Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre désagréable, mais as si désagréable [PV Aaron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

MESSAGES : 549

Je veux qu'on voit mes muscles à la télé.

MessageSujet: Une rencontre désagréable, mais as si désagréable [PV Aaron]   Lun 28 Oct - 21:41

Une nouvelle rencontre qui me tape sur les nerfs
Aurais-je une autre conquête?

Une nouvelle journée commencée et la matinée avait été assez charger pour Eliot, ce dernier avait eu 3 contrôles, deux sur table et un oral, le premier contrôle était avec le professeur préférer d'Eliot, en effet il avait des vues sur lui, son fameux professeur d'anglais. Mais Eliot arrivait à attirer son attention que lorsqu'il terminait les examens en 20 minutes et c'est ce qu'il arriva encore aujourd'hui. Le deuxième contrôle était en composition, même s'il était Idole, il avait quand même des cours de compositions, même s'il détestait un peu cette matière. Ensuite le contrôle oral était quelque chose qu'il aimait particulièrement car en général il chantait dans sa langue paternelle qui est l'anglais et il attire toujours la foule dans les studios, majoritairement la gente féminine, mais il y avait toujours deux trois mecs, au moins Eliot pouvait draguer les personnes indirectement.

Après avoir eu son moment de gloire, Eliot se dirigea au réfectoire, les quatre heures de cours s'étaient écoulées très rapidement, il déjeuna en compagnie d'une de ses conquêtes qui d'ailleurs lui avait demander de le refaire encore aujourd'hui. Eliot réfléchit pendant deux petites minutes, juste après il devait se rendre ai complexe sportif, à la piscine précisément il devait s'entraîner toute l'après midi et son coach lui avait dit qu'il aurait un de ses cadet en sa compagnie, mais bon cela lui été totalement égal. Il regarda sa magnifique camarade lui répondant positivement à sa demande, les deux jeunes étudiants ont donc fait une halte  dans la chambre d'internat d'Eliot et cela se suivit d'un acte passionné évidemment.
La jeune fille voulait à tout prix accompagner Eliot jusqu'à la piscine, ce dernier accepta même s'il trouvait cela lourd. Une fois arriver devant le bâtiment de la piscine et avant de partir sa camarade lui demanda une dernière chose, un baiser. Eliot ne pouvait pas refuser, après tout il aimer bien ce genre de chose, il posa son sac de spot par terre et la pris contre lui déposant une main sur le bas du dos de la jeune fille et son autre main sous son menton et il l'embrassa, laissant alors leurs langue s’entre mêlées. Mais ils furent stopper par un jeune garçon qui venait d'arriver.

« Eh, ici c'est une piscine. C'est pas fait pour se bécoter mais pour s'entraîner alors virez de là.»          

Eliot le fixa du regard, une regard froid, il laissa la jeune fille repartir et se dirigea vers son interlocuteur, il arriva à sa hauteur et esquissa un sourire mesquin et commença d'un ton sec.

 
« Tu vas me parler sur un autre ton, mais je pense que tu devrais commencer par te mêler de tes affaires, sinon je pense que tu auras des ennuis. »

Tout en continuant de le fixer, il le bouscula légèrement pour passer et aller se changer dans les vestiaires et sur le chemin il remarqua qu'il n'y avait presque personne aujourd'hui.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre désagréable, mais as si désagréable [PV Aaron]   Lun 28 Oct - 22:37


    Franchement… Aaron était du genre à se plaindre de tout et de rien, il en était conscient. Mais là, il avait vraiment de quoi se plaindre.
    Il ne regrettait pas d’avoir choisi comme option le sport. Il adorait se dépenser, se défouler, passer sa mauvaise humeur autrement que sur quelqu’un. Parce qu’un punching-ball, ça ne pouvait pas répliquer quelques phrases glaçantes ou fondre en larme telle une éponge. Ca encaissait, point. Et le meilleur dans tout cela, c’est qu’il pouvait pratiquer à peu près toutes les activités qui lui plaisaient et être libre d’éviter celles qu’en revanche il supportait moins. Tout ce qui était individuel restait évidemment dans ses préférences. Parmi ces sports, il y avait la natation.

    Et il était de bonne humeur ce matin, parce qu’il avait justement un entraînement de natation l’après-midi. De quoi s’entraîner un peu et décompresser.
    Malheureusement, l’entraîneur était venu le voir entre deux cours, en lui disant qu’il serait absent et qu’à la place, ce serait un de ses aînés qui devrait le coacher et nager avec lui. Et ça, c’était une mauvaise nouvelle. Il ne manquait plus que ça ! Et il n’y avait plus qu’à prier pour ce dit aîné se révèle… De bonne compagnie. Autrement dit, ne pas parler pour ne rien dire. Calme. Tranquille. Et il y aurait une chance que cela se passe bien.

    A présent, le garçon se trouvait étonnement naïf. Planté debout, crispé, il venait de sentir sa mauvaise humeur légendaire remonter à la surface. Son fameux aîné en train d’embrasser une fille, sa petite amie sans aucun doute. Il n’avait alors pas tardé à lâcher une réplique cinglante et franchement peu amicale comme premier contact. Puis il avait raison au fond. Une piscine, c’était fait pour nager. Ce n’était pas une réunion pour les amoureux.
    La jeune fille, visiblement un peu intimidée mais rassurée par la présence de son copain déguerpit assez rapidement. Mais encore trop lentement à son goût. Après quoi, le dit copain s’avança vers l’élève aux yeux vairons et le bouscula légèrement en répliquant tout aussi sèchement, un sourire mesquin aux lèvres :

    « Tu vas me parler sur un autre ton, mais je pense que tu devrais commencer par te mêler de tes affaires, sinon je pense que tu auras des ennuis. »

    Aaron tiqua.
    Il ne l’aimait pas, mais au moins avait-il du répondant. C’était un bon début.

    « J’te parle comme je veux. Et je me mêle de c’que  j’veux. T’es peut-être mon ‘entraîneur’ du jour, mais ça te donne pas le droit de me donner des ordres. »

    Tout de suite les grands mots. C’était dans sa nature.
    Il se dirigea ensuite vers les vestiaires des hommes d’un  pas assuré, sac de piscine à la main. Il entendait derrière lui que son aîné le suivait.
    Une fois dans les vestiaires, il sortit lunettes, bonnet, gourde et maillot puis se changea en vitesse, ignorant superbement son camarade de sport.

    Et il se maudit encore pour toujours tomber sur des gens comme ça. Et, s’il était un peu moins arrogant, il se serait également rendu compte que sa constante mauvaise humeur y était toujours pour quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MESSAGES : 549

Je veux qu'on voit mes muscles à la télé.

MessageSujet: Re: Une rencontre désagréable, mais as si désagréable [PV Aaron]   Lun 28 Oct - 23:04

Une nouvelle rencontre qui me tape sur les nerfs
Aurais-je une autre conquête?

« J’te parle comme je veux. Et je me mêle de c’que  j’veux. T’es peut-être mon ‘entraîneur’ du jour, mais ça te donne pas le droit de me donner des ordres. »


Ce jeune homme était très irritant aux yeux d'Eliot, c'était donc lui son fameux cadet, plutôt mignon, mais beaucoup trop sauvage à ses yeux, Eliot reprit d'un ton sec encore une fois.  

« Hn, je ne saurais rien aujourd'hui tu vas te démerder comme bon te semble, j'en ait rien à foutre d'un gamin comme toi. »

Sur ces paroles ils se dirigèrent vers le vestiaire masculin et se posa à l'extrême opposer de son camarade, son coach lui avait demander cette faveur, car Eliot était l'un des deux meilleurs nageurs de la section sport, en un an il avait remporter plusieurs prix certes, mais il était sûr d'une chose qu'il aiderait pas se trouble fait.
Une fois changer d'ailleurs avant son camarade, il se dirigea vers le bassin, il ya avait le bloc note avec les performances de son jeune trouble fait, il ne regarda même pas la feuille se fichant totalement de lui et commença à faire des longueurs en un temps record, en même temps, être le meilleurs dans cette catégorie se mérite fort et bien.
Son corps épouser parfaitement l'eau, il faisait tout pour gagner de la vitesse, être allonger complétement sur l'eau, des brasses vives et fortes. Tout ceci était déjà travailler depuis plusieurs années et il ne s'en lasser pas. Après avoir fait quatre longueur, le jeune homme sortit de l'eau et pris sa serviette qu'il avait déposé sur une chaise non loin du bassin et regarder son soit disant cadet dans l'eau. Il était lent, si lent à ses yeux, il ne l'aimait pas et cela se voyait, Eliot se craqua le dos avant d'aller à la table et remplir sur le bloc note les choses qui étaient programmer aujourd'hui.  

Eliot remarqua les temps abominable de son camarade, cela le faisait rire, il avait une grande gueule, mais il n'est même pas foutu d'avoir un temps correcte, c'est pitoyable disait-il intérieurement. En écrivant les indications il vit une ombre devant sa feuille et releva la tête et c'était son camarade qui se tenait devant lui, il rabaissa la tête et continuer d'écrire, il ne lui adresser aucun regard et lui adressa la parole de manière sèche une fois de plus.

« Qu'est-ce que tu veux? »   







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une rencontre désagréable, mais as si désagréable [PV Aaron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre désagréable, mais as si désagréable [PV Aaron]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» *Mais non, je suis pas bourrée...* {Aaron au début... Puis si d'autre veulent intervenir, à vot' bon coeur :D}
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saotome Gakuen :: Archives :: Partitions perdues :: Archives RPs-
Sauter vers: