi le tour de quelques petits café pour jouer durant des soirées à thème. Au grès des notes de son piano, de son violon, ou de sa harpe, il ensorcela bien vite le public anglais. De bouche à oreille, on parla de lui jusque dans le reste de l'Europe. A 22 ans, Levy commença à signer des contrats plus importants. On lui demandait de jouer en studio pour enregistrer sa musique et l'insérer dans des films, on le fit monter sur des scènes de plus en plus grandes, etc.. Une particularité que l'on retrouva dans tous les concerts de Levy : il jouait toujours les yeux fermés. Et en plus de jouer des grands classiques, Levy composait également. Lorsqu'il se rendit compte qu'il n'avait plus de temps à consacrer à ses études, il s'arrêta pour se lancer pleinement dans le monde de la musique. Sa carrière ayant débuté, il n'avait qu'à continuer sur cette belle lancé. Après l'Europe, il conquit les autres continents. La célébrité était devenue son quotidien. Les médias et les paparazzi aussi. Sa santé fragile, tout ses faits et gestes étaient épiés et rendus publics. Un élément de sa vie qui marqua Levy. Mais ce n'est pas ce qui l'arrêta. Levy réalisa plusieurs tournées durant sa carrière, notamment au Japon. Un pays qu'il affectionnait tout particulièrement car la culture y était très différent de son pays natal. Un décalage qu'il aimait beaucoup ! Alors suite à sa demande, on lui fit apprendre la langue. A chaque fois qu'il venait au Japon, il parlait un peu mieux, jusqu'au jour où il n'eut plus aucune difficulté. Il a mal grès tout un fort accent anglais qui ne passe pas inaperçu pour les japonais (tout comme ses vêtements assez particuliers d'ailleurs.). Mais il est apprécié dans ce pays, ayant déjà usé de ses talents pour composer et créer certaines bandes sons d'animés ou de jeux vidéos !

Levy menait donc la belle vie ! Une grande communauté s'était créée autour de lui, on l'admirait, on le réclamait, et lui parcourait le monde pour partager sa passion. Il ne compte même plus toutes les collaborations qu'il a réalisé avec d'autres artistes ! Sa carrière s'est d'ailleurs brutalement arrêtée durant l'une d'elles justement. Sa santé, encore une fois, en plein concert. Tout le monde savait qu'il avait une santé fragile, mais c'était la première fois qu'il s'écroulait sur scène. Cela s'est passé l'année de ses 29 ans en Russie. Levy était un invité d'honneur dans un groupe de musique pour accompagner les chanteurs. Depuis plusieurs mois déjà, il avait remarqué une certaine faiblesse dans ses bras et ses jambes. Plus qu'avant en tout cas, car il n'a jamais été bien fort. Sur son violon donc, durant sa 29ème année, il chuta d'un escalier qu'il y avait sur scène. Une violente crampe en est responsable. On le fit évacué et un médecin l'examina. Son diagnostique n'étant pas certain, on l'envoya le lendemain faire des examens à l'hôpital le plus proche. Levy fit part qu'il avait remarqué une certaine faiblesse ainsi que des douleurs musculaires et des crampes dans tout le corps très fréquemment. Examen. Les médecins de l'hôpital lui annoncèrent qu'il était atteint de sclérose latérale amyotrophique. Une dégénérescence musculaire avec paralysie progressive. On lui annonça également que son espérance de vie était comprise entre 3 ans et 5.

Suite à cette nouvelle, le jeune de 29 ans retourna en Angleterre chez son père. Il fit une annonce publique pour dire qu'il arrêtait la musique. Levy reçu suite à cela de nombreuses lettres chez lui. Du soutien, des menaces, et mêmes des paparazzis encore. Mais un jour il reçu une lettre qui se distinguait des autres. Une lettre venue tout droit du Japon, d'une école du nom de Saotome. Après un long bla-bla, l'auteur de la lettre lui proposa un poste de professeur de musique au sein de son établissement. Levy sauta sur l'occasion. Cette école pourrait être le point final à sa vie, avant de finir en fauteuil roulant et de perdre la parole. Même s'il lui arrive de trébucher, d'avoir des crampes, ou d'être souvent malade, il pourrait enseigner. N''y-a-t-il rien de plus merveilleux que d'enseigner sa passion à la futur génération après tout ?

Après un court voyage en avion, Levy foula la terre japonaise pour rejoindre Saotome. Levy est nouveau à l’académie, prenez soin de lui et bon jeu  ! ♥
About you
PSEUDO : Levy
ÂGE : Comme toi, qui sait !
PERSONNAGE SUR L'AVATAR : Levi Baskerville — Pandora Hearts
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM : Un long voyage de partenairs en partenairs.
AUTRES : Carpe Diem
CODE : Validé !


Dernière édition par Levy Owl le Ven 23 Déc - 16:25, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   Mer 21 Déc - 21:46

Bienvenue parmi nous, petit chou.

Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 13

Marshmallow rayonnant au sourire fondant

MessageSujet: Re: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   Mer 21 Déc - 21:52

Merci ! mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 551

Je veux qu'on voit mes muscles à la télé.

MessageSujet: Re: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   Mer 21 Déc - 22:48

Bienvenue parmi nous petit lapin ~

C'est un bon début de fiche, j'ai hâte de voir la suite. Si jamais tu as la moindre question ou autre, n'hésite surtout pas à venir me voir :)

Je te souhaite bon courage pour ta fiche ~

m2

_________________

 
SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 13

Marshmallow rayonnant au sourire fondant

MessageSujet: Re: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   Mer 21 Déc - 22:53

Merci bien ! p4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   Jeu 22 Déc - 11:06

Bonjour !

Bienvenue sur Saotome Gakuen !
Bonne chance pour achever ta fiche ♥

Ton titre de fiche me rend migraineuse °^°
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 13

Marshmallow rayonnant au sourire fondant

MessageSujet: Re: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   Jeu 22 Déc - 13:14

Merci ! canard
Oh pourquoi ? °v°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 457

Mozart ? Évidemment que je connais ses dates !

MessageSujet: Re: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   Jeu 22 Déc - 19:51

Bienvenuue ~ :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 13

Marshmallow rayonnant au sourire fondant

MessageSujet: Re: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   Ven 23 Déc - 15:58

Merci !
Ma fiche est terminée. mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 551

Je veux qu'on voit mes muscles à la télé.

MessageSujet: Re: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   Mer 28 Déc - 16:52

Je tient d'abord à m'excuser pour ce léger délai, je suis en période de révision pour mes partiels d'avant dernière semestre de licence donc il est un peu difficile pour moi de valider rapidement les fiches ^^"

Alors c'est une excellente fiche, honnêtement ton personnage m'a vraiment fait un petit pincement au cœur, surtout avec l'histoire, la trame est assez logique, on voit bien les cheminements entre les différents éléments, donc au niveau de la rédaction et du contenu tout est parfait ♥

Cependant, je tiens quand même à signaler quelques fautes d'inattention, car je n'ai repéré que quelques fautes :

Citation :
Mal gré

C'est une erreur qui revient souvent dans ton écris, le mot s'écrit "Malgré", c'est un mot invariable donc normalement il ne devrait poser aucun problème.

Citation :
Majeure

C'est une erreur lié à la distinction du genre : dans ton histoire tu expliques : " Un manager voulait travailler avec lui car le jeune bambin à peine majeure possédait de vrais doigts de fées"  
Ici, c'est le bambin qui est majeur, c'est un nom masculin, de fait le qualificatif ne prendra pas de "e" puisqu'il s'agit d'un garçon.

Donc voilà, je tenais quand même à souligner ces petites fautes ^w^ Maintenant je peux te valider comme il se doit ♥

Tu es validé !

Tu peux désormais aller recenser ton avatar. Et maintenant que tu fais partit de la famille il te faut rp, pour cela passe une demande, et qui dit rp dit lien alors n'oublies pas de faire ta relationship. De plus il est important que tu fasses une demande de logement histoire d'avoir un toit où dormir ! N'oublies pas de faire un tour du côté des news pour être au courant de tout et bien sûr la zone flood t'ouvre ses bras, mais attention aux abus ;)
Sur ce, bon rp sur le forum !


Encore une fois si tu as des questions ou autre, n'hésite pas  à venir me voir ♥

N'oublies pas de te faire recenser ♥

_________________

 
SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si ce monde était une histoire, elle serait surement hilarante.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Chamane du bout du monde
» Le Voile : Histoire et déroulement (fin du 10e Cycle)
» Match 2 : Randy Orton Vs Shawn Micheals
» Thalie, petite muse
» C'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleurs soupes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: The secrets moments :: Présentation des personnages :: Validées-
Sauter vers: